Haras de la Rousselière : l'avenir se prépare sous les yeux de l'heureux retraité Un de Sceaux !

11/08/2021 - Focus Elevage
Le Haras de la Rousselière peut se targuer d'avoir fait naître et grandir l'un des cracks d'obstacle les plus fameux de notre époque : Un de Sceaux. Aujourd'hui à la retraite chez Nelly et Pierre de la Guillonnière, le champion de Willie Mullins observe d'un oeil de patriarche la relève née cette année, qui vous est présentée par le futur repreneur du haras : Jean de la Guillonnière !

Vous les reconnaissez ? Le champion Un de Sceaux et Jean de la Guillonnière partagent un moment privilégié dans les prés du Haras de la Rousselière 

 

Un De Sceaux est un nom qui évoque de grandes heures à tous les fans de courses, et bien évidemment à la famille de la Guillonnière, qui l'a co-élevé avec la famille Choveau, fait naître et grandir au Haras de la Rousselière. Avec 10 Gr.1 à son actif, ce produit 100% maison, puisque fils de Denham Red avec une mère par April Night, a fait la renommée de la Rousselière outre-Manche et en France... avant de revenir au bercail ! En effet ses propriétaires ont décidé de lui donner une heureuse retraite dans son berceau natal, où il est depuis plus d'un an chôyé comme un prince, et profite des prés en compagnie de chevaux au repos... La belle vie en somme !

 

Un de Sceaux, un heureux retraité dans un état splendide !

 

Bien évidemment, le Haras de la Rousselière, ce n'est pas seulement Un de Sceaux. Doux Dingue, Deriganof, Garbure, Milanesca, Get My Drift ou encore le très prometteur Gars de Sceaux se sont tous illustrés depuis l'hiver dernier, permettant de faire vivre les souches AQPS maison. Les poulinières du Haras sont majoritairement destinées à soutenir les étalons du Haras du Lion, dont la famille de la Guillonnière est co-gérante depuis la fin de l'ère des Haras Nationaux. Les différents reproducteurs viennent d'ailleurs passer leur break d'été à la Rousselière, sous la bonne garde de l'équipe, qui est aujourd'hui emmenée par Jean de la Guillonnière, l'un des enfants de Nelly et Pierre de la Guillonnière. Après plusieurs expériences à l'étranger et ses études, il est voué à reprendre tout prochainement la structure !  

 

Jean de la Guillonnière, futur repreneur de la structure familiale 

 

C'est sur les terrains de concours que la Rousselière a aussi bien commencé son année. Pour la première fois de son histoire, une foal née et élevée au Haras à participer au Chaser Day. Jean de la Guillonnière partage la propriété de la mère Kayita avec Sébastien Berger et Gabriel Weissmann. Ainsi, le premier produit de cette fille de Walk In The Park, une pouliche de Cokoriko, a été sacrée meilleure femelle pur-sang chez les foals à Paray Le Monial. Le savoir-faire de la Rousselière sait s'exporter un peu partout comme vous le voyez... Nul doute que la famille La Guillonnière sera aussi présente au Show AQPS du Lion d'Angers, organisé par l'association AQPS Ouest, dont Nelly de la Guillonnière a récemment repris la présidence. Le calendrier est donc déjà bien rempli à la Rousselière, et en attendant, Jean de la Guillonnière vous fait faire le tour du propriétaire ! 

 

Démarrons avec un fils de Clovis du Berlais et Elle de Sceaux. Elle de Sceaux est la soeur du prometteur Gars de Sceaux, attendu cet hiver après 2 succès d'affilée sur les claies irlandaises sous les couleurs McManus. C'est aussi la proche famille de Ilare et Bristol de Mai.

 

Ce joli poulain est un fils de Bathyrhon et Return To Milan. Petit fils de la placée de Gr.1 Returning, il est surtout le frère de Milanesca, qui compte 4 succès et s'est placée de gros handicaps à Auteuil.

 

Voici une fille de Barastraight et Comeca, gagnante du prix d'Estruval (Gr.3 AQPS). Elle est elle-même une soeur de Théramène (prix de Jacques de Vienne Gr.1 AQPS). C'est la proche famille de Garbure (prix Marc Antony 2020 listed) et Ultraji.

 

Mâle de Gemix et Deuxcentpourcent. Inédite, sa mère est une soeur du gagnant de Gr.1 Bleu et Rouge (Deloitte Novice Hurdle). C'est la famille de Sous Les Cieux et Sir des Champs.

 

Et un dernier cliché pour la route ! Un de Sceaux emmène fièrement la meute, tandis qu'un oiseau prend son envol...si c'est pas beau la campagne !

 

VOIR TOUTES LES PHOTOS DES FOALS NES EN 2021 AU HARAS DE LA ROUSSELIERE 


On en parle dans l'article

Voir aussi...