Rêves de cracks... au Haras du Lieu des Champs

27/06/2020 - Focus Elevage
Une p'ite virée sous le soleil de Normandie, ça vous dit ? Au Haras du Lieu des Champs de Richard Powell plus précisément, afin de découvrir les "N20" d'un élevage fort d'une clientèle extérieure dont font partie les célèbres propriétaires Magalen Bryant et Simon Munir & Isaac Souede, et qui a notamment fait naître les champions Milord Thomas, Blue Dragon, Laterano, Kick On, Raffles Sun et autre Fusil Raffles. 
 
Richard Powell, animateur du Haras du Lieu des Champs, apprenant à sa jeune garde comment poser devant l'objectif 
 
 
 
 
Avec un père, David, arborant les casquettes d'éleveur, propriétaire, courtier et de "racing manager"; un frère, Léonard, entraîneur aux États-Unis, et un autre, Freddy, directeur exécutif d'Arqana, il était difficile d'envisager Richard Powell prendre une voie différente de celle des chevaux de courses ! Une passion qui lui a permis de voyager et de travailler au sein de prestigieuses entités d'élevage et d'entraînement aussi bien en France -Haras de Bonneval, Haras de la Gastine, Alain de Royer Dupré, Jacques Ortet- qu'à l'étranger -Genesis Green Stud, Arthur Moore, Denali Stud Farm, Kildangan Stud, Widden Stud. Fort de ces nombreuses expériences, Richard Powell a souhaité conserver cette dimension internationale au moment de reprendre les rênes en 2013 d'une ancienne ferme laitière située à Coupesarte (Calvados), achetée et transformée de toute pièce par son père, David, en 1980.
 
En effet, le Haras du Lieu des Champs est aujourd'hui doté d'une clientèle on ne peut plus internationale, provenant aussi bien des quatre coins de l'Hexagone que de ceux de la Grande-Bretagne, de l'Irlande, sans oublier des États-Unis ainsi que de la Scandinavie, dans laquelle on retrouve notamment les noms de l'américaine Magalen Bryant, propriétaire des champions Milord Thomas (3x Prix La Haye Jousselin, Gr.1 et Grand Steeple-Chase de Paris 2015, Gr.1), Blue Dragon (14 victoires dont Prix Renaud du Vivier, Gr.1 et Prix Alain du Breil, Gr.1), Laterano (2e Prix Ferdinand Dufaure, Gr.1), Laterana (Grand Prix de Pau, Gr.3) et Kick On (Anjou Loire-Challenge, L.); ainsi que ceux du duo de propriétaires anglais Simon Munir & Isaac Souede, les hommes de Fusil Raffles, brillant vainqueur du Champion Four Year Old (Gr.1) lors du festival de Punchestown 2019. En plus de l'élevage, Richard Powell et toute son équipe proposent leurs services en tant que préparateur et présentateur aux différentes ventes organisées en France. Un savoir-faire dont ont notamment pu bénéficier Asterion Forlonge, gagnant de Gr.1 sur les claies irlandaises pour le maître-entraîneur Willie Mullins, Saint Calvados, deuxième du Ryanair Chase (Gr.1) lors du dernier festival de Cheltenham, ou encore Chares, invaincu à ce jour en quatre tentatives et lauréat notamment du Critérium de Lyon (L.) à l'âge de 2 ans.
 
 
 
Blue Dragon et David Cottin, impériaux dans le Prix Renaud du Vivier (Gr.1) en 2015 (©APRH)
 
 
Et c'est à l'occasion d'un après-midi ensoleillé que Richard Powell nous a ouvert les portes de son établissement niché au coeur de la Vallée de la Vie, l'Eldorado de l'élevage de pur-sang, et les barrières de ses prés afin de vous présenter les nouveaux-nés du Haras du Lieu des Champs, qui auront à coeur de faire aussi bien que leurs glorieux aînés en piste une fois le moment venu.
 
 
Commençons avec ce mâle par Kapgarde et de la double lauréate et quatrième de Gr.3 Angela Cara, une propre soeur d'Extreme Cara, gagnante des Prix Cambacérès (Gr.1) et Georges de Talhouët-Roy (Gr.2) à Auteuil, et soeur de Pedro Cara, vainqueur du Qatar Derby (Gr.2) à Doha et du Prix Frédéric de Lagrange (L.) à Vichy.
 
 
 
On poursuit avec le dernier-né de Dorcia, auteure du doublé Oaks et Derby de Suède en moins d'un mois et issue d'une mère gagnante de Gr.2 à Newmarket (Spinola), et de Mastercraftsman, père de plusieurs gagnants black-type dont font partie The Grey Gatsby, Alpha Centauri, Kingston Hill et plus récemment Technician pour ne citer qu'eux...
 
 
 
...Un p'tit gars déjà très à l'aise avec l'Homme, pris ici avec Henry, le fils aîné d'Hélène et Richard Powell
 
 
 
Place aux femelles à présent, avec cette splendide fille de Jack Hobbs et Flute Bowl, lauréate de cinq courses Outre-Manche et notamment d'une Listed en haies à Warwick pour l'entraînement de Gary Moore.
 
 
 
Ce mâle par Kapgarde et Las Ventas, deuxième des Prix Sagan (L.) et Iena (L.) à Auteuil, sera le premier supporter de son frère par Poliglote, Northerly Wind, aligné au départ du Grand Steeple-Chase d'Europe (Gr.1) ce dimanche à Merano, en Italie. 
 
 
 
"You Shaun not pass !" bêla ce fier mouton au moment de passer dans le pré d'à côté
 
 
 
Toujours chez les femelles, voici la fille de Pina, lauréate à deux reprises en haies, et fille de la bonne Tikiti Dancer, gagnante notamment des Prix Cambacérès (L.), Sagan (L.) et de Chambly (L.) au début des années 1990. Elle est par Ivanhowe, jeune étalon du Haras de Cercy dont la première génération prend un an cette année.
 
 
 
Place à ce très joli poulain par Doctor Dino et Sandy's Charm, victorieuse en plat des Prix Lieurey (Gr.3) et des Lilas (L.). Cette fille de la placée de Listed First Charm est allée à la rencontre d'Intello cette année, Richard Powell croyant beaucoup en ce fils de Galileo, de retour en France au Haras du Quesnay après deux saisons passées à Cheveley Park Stud, en Angleterre.
 
 
 
Voici la belle Tali des Obeaux, jument AQPS gagnante du Prix de France et du Prix Ginetta II sur la Butte Mortemart, en compagnie de son dernier produit, un mâle par Saint des Saints et donc propre frère de Fusil Raffles (Champion Four Year Old de Punchestown, Gr.1).
 
 
 
On termine avec ce très chic mâle par Reliable Man et Viking Splendor, descendante d'une grande souche Wildenstein, la même que celle de Verveine (Prix de l'Opéra, Gr.2) et Vetheuil (Prix du Muguet, Gr.2) en ) plat ainsi que de Vaporetto (Grande Course de Haies d'Auteuil, Gr.1) en obstacle.
 

DÉCOUVREZ LE RESTE DES PHOTOS SUR LA PAGE DU LIEU DES CHAMPS


On en parle dans l'article

Voir aussi...