Vente d'été ARQANA Jour 1: Bertrand Le Metayer, loin d'être aveugle !

02/07/2019 - Ventes élevages
Courtier star du prix de Diane, puisqu'il avait acheté Channel, Bertrand Le Metayer a fait dans l'obstacle aujourd'hui, en s'offrant le top-price du jour, Darano. Elevé par la famille Le Borgne, ce mâle de 2 ans est le propre frère de Diego Du Charmil, gagnant du Maghull Chase (Gr.1) à Aintree. Margaret O'Toole a quant à elle acheté le propre frère de Very Wood, Hard Wood, tandis que Paul Nataf a signé le bon pour le 3ème top price avec une 2 ans des Breeze Up, fille de Siyouni et de la gagnante de Gr.2 Al Thakira. Notons aussi le rachat par Emmanuel Clayeux de T'Araison, propre frère de Al Boum Photo, à hauteur de 150 000 euros. Avec 78 % de lots vendus, et un prix moyen autour des 27 000 euros, la vente d'été est pour l'instant unne réussite.

 

 

Bertrand Le Metayer, l'acheteur du top-price (APRH).

165 lots se présentaient aujourd'hui sur le ring d'ARQANA, avec une trentaine de 2 ans de la Breeze-Up, mais surtout les très attendus stores de 2 et 3 ans, destinés à l'obstacle. Parmi tous les beaux papiers présents au catalogue, quelques uns ont fait feu de tout bois. Faits rares, le top-price vendu pour l'obstacle est un mâle, une femelle a passé la barre des 100 000 euros, et une pouliche de Breeze-Up a signé le 3ème top price. 

 

Darano, propre frère de Diego Du Charmil, top-price du jour à 130 000 euros. (APRH)

 

Commençons par le top-price, nommé Darano, qui était présenté par le Haras de l'isle Verte et la famille le Borgne, ses éleveurs, qui sont installés en Mayenne juste à côté de Château-Gontier. Guilhaine Le Borgne, son éleveuse, pouvait se targuer d'amener aujourd'hui ce propre frère de Diego Du Charmil, gagnant de Gr.1 à Aintree. Fils de Ballingarry, leur mère Daramour est la cousine de Klassical Dream, vainqueur dans le Supreme Novices Hurdle (Gr.1) au festival de Cheltenham cette année, mais aussi dans l'équivalent à Punchestown. Avant Diego Du Charmil et Darano, elle a aussi donné naissance à Days Of Heaven, gagnant de Gr.2 Outre-Manche. Acheté par Joffrey Huet chez Arnaud Chaillé Chaillé, Diego du Charmil avait ensuite pris le chemin de l'Angleterre. Son ancien entraîneur va pouvoir accueillir le petit frère, puisque c'est Bertrand Le Metayer qui l'a acquis pour 130 000 euros, afin de l'envoyer chez l'entraîneur de Royan, pour un propriétaire encore inconnu.

 

 

Le magnifique Darano ira à Royan chez Arnaud Chaillé-chaillé. (APRH)

 

Les Le Borgne, tous très confiants, nous ont confié: " Darano est un poulain au physique hors norme, avec beaucoup de points de force, et déjà un très bon mental. On l'a laissé entier car il est bien né, et ne pose pas de soucis de comportement. Nous sommes évidemment ravis que ce soit Arnaud Chaillé Chaillé qui soit son futur entraîneur, car il connaît très bien la famille. C'est aussi une satisfaction que le cheval reste en France pour le moment. Beaucoup de gens sont venus le voir au box, et il a impressionné un grand nombre de potentiels acheteurs. Esperons qu'il soit l'égal de son frère !".

 

Hard Wood, propre frère de l'excellent Very Wood, ira en Angleterre. (APRH)

 

Top acheteuse de la journée avec 6 chevaux pour un total de 290 000 euros, Margaret O'Toole a signé le 2ème top-price pour Hard Wood, présenté par le Haras de l'Hotellerie, et vendu 115 000 euros. Elevé par la famille Jacquemont, mais aussi Jean-Paul et Antoine Gronfier, ce hongre de 2 ans est un fils de Martaline, propre frère du gagnant de Gr.1 Very Wood, qui avait triomphé dans le SPA Novices Hurdle. Ces 2 chevaux sont des cousins éloignés de Bright Sky (prix de Diane Gr.1) et Board Meeting (prix de Psyché gr.3). Martaline, bien qu'à la retraite, continue d'être au top, et surtout de produire des chevaux faits pour les ventes, de par leurs physiques harmonieux. 

Présentée à la Breeze-Up hier, la fille de Siyouni a fait afficher 110 000 euros. (APRH)

 

Quant au podium des tops-prices, il est complété par une 2 ans, qui était dans les chevaux de Breeze-Up, amenée par Windmill Stables. C'est Paul Nataf qui a signé le bon à 110 000 euros pour la petite alezane issue des amours entre le top-étalon Siyouni et Al Thakira, une fille de Dubawi gagnante des Rockfel Stakes (Gr.2) à 2 ans. Son premier produit par Toronado, Eraidah, est gagnante. De plus, c'est une cousine de Ten Sovereigns, gagnant l'an dernier des Middle Park Stakes (Gr.1) à 2 ans. Voilà donc un pedigree plein de vitesse et de précocité, qui est gage pour les futurs propriétaires de la pouliche d'aller aux courses rapidement. 

