Anodin, une belle recrue pour les éleveurs de l'Ouest au Haras de la Haie Neuve

04/11/2021 - Mercato des étalons
Etalon très confirmé qui a sorti deux gagnants de groupe en 2021 et compte sur des 2 ans prometteurs, Anodin fera la monte au Haras de la Haie Neuve en 2022. C'est une belle opportunité pour les éleveurs de l'Ouest d'accéder à un génial courant de sang, puisqu'il est le propre frère de Goldikova, et à un sire qui évolue à un ratio de 46% de gagnants/partants. 

Anodin s'installera au Haras de la Haie Neuve en 2022 

 

Excellent miler à 3 et 4 ans, gagnant de Gr.3 et 2e de la Breeders' Cup Mile (Gr.1) sous les couleurs Wertheimer, Anodin s'est vite imposé au Haras comme une source sûre de gagnants, faisant de lui un des étalons confirmés du parc français. Avec 46% de gagnants/partants, il a le meilleur ratio du top 5 des étalons stationnés en France ! C'est donc une belle recrue pour Tangi Saliou et le Haras de la Haie Neuve, qui accueillera le cheval en 2022 dans le cadre d'un partenariat avec les frères Wertheimer. Il évoluera, qui plus est, au tarif très attractif de 4000 €. 

 

Le propre frère de Goldikova constituera une valeur sûre à un tarif très attractif !

 

Né dans la pourpre, Anodin est issu de l'une des plus belles souches Wertheimer, puisque propre frère de Goldikova. Fils d'Anabaa, un crack étalon très influent dans l'élevage français, il a démarré en boulet de canon avec sa première génération de 2 ans, ce qui lui a permis d'être tête de liste des étalons de première production. Sa première "fournée" a sorti le gagnant de listed Harmless, et surtout Anodor, vainqueur du Prix des Chênes (Gr.3) et placé du Jean-Luc Lagardère (Gr.1). Anodin a ainsi beaucoup sailli, et continué de faire nombre de vainqueurs. Cette année, il est à l'origine de deux gagnants de groupe : Neige Blanche et Savvy Nine. Il compte sur des 2 ans prometteurs comme Anador, propre soeur d' Anodor, qui s'est imposée aux Etats-Unis pour sa première sortie chez Christophe Clément, mais aussi Anobe, entraîné par Joel Boisnard, qui reste sur une démonstration dans une classe 2 cantilienne. L'entraîneur de Senonnes est par ailleurs un grand fan d' Anodin, et il a déjà entraîné Directa, une de ses filles qui a gagné l'année dernière le Prix Fille de l'Air (Gr.3). 

 

Seahenge a été extrêmement populaire aux ventes avec ses premiers yearlings 

 

La Haie Neuve comptera donc sur une magnifique recrue en 2022, qui s'avère être une excellente opportunité pour les éleveurs de l'Ouest. Il vient rejoindre plusieurs jeunes étalons comme Seahenge, qui a connu des ventes de yearlings exceptionnelles et reviendra d'Argentine à la mi-décembre. Le fils de Scat Daddy aura ses premiers 2 ans l'an prochain, placés dans les meilleures maisons françaises. Il évoluera au tarif de 3500 €. Il est toujours accompagné de Whitecliffsofdover, qui sera proposé à 2000 € la saillie, et qui a eu ses premiers gagnants cette année. Taj Mahal a lui profité de la victoire de sa propre soeur Joan Of Arc dans le Prix de Diane pour saillir près de 90 juments. Sa mère, la matronne You'resothrilling, est également à l'origine de la valeur montante Gleneagles, qui a sorti sa première gagnante de Gr.1 récemment. Il aura ses premiers yearlings en 2022 et évoluera à 3000 €. Le Brivido voit quant à lui son tarif baisser à 3500 € pour le rendre accessible au plus grand nombre, après avoir sailli 77 juments pour sa première saison française. 

 

Magneticjim connaîtra une année charnière en 2022 avec ses premiers 3 ans en piste 

 

Côté obstacle, la Haie Neuve connaîtra une année importante avec les premiers 3 ans de Magneticjim. Seul fils de Galileo gagnant à Auteuil, il a déjà eu une partante qui s'est classée 3e. Les échos sont très bons à l'entraînement, et les produits sont dans les bonnes maisons. Il bénéficie toujours du soutien d'Alain Couétil, qui pourrait nous gratifier de quelques AQPS de plat dès le premier semestre ! Il fera la monte au tarif inchangé de 1800 €. Quant à Bande, frère de Doctor Dino par Authorized, il est plus populaire que jamais avec 159 juments saillies en 2022. Il faut dire que ses premiers foals ont conquis les éleveurs et acheteurs, avec beaucoup de commerce en Irlande et en Angleterre. Il reste lui aussi à son tarif de 3000 €. 

 

N'oublions pas Lucky Team, cheval de coeur de Joel Boisnard, qui le soutient corps et âme 

 

Et enfin, n'oublions pas notre ami Lucky Team, cheval de coeur de Joel Boisnard, qui le soutient beaucoup. Toujours détenteur du record de la piste de Lingfield, ce crack des PSF a sailli 12 juments cette année dont la mère de Speedy Charm, qui a bien réussi en 2021 à 2 ans pour le même entourage, c'est à dire Joel Boisnard et Sophie Boulin Redouly. Il reste au tarif de 1200 €. Avec cette escouade de choc, le Haras de la Haie Neuve joue sur tous les tableaux, et s'impose comme l'une des stations d'étalons phare en France. Avec Anodin et tous ses compagnons de boxes, l'avenir s'annonce radieux en Bretagne ! 

 

Tangi Saliou très bien armé en vue de la saison 2022 ! 

On en parle dans l'article

Voir aussi...

Absolut Gold, un médaillé olympique aux origines "courses" sorti du Haras de #Clairefontaine !

Cheval clé de la belle médaille de bronze obtenue par la France en concours complet à Tokyo aux Jeux Olympiques, Absolut Gold a une histoire avec les courses ! Sa mère Belle Méralaise, une ancienne coursière qui est née au Haras de Clairefontaine de la famille Collet, a été co-élevée avec Emmanuel De Seroux, et est une fille de Verglas, qui a été la première star du parc étalon de la Haie Neuve. 

Les futurs espoirs de l'Elevage de Charreau

Eleveur d’AQPS en parallèle de ses occupations professionnelles, Nicolas Landon débute l’année de la meilleure façon, venant de signer, à la mi-mai, la 1ère victoire en 2021 de son élevage. Brumeuse, gagnante à Senonnes samedi dernier, a ainsi montré la voie aux produits élevés en Anjou, sur la commune de Contigné. Moment idéal pour parcourir la jumenterie de l’Elevage de Charreau, et découvrir les naissances de cette année. Suivez-nous en Anjou Bleu… 

Plan de monte 2021 : qui plaît au Haras du Pley ?

Cette année, comme l’an dernier d’ailleurs, le Haras du Pley a vu sa 1ère victoire outre-Manche. Karl Philippe (Kentucky Dynamite), ne décevant pas depuis ses débuts, a ainsi montré la voie à Keep Fire (Siyouni), offrant, respectivement, la 1ère victoire de l’année en Angleterre puis en France. En attendant les futurs gagnants, Anne et Baudouin de la Motte Saint Pierre nous présentent les croisements 2021… Prenons la route de Radon, à quelques kilomètres d’Alençon, dans l'Orne !