Plan de monte 2022 : un nouvel âge d'or pour l'élevage d'Armaillé ?

28/02/2022 - Focus Elevage
Auteurs d'un automne et d'un début d'année en fanfare, les élèves de Hervé d'Armaillé font entrevoir un futur glorieux à ce grand nom de l'AQPS. Sur les traces de Commodore, Ferronnière, Irish Chanel et le très prometteur Ivanohe, le président de l'association nationale des AQPS vous dévoile quasiment exclusivement tourné vers le Haras de Cercy voisin. 

Grande figure de la race AQPS, Hervé d'Armaillé (au centre) connaît une belle période de forme avec ses élèves maison

 

Bon sang ne saurait mentir ! Issu d'une longue tradition familiale avec le cheval, Hervé d'Armaillé poursuit avec brio l'oeuvre de son père Yves, qui a fait naître de fameux champions de la race AQPS comme le gagnant de Grand Steeple Ubu III, ou encore Gloria IV, invaincue en 12 sorties notamment dans les Prix Jacques de Vienne et de Craon. Ce sont ainsi ces grandes souches qui sont cultivées aujourd'hui à Isenay, à 2 pas du Haras de Cercy La Tour, et qui continuent de faire la renommée de cet élevage. 

 

Ivanohe est un poulain à suivre en 2022...(aprh)

 

Exploiter de grandes familles est une chose, les faire vivre en est une autre. En cela, l'élevage d'Armaillé, qui comprend les juments de Hervé, mais aussi celles de sa mère Régine, connaît une période faste. L'automne a été très prometteur, et l'hiver palois a permis aux élèves maison de poursuivre leur oeuvre. Du côté de Pau, le meeting a vu s'illustrer Haut Folin, la jeune Irish Chanel, et Ferronnière. Cette sympathique jument a gagné lors du meeting et terminé 2e du Grand Prix de Pau (Gr.3). Ces beaux résultats faisaient écho à la victoire de Gr.3 de Commodore en Angleterre, mais aussi à la révélation d' Ivanohe. Ce fils de Cokoriko entraîné par Dominique Bressou pour la famille Papot a conclu son année avec 2 nets succès à Auteuil, et s'annonce comme un cheval à suivre en 2022 sur la Butte Mortemart. 

 

...tout comme sa congénère Irish Chanel, ici en route vers son premier succès à Pau (photo Robert Polin)

 

Les mères de ces bons éléments sont pour la plupart encore en activité du côté de la Nièvre. Sience Fiction, la mère de Ferronnière, mais aussi du gagnant de groupe en Angleterre Cépage, est promise au jeune étalon Ivanhowe, qui a ses premiers 3 ans en piste cette année. Ce fils de Soldier Hollow saillira également la bonne Equation, gagnante de 2 courses à Auteuil et placée de groupe à Compiègne. Père du premier poulain né cette année à l'élevage, le désormais confirmé Prince Gibraltar recevra également 2 juments, dont Cavalerie, la mère du fameux Ivanohe, qui est pleine de Cokoriko. 

 

Prince Gibraltar est le père du premier foal né en 2022 à l'élevage d'Armaillé, mais aussi l'étalon choisi pour Cavalerie, la mère de Ivanohe 

 

En grande forme ces derniers jours avec de nombreux vainqueurs dont un de groupe (Icare Allen), Cokoriko est promis à 3 juments. Il rencontrera notamment Soft Drink. Cette gagnante du Prix Glorieuse (Gr.3 AQPS) est la mère d' Irish Chanel, qui a gagné sur les haies de Pau en fin de meeting et s'aligne cet après-midi au départ du Prix Marise lors de la rentrée d'Auteuil. Irish Chanel est elle une fille de Karaktar, qui reçoit 3 juments dont Force Française, une soeur des excellents Baron Alco et Hôtel Dieu, mais aussi Ulve, dont la fille Haie Verte vient d'effectuer une prometteuse rentrée à Pau. Nouvelle recrue à Cercy, le beau Headman est également réservé pour 3 dames de l'élevage, dont la gagnante du Prix Louis Champion Election

 

Magneticjim, un sire soutenu depuis ses débuts par Hervé d'Armaillé 

 

Vous l'aurez compris, les juments seront majoritairement destinées aux étalons du Haras voisin de Cercy-La-Tour... mais pas que ! Hervé d'Armaillé utilise depuis ses débuts au Haras le gris Magneticjim, seul fils de Galileo gagnant à Auteuil, qui est installé à la Haie Neuve. Lui aussi aura ses premiers 3 ans en 2022, et saillira la jeune Guyane. Cousine de Baron Alco et Hôtel Dieu, la fille de Gris de Gris est gagnante d'une bonne course plate AQPS aux Sables d'Olonne. Autre étalon sur la montante, mais installé bien plus près au Haras de Toury, Triple Threat est choisi pour Venise, dont le fils Haut Folin vient de s'imposer sur le steeple palois. Voilà de quoi bien occuper les juments de l'élevage d'Armaillé, confiées aux bons soins du responsable Hervé Guegan, homme de confiance sur place depuis plusieurs années ! 

 

VOIR LE PLAN DE MONTE COMPLET DE L'ELEVAGE D'ARMAILLE 

On en parle dans l'article

Voir aussi...

Plan de monte 2022 : beaucoup de Centre-Est et un peu de Grand Ouest pour Thierry Lemoine

Installé au coeur du parc régional du Morvan, dans la Nièvre, et réputé pour son élevage de bovins charolais, Thierry Lemoine a connu une belle année 2021 grâce aux victoires de ses élèves Emira, Indy, Gaia et Iniesta du Gouet, ce dernier s'étant d'ailleurs classé deuxième du Prix Congress (Gr.2), à Auteuil. Découvrez son plan de monte pour 2022, articulé autour d'étalons basés aussi bien dans le Centre-Est que dans le Grand Ouest.

Les futurs espoirs de l'Elevage de Charreau

Eleveur d’AQPS en parallèle de ses occupations professionnelles, Nicolas Landon débute l’année de la meilleure façon, venant de signer, à la mi-mai, la 1ère victoire en 2021 de son élevage. Brumeuse, gagnante à Senonnes samedi dernier, a ainsi montré la voie aux produits élevés en Anjou, sur la commune de Contigné. Moment idéal pour parcourir la jumenterie de l’Elevage de Charreau, et découvrir les naissances de cette année. Suivez-nous en Anjou Bleu…