 

Histoire Du Chenet, nièce de multiples champions, a été acheté en vue d'une carrière au haras après les courses. (APRH) 

 

Dans ce qu'il fallait retenir d'autres, il y a d'abord eu le plus gros prix de la journée, mais qui était un rachat. T'Araison faisait envie sur le papier, car il est le propre frère de Al Boum Photo, le gagnant de la Gold Cup de Cheltenham 2019. Elevé par Emmanuel Clayeux, le poulain de 2 ans a été racheté 150 000 euros. Nicolas de Lageneste et Anne Sophie Pacault ont quant à eux signé un bon à 105 000 euros pour Histoire du Chênet, ce qui est rare pour une pouliche. Cette fille de No risk At All, amenée par le Haras des Loges, est le premier produit de la gagnante en obstacle Viva Tchela, elle-même soeur des champions Saint Du Chênet (Grand Prix d'Automne Gr.1, prix Ferdinand Dufaure Gr.1) et Thanais du Chênet (prix Cambacérès Gr.1), mais aussi de Galant Moss, Iris Royal et  de l'excellente Ma Royale. Nicolas De Lageneste nous a déclaré : " C'est une pouliche qui se déplace très bien, qui est faite pour courir à Auteuil, et on espère y aller ! Elle est évidemment intéressante aussi pour son papier de future poulinière. J'aime beaucoup cette famille, et voulait avoir un de ses membres dans mon effectif. Mais bon, avant elle doit courir ! "

Anne Sophie Pacault et Nicolas de Lageneste signe le bon pour Histoire Du Chenet.

 

En dessous des 100 000 euros, le Haras des Loges, top-vendeur de la journée, présentait ausi Heros Du Chenet, fils de Doctor Dino, avec une mère gagnante à Auteuil, Vanessa, par Martaline. C'est Paul Basquin du Haras de Saubouas qui l'a acheté 77 000 euros. Peter et Ross Doyle ont acheté un mâle d'Authorized pour 70 000 euros, issu de la Breeze-Up, et présenté par l'Ecurie La Frênée, alias Jennifer Pardanaud et Ronan Le Dantec. Nommé Gloriano, ce 2 ans est issu d'une propre soeur de Baby Foot (prix de la Californie listed). Parmi les autres achats, David Minton, sous le nom d'Highflyer Bloodstock, a acheté Sayadam, un fils de Saint des Saints et Catmoves, lauréate de 3 listeds en haies. Morten Buskop a déboursé 67 000 euros pour Showbusiness, un fils de Camelot présenté parmi les stores de 2 ans, et fils de la gagnante de Listed en plat Indigo. Camelot a déjà prouvé qu'il savait produire des chevaux d'obstacles, avec le regretté Sir Erec

 

Richard Chatel, Lyne McLennan et Joffret Huet après une victoire de Highway to Hell. Le trio a encore frappé aux ventes d'été. (APRH)

Enfin, on a noté le nouvel achat de Lynne McLennan, via le plus anglais des courtiers français, Joffret Huet. Déjà très actif au Show Lumet, ils ont cette fois acquis pour 65 000 euros Horizon Bleu, fils de la placée de listed à Auteuil Lili Bleue, par l'étalon Spanish Moon. Il ira à l'entraînement chez Michael Scudamore comme nous l'a expliqué Joffrey Huet: " Le cheval va aller chez Michael Scudamore. La famille McLennan est passionnée de chevaux, et adore la France. Ils ont aussi des chevaux en Angleterre. Je les ai rencontré chez Adrien Lacombe avec Bon Augure, puis ils ont acheté une maison près du Mont Saint-Michel. Ils sont alors tombés amoureux du Centre De Dragey, et ont eu un très bon contact avec Richard Chatel, un excellent professionnel. Ils ont déjà eu Highway To Hell ensemble, qui est invaincu. Avec celui d'aujourd'hui ce sera l'Angleterre et on espère que ce poulain a de la qualité. En tous cas, il a un modèle très harmonieux, fait pour sauter, et Spanish Moon n'a plus rien à prouver".

 

Après cette journée fort excitante, où l'on a vu de futures gloires de l'obstacle à n'en pas douter, on peut être satisfait que la plupart des chevaux vendus restent à priori en France, pour le moment. Demain, vous pourrez suivre en direct avec nous les ventes de poulinières et juments sorties de l'entraînement, mais aussi de chevaux à l'entraînement, qui ont fait leurs preuves avec notamment les récents exploits de Lord Glitters, vendu ainsi à la vente d'été 2017. Ca promet du spectacle....

 

Rendez-vous demain pour les poulinières et chevaux à l'entraînement. (APRH)