Louis Baudron décroche sa première victoire australienne !

21/01/2016 - Actualités
Huit mois après son installation dans la banlieue de Sydney, l'éclectique Louis Baudron a donc brisé son statut de "maiden". Grâce à Evason, il voit son pari australien prendre forme et les médias locaux regardent d'un autre oeil "The Parisian" !

 

 

Toujours élégant, Louis Baudron peut avoir le sourire dans le "winner circle" de Warwick Farm.

 

 

C'est donc à Warwick Farm, là où il a choisi de s'installer lors de l'hiver australien (l'été dernier pour nous), que Louis Baudron a connu le plaisir, et la satisfaction, de voir un de ses pensionnaires franchir le poteau en vainqueur. Titulaire de plus de 500 victoires au trot et une cinquantaine au galop sur notre sol, le petit-fils de Jean-Pierre Dubois et Roger Baudron a eu envie d'un nouveau défi et c'est vers l'île continent qu'il s'est logiquement tourné : " Un pays magnifique où l'industrie des courses est en constant progrès.", selon l'intéressé.

Installé sur cet hippodrome proche de Sydney, avec une dizaine de chevaux sous son entraînement, Louis Baudron a tout de même surpris les spécialistes locaux ce mercredi 20 janvier. N'ayant eu, jusqu'ici, qu'une poignée de partants, le français avait glané de petits accesits à Rosehill et Randwick avec Orion Love (ex-Pantall, 3ème du Prix de Royaumont (Gr.2) et 2ème du Prix de Malleret (Gr.3)). Lorsqu'il présente Evason, qui n'a pas couru depuis 9 mois, sur 2400 mètres et face à la coalition du spécialiste des "longues distances", Chris Waller, on ne lui accorde qu'une chance d'outsier à 17/1.

Mais le fils de Galileo est arrivé "fit and ready" sur ce McGrath Handicap et il place une belle accélération dans la phase finale pour dominer le trio des Waller composé de Spingbok Flyer, Ashkannd (ex Aga Khan, placé de Listed en France) et Anglo Irish.

 

 

Evason et son jockey Koby Jennings ont fait plasir à Louis Baudron.

 

Très bien né, Evason, hongre de 5 ans par Galileo et Soneva, une triple lauréate de groupe 3 dont le Prix d'Aumalle à Chantilly et le Prix de Lieurey à Deauville, gardera donc une place particulière dans le coeur de Louis Baudron. Ayant débuté et gagné en Irlande à 2 ans, sous l'entrainement de Jim Bolger, il a du faire l'impasse sur son année de 3 ans et est réapparu à 4 ans, en France, dans l'effectif de Christophe Ferland pour qui il remporta le Prix des Jonquilles à Nantes.

Une épreuve sur 2200 mètres où il devançait d'un petit nez un certain Satanicjim, l'élève d'Alain Couétil venant de conclure 2015 avec deux beaux succès dont une Listed toulousaine, le Prix Max Sicard.

Aux antipodes, Evason travaillait depuis septembre et avait seulement fait bon impression dans un "barrier trial", épreuve qualificative pour la compétition officielle. Et son nouveau mentor dit de lui : "C'est un cheval qui a besoin de longue distance, c'est pour cela que nous l'avons couru sur 2400 mètres dès sa rentrée. Il avait prouvé sa tenue en France, passer par un sprint aurait été stupide !".

Et d'ajouter avec humour : "En arrivant ici, il avait les cheveux longs et besoin de s'adapter à l'Australie...un peu comme moi !"

C'est, en tous cas, une victoire qui doit conforter le jeune homme de 29 ans dans son choix audacieux et qui braque un peu les lumières médiatiques australiennes sur ce touche à tout du monde des courses. Les réseaux sociaux ont très vite réagi, relayés par nos expatriés comme Thomas Huet.

 

 

 


Voir aussi...

Actualités

Melbourne Cup 2015 : 1ère victoire d'une femme jockey, Michelle Payne

Pour la 1ère fois en 155 ans, la mythique Melbourne Cup 2015 en Australie a été remportée par une femme jockey, Michelle Payne, en selle sur l'outsider Prince of Penzance, petit-fils de la championne anglaise Only Royale. C'est la plus grande course plate jamais gagnée par une femme en selle. Elle devance de peu le "Fr" Max Dynamite, avec Frankie Dettori pour l'entraineur d'obstacle irlandais Willie Mullins.

Mercato des étalons

Sidestep, un nouvel étalon arrive au Logis en 2016

Sidestep, un champion australien de 2 ans sera le deuxième nouvel étalon du Haras du Logis en 2016 après l'annonce de l'arrivée de Hunter's Light il y a un mois. Elevé par Darley en Australie, Sidestep est un fils d'Exceed And Excel. Ce dernier occupe en ce moment la première place au monde par gagnant de Stakes à 2 ans. Gagnant de Gr.2 pour sa 4ème sortie à l'âge de 2 ans, il termine à seulement 1 longueurs d'Overreach dans le Golden Slipper (Gr.1), la course pour 2 ans la plus richement dotée au monde courue sur 1200m. A l'âge de 3 ans en 2014, Sidepstep imite son père en remportant les Royal Sovereign St. (Gr.2), toujours sur 1200m, course que son père avait remporté dix ans auparavant. Toisant 1,65m, Sidestep est le frère de l'étalon Skilled, un gagnant des Champagne Stakes à Randwick (Gr.1). Ambidexter, un autre frère ainé, a lui aussi fait sien un Gr.2 en Australie sur les plus courtes distances. Le prix de saillie de Sidestep sera annoncé dans les semaines à venir. Voir la GALERIE PHOTOS de Sidestep.