ARQANA lance les ARQANA Series : 1,2 million d'allocations minimum garanti

08/06/2022 - Ventes & Shows
ARQANA lance les ARQANA Series : 1,2 million d'allocations minimum garanti répartis sur 5 courses pour les chevaux issus des ventes deauvillaises. Lire le communiqué.


 

ARQANA développe les courses réservées aux poulains et pouliches présentés lors de ses ventes et lance les ARQANA Series : 5 courses réparties entre Deauville et ParisLongchamp, avec 1,2 million d’allocations minimum garanti à la clé, dont les premières éditions se dérouleront en 2023.

Avec plus de 2000 foals, yearlings et 2 ans passant sur le ring de Deauville chaque année, les ARQANA Series offriront à un large panel de propriétaires l’opportunité de participer à deux temps forts du programme des courses français que sont le Meeting d’Août sur l’hippodrome de Deauville-La Touques et le prestigieux week-end du Qatar Prix de l’Arc de Triomphe à ParisLongchamp.


Afin de s’adresser à différents profils de chevaux, les ARQANA Series réuniront dès 2023 :
 

  • Trois courses de 2 ans organisées le jeudi précédant la Vente de Yearlings d’Août en semi-nocture sur l’hippodrome de Deauville-La Touques dont deux courses d’inédits,
  • Une course de 2 ans lors du samedi du week-end du Prix de l’Arc de Triomphe.

Dès 2024, ce programme sera enrichi d’une course dédiée aux chevaux de 3 ans, qui se courra également le jeudi à Deauville.


Distribuant pas moins de 1,2 million d’allocations intégrant une importante contribution d’ARQANA, ces 5 courses seront exclusivement réservées aux chevaux présentés lors des ventes de Deauville. Celles-ci concernent donc les yearlings qui passeront sur le ring dès les mois d’août, septembre, octobre et novembre 2022.

 


Eric Hoyeau, président d'Arqana (photo APRH)



Eric Hoyeau, président d’ARQANA, a commenté au sujet de ce nouveau dispositif : « Très apprécié depuis sa première édition 2017, le Critérium ARQANA avait pour objectifs de valoriser « l’expérience propriétaire » et de soutenir l’élevage français. En tant qu’agence de ventes, ces deux sujets nous tiennent particulièrement à cœur et il est primordial pour nous de continuer dans cette voie, en élargissant ce dispositif avec un véritable programme de courses richement dotées. Nous sommes donc ravis d’avoir abouti à la naissance des ARQANA Series, après un long travail de réflexion puis de discussion avec France Galop. Les 4 courses organisées le jeudi précédant la Vente de Yearlings d’Août permettront de créer encore plus de synergie entre les ventes et le meeting et participeront à la nouvelle dimension événementielle de la vente. Ces deux évènements rassemblant un public international, cette réunion en semi-nocturne sur la piste éclairée de Deauville sera également une occasion unique de valoriser notre système de courses français auprès de nombreux propriétaires. Nous avons également fait le choix de conserver la course de deux ans lors du samedi de l’Arc, permettant d’avoir un partant lors d’un des plus beaux week-ends de courses internationaux. »  

Le détail du programme des courses ainsi que des conditions de participation seront dévoilés prochainement.
 

Voir aussi...

Vente du Grand Steeple ARQANA 2022: le top price pour la "Bryant" Just A Princess dans une vacation forte en émotions

Organisée par ARQANA la veille d’un des plus grands rendez-vous de l’obstacle européen, la Vente du Grand Steeple s’est déroulée ce vendredi 20 mai sur l’hippodrome de Saint-Cloud. Sur les 35 chevaux présentés, la plupart dans le cadre de la succession de Magalen Bryant, 29 ont été vendus, et notamment Just A Princess, une élève et représenante de feu la "Dame au Chapeau Rouge", achetée 260.000€ par Highflyer Bloodstock. LIRE LE COMMUNIQUÉ.  

Une Breeze Up Arqana internationale pleine de surprises

Après avoir été délocalisