Aujourd'hui : Kill
November Foal Sale Part. 1
Aujourd'hui : Deauville
Autumn sale
Kill - du 21/11/2019 au 22/11/2019
November Breeding Stock Sale 2019
Kill - le 22/11/2019
November Foal Sale Part 2
Newmarket - le 25/11/2019
December Yearling Sale
Newmarket - du 27/11/2019 au 30/11/2019
December Sale - Foals
Newmarket - du 02/12/2019 au 05/12/2019
December Mare Sale

Blue Dragon " des amis, des amours mais pas d'emmerdes! "

09/06/2015 - Grands destins
Personne n’a pu faire tomber le nouveau chef de file des 4 ans sur les haies Blue Dragon dans le Prix Alain du Breil 2015 à Auteuil. Découvrez l’histoire de famille et d’amis du tombeur de Bonito du Berlais. Ses deux parents, Califet et Nathalie Blue étaient fait pour se rencontrer étant tous les deux nés chez Laurence Gagneux à 3 ans d’intervalle. Par Loïc STECHER.
 
Magalen Bryant (au centre) remporte un second Prix Alain du Breil après Salder Roque (élevé par Robert Mongin) en 2010 ©APRH
 
3 semaines après sa première victoire dans le Grand Steeple Chase de Paris, la dame au chapeau rouge, Madame Magalen Bryant a fait le bon choix de revenir en France pour voir s’imposer Blue Dragon. Accompagnée comme à chaque déplacement par ses enfants, Madame Bryant, que l’on appelle affectueusement « Maggie », a connu une double joie dans la Grande Course de Haies d’Eté des 4 ans étant propriétaire et éleveur en association avec l’Ecurie du Chêne (David Powell) et Denis Baer.
 
Si l’on connait tous David Powell, manager de l’Ecurie Bryant et fondateur du Haras du Lieu des Champs où Blue Dragon a été élevé, le 3ème associé est plus discret. Denis Baer est originaire de Seine-et-Marne, département dans lequel le père de David possédait un centre équestre. Se connaissant grâce aux chevaux depuis l’âge de 15 ans, David et Denis se sont retrouvés des années plus tard. David écrivant pour Courses & Elevage, Denis l’a retrouvé en téléphonant au magazine. Voilà que le contact reprend. Etant tous deux passionnés (cf la chronique de Guillaume Macaire), ils deviennent associés sur plusieurs chevaux de courses et poulinières. Citons récemment Jacira, la mère d’Arch Duchess et une certaine AQPS Nathalie Blue, la mère de Blue Dragon.
 
Zéro opposition pour l'AQPS Blue Dragon au centre. Ni même Bonito du Berlais côté lice extérieure ne peut rivaliser
 
Avant d’entrer dans un nouveau millénaire, l’éleveur des « Vonnas » Jacques Lamberet propose à Pascale Ménard d’acheter à l’amiable Grace de Vonnas une fille inédite de Cadoudal qui n’avait pour l’heure donné à son éleveur propriétaire qu’un seul produit, Maeva de Vonnas, fille de Garde Royale qui sera par la suite gagnante sur le steeple de Moulins pour l’entrainement du regretté Marc Boudot.
 
Grace de Vonnas étant pleine d’Epervier Bleu, la transaction est faite. Pascale Ménard en est sa nouvelle propriétaire. La poulinière prend la direction de l’Orne au Pin au Haras chez Laurence Gagneux où elle va donner naissance à Nathalie Blue alias Ninouchka. Nommée dans un premier temps Ninouchka, la fille d’Epervier Bleu et Grace de Vonnas est vendue avec sa mère en novembre 2001 aux ventes Goffs de Saint-Cloud pour cause de réduction d’effectif.
 
De la famille de Usual Suspects
Diana de Vonnas, une sœur de Grace de Vonnas, partira la même année en Saône-et-Loire chez Daniel et Andrée Jandard pour qui elle donnera naissance aux excellents Olympe de Touzaine, Tom de Touzaine et Quoette de Touzaine.
Hawai de Vonnas, la première fille de Diana de Vonnas, fut entrainée par Guy Chérel (en photo ci-contre avec Blue Dragon) pour Robert Fougedoire. L’entraineur la gardera ensuite poulinière puis la vendra à M.L. Bloodstock. Hawai de Vonnas sera la mère du malheureux Usual Suspects vainqueur de ce Prix Alain du Breil en 2012, de Surfing ou encore de Very Heaven, tous entrainés par Guy Chérel.
 

 
Notes :
- Epervier Bleu est entré à l’âge de 5 ans au Haras du Pin où il mourut en 2002 à l’âge de 15 ans en laissant sans héritiers la descendance directe du sang de Saint Cyrien.
- Grace de Vonnas partira dans le Pas-de-Calais chez l’éleveur François Couvreur après avoir elle aussi été achetée sur le ring de Saint-Cloud.
- En 2015, les époux Jandard possèdent deux filles de Diana de Vonnas au haras, saillies toutes les deux par l’étalon Tiger Groom.
 
 
 
Achetée foal sur le ring par David Powell pour Magalen Bryant, Ninouchka est rebaptisée et va désormais porter le nom de Nathalie Blue. Placée à l’entrainement chez Guillaume Macaire, Nathalie Blue va remporter 3 courses dont une en débutant dans l’important Prix Géographie en 2004 devant une sœur de Kapgarde et Kap Rock.
 
Conservée poulinière au Haras du Lieu des Champs par sa propriétaire Magalen Bryant, Nathalie Blue donne naissance à son premier poulain Un Dragon Bleu (Enrique) en 2008 invaincu en 3 sorties dont sa dernière à Auteuil dans le Prix des Platanes. Another Dragon (Enrique), son deuxième produit est lui aussi vainqueur, cette année à Compiègne pour l’entrainement de Yannick Fouin. Blue Dragon, son troisième produit est tout simplement invaincu depuis sa deuxième sortie à l’âge de 3 ans, saison durant laquelle il a remporté le Prix Jacques de Vienne, l’Arc des 3 ans AQPS, devant un bon lot Biendenuo (2ème) futur vainqueur du Prix Gaston Branere (Listed à Auteil) et Bête A Bon Dieu, gagnante cette année à Auteuil. Restant sur … des victoires dans les Prix de l’Yonne et Alcide à Auteuil puis du Gr. 3 le Prix Questarabad, la veille du Grand Steeple Chase Paris, Blue Dragon a battu Bosseur, Yoko et Bonito du Berlais dans le Gr. 1 dominical le Prix Alain du Breil.
Cette année, Nathalie Blue a donné naissance à une pouliche de Poliglote le 2 février. Elle a été confirmée pleine d’Enrique.
 
La soeur de Blue Dragon par Poliglote à sa naissance
 
Une autre vue pour Califet
Califet à Boardsmill Stud en Irlande en janvier 2015
 
Nathalie Blue faisait partie des 141 juments saillies par Califet en 2010 au Haras du Chêne Vert dans le Maine-et-Loire chez Anne-Sophie et David Bernier où il faisait la monte jusqu’en 2013. Gagnant du Prix d’Hedouville (Gr. 3) et du Prix Jean de Chaudenay (Gr. 2) à l’âge de 4 ans puis 4ème du Grand Prix de Saint-Cloud (Gr. 1), du Grand Prix de Baden puis du Prix de l’Arc de Triomphe, Califet a commencé une nouvelle carrière d’étalon en 2005 après avoir été entrainé par Guy Chérel, l’homme de Blue Dragon. Désormais étalon à Boardsmill Stud en Irlande (voir la reportage de l’Irish Stallion Trail 2015), Califet, le père de Blue Dragon, est né chez Laurence Gagneux tout comme Nathalie Blue, la boucle est bouclée !

On en parle dans l'article