Plan de monte 2022 : où vont les dames "de Thaix" de Michel Bourgneuf ?

11/02/2022 - Focus Elevage
Le label "Thaix" de Michel Bourgneuf est en pleine forme avec les belles performances hivernales d' Hupeca de Thaix, Inca de Thaix ou encore Freedom To Dream, et attaque 2022 avec beaucoup d'espoirs. Environ la moitié des juments sont promises aux étalons voisins de Cercy (Cokoriko, Headman,Ivanhowe, Karaktar, Free Port Lux). Par ailleeurs, on joue aussi une carte normande avec de jeunes étalons prometteurs, dont Nirvana du Berlais, bien servi. 

Michel Bourgneuf, le regard tourné vers la saison 2022 

 

Antartica, Duca, Baraka, Volca, Dica, Fraca, Volnay... voilà autant de "Thaix" qui ont fait du label de Michel Bourgneuf un must de l'obstacle depuis plusieurs années, accumulant les bonnes performances à Auteuil comme sur les champs de courses anglais et irlandais. Si Michel Bourgneuf a quelque peu réduit sa jumenterie, de 35 à une vingtaine de poulinières, il n'en demeure pas moins que ces grandes souches maisons sont toujours vivaces, et exploitées du côté de Thaix, à quelques kilomètres du Haras de Cercy La Tour. 2021 a été un bon cru, avec la victoire de Quinté de Grand de Thaix à Compiègne dès le printemps, pour Laurent Viel. A l'automne, le jeune Ironica de Thaix a fait impression en débutant à Senonnes, avant d'être vendu 210 000 € à ARQANA à Tom Malone et Christian Williams. Il a été suivi dans les victoires par la sympathique Goutte de Thaix à Angers. 

 

Freedom To Dream, un "De Thaix" qui s'affirme en Irlande 

 

D'ordinaire calme, l'hiver de Michel Bourgneuf s'est activé avec le meeting palois canon de Hupeca de Thaix, qui a gagné en haies et en steeple avant de finir 2e du bon Virgo Celestin. Le même jour, l'immense Inca de Thaix a montré de la qualité pour l'avenir. Et en Irlande, un "Thaix" masqué, renommé Freedom To Dream, est revenu d'une longue absence par une victoire, avant de se placer 2e de Gr.2 puis 4e de Gr.1 le week-end dernier à Leopardstown. Les deux "Palois" auront d'ailleurs un lien commun en 2022, puisque leurs mères vont au même étalon, Nirvana du Berlais. Très apprécié de Michel Bourgneuf, le gagnant du Cambacérès recevra donc la visite d' Esca de Thaix (mère d' Inca de Thaix) et Rebecca de Thaix (mère d' Hupeca et Ironica de Thaix). Cette dernière a déjà produit l'excellent Dica de Thaix (Prix de Craon Gr.1, Prix La Périchole Gr.3). 

 

Nirvana du Berlais, un étalon très apprécié par Michel Bourgneuf 

 

D'autres étalons "normands" sont choisis par Michel Bourgneuf en 2022. Soeur des bons Volnay et Consul de Thaix, la gagnante à Auteuil Baraka de Thaix est au book du très en forme Masked Marvel. Autre étalon du Haras de la Tuilerie, Goliath du Berlais saillira Glycine de Thaix, jeune soeur du bon Brin de Thaix. Mère du vainqueur de prix Finot (L.) Fraca de Thaix, Soca de Thaix ne sera pas loin non plus, à Montaigu, pour être saillie par Dschingis Secret, un étalon qui a ses premiers 2 ans en 2022. Enfin, l'originalité du plan de monte est Goritie, une soeur de la gagnante de Gr.1 à 2 ans Glorosia, qui a déjà produit 4 vainqueurs en autant de partants. Elle sera saillie à la Haie Neuve par le beau Seahenge, qui a lui aussi ses premiers partants en 2022.  

 

Seahenge, l'originalité du plan de monte 2022 de Michel Bourgneuf 

 

Bien entendu, Michel Bourgneuf utilise les étalons locaux, et notamment ceux de Cercy. Cokoriko, Headman, ou encore Tunis sont au programme. Cokoriko reçoit d'ailleurs 2 bonnes juments : Deca de Thaix, une fille de Network gagnante à Auteuil et soeur de Volca de Thaix, et Nacre de Thaix, mère de Brin de Thaix. Quant à l'unique soeur de Freedom to Dream conservée par Michel Bourgneuf, Verka de Thaix, elle ira à la rencontre de Triple Threat, stationné au Haras de Toury. Le fils de Monsun, qui a fort bien réussi en obstacle avec sa première génération, a eu un très beau mâle avec cette même jument en 2021. Dans tous les cas, il y a aura encore un peu de route cette année pour Michel Bourgneuf et son équipe, toujours à la recherche du succès, où qu'il se cache ! 

 

Verka de Thaix, soeur de Freedom to Dream, retourne à Triple Threat (ici photographiée en 2016 avec son mâle par Network)

On en parle dans l'article

Voir aussi...

Plan de monte 2022 : beaucoup de Centre-Est et un peu de Grand Ouest pour Thierry Lemoine

Installé au coeur du parc régional du Morvan, dans la Nièvre, et réputé pour son élevage de bovins charolais, Thierry Lemoine a connu une belle année 2021 grâce aux victoires de ses élèves Emira, Indy, Gaia et Iniesta du Gouet, ce dernier s'étant d'ailleurs classé deuxième du Prix Congress (Gr.2), à Auteuil. Découvrez son plan de monte pour 2022, articulé autour d'étalons basés aussi bien dans le Centre-Est que dans le Grand Ouest.

Sans Bruit, Triple Threat devient lui aussi père d'un gagnant de groupe

À l'instar de son illustre père Monsun, Triple Threat n'aura pas eu à attendre bien longtemps pour s'illustrer au niveau groupe en tant qu'étalon. En effet, celui qui officiera au Haras de Toury l'an prochain a été mis sur le devant de la scène ce samedi grâce à la victoire de Sans Bruit dans le Prix Robert Lejeune (Gr.3), à Auteuil, un protégé de David Cottin défendant la casaque et l'élevage de Louis Baudron, chez qui Triple Threat a fait la monte cette saison.