Aujourd'hui : Doncaster
September Hit & Yearling Sale
La Teste - le 19/09/2019
Grand Show Anglo
Fairyhouse - du 24/09/2019 au 25/09/2019
September Yearling Sale
Arcadia, Californie - le 25/09/2019
Santa Anita Fall Yearlings
Fairyhouse - le 26/09/2019
September Yearling Sale Part II
Timonium, Maryland - du 30/09/2019 au 01/10/2019
Midlantic Fall Yearlings
Kill - du 01/10/2019 au 02/10/2019
Orby Sale

Fihalhohi Land : l'orpheline qui monte vers les cieux

10/09/2019 - Grands destins
 " Quand elle s'est envolée dans la ligne droite, ça nous a donné une immense émotion. Après tout ce qu'on a vécu avec elle, on n'aurait jamais cru qu'elle arriverait là." Et pourtant, ce n'est pas Thierry Cyprès qui parle de sa pouliche Fihalhohi Land après la victoire dans le Prix Bernard et Pierre Cyprès, du nom de son père et son grand-père, mais l'associé, David Lumet, qui a une bien belle histoire à nous raconter !

 


Fihalhohi Land (photos APRH)

 

Pour sa 3ème sortie publique, la 4 ans AQPS Fihalhohi Land s'envole dans le Prix Bernard et Pierre Cyprès le 6 septembre à Auteuil. Montée par Johnny Charron, la pensionnaire de Donatien de Beauregard fait briller la casaque de Thierry Cyprès, fils et petit-fils des grands éleveurs honorés par cette épreuve. La fille de No Risk At All descend de la jument de base de l'élevage du frère cadet des Cyprès, Queensland, que Thierry avait reçu de la part de son père comme cadeau pour ses 18 ans, et porte comme tous les membres de cette famille le nom d'une île, en l'occurence celui d'un îlot des Maldives.

 


2ème à partir de la gauche, Thierry Cyprès en compagnie de l'entraineur Donatien de Beauregard.



Toutefois, Fihalhohi Land est née bien loin du domaine de Pont dans la Nièvre, sur les hauteurs de la commune bucolique et paisible de Montigny-sur-Canne, mais dans l'autre pays de l'AQPS, l'Anjou, sur les terres de l'élevage de Catherine et David Lumet à quelques encablures des Ecuries de la Ridaudière où se déroule le Show Lumet à Bécon-les-Granits près d'Angers. Monsieur gère le centre de débourrage et pré-entraînement qu'il a créé il y a plus de 20 ans, Madame, par ailleurs vétérinaire pour tous animaux en Touraine, s'occupe de l'élevage. C'est elle qui a nourrit Burn Out et les autres bons poulains issus de la maison Lumet. La future gagnante à Auteuil est arrivée en Anjou in utero. Lors d'une visite chez son ami Thierry Cyprès pendant l'hiver 2014/2015, David Lumet repère une certaine Noraland (Homme de Loi), alors âgée de 13 ans, qui n'a pas été bonne en course et qui n'est pas facile à faire remplir, mais qui est pleine de No Risk At All. Sachant qu'il est déjà associé à hauteur de 13% sur son produit précédent Caiman Land, futur très bon cheval mais alors âgé de seulement 3 ans, David Lumet repart avec le camion plein d'une nouvelle poulinière.

 


Catherine Lumet avec des clients le jour du Show organisé par son mari David Lumet.

La jument pouline normalement mais les jours heureux ne vont pas durer longtemps. " La mère est morte d'une crise cardiaque un mois après le poulinage. Catherine s'est occupée de tout. Nous l'avons fait adopter à une autre jument, une soeur de Vic Royal (NDLR : 300.000 € de gains) qui était déjà suitée ! Gentille comme tout, elle a nourrit 2 poulains en même temps. C'est pourquoi, avec Catherine, on s'est souvenu de tout ce qu'il s'était passé avec cette petite pouliche peu après sa naissance. Et la voir s'envoler comme cela, 4 ans, plus tard à Auteuil, ça nous a mis un coup dans le bon sens du terme !"


On en parle dans l'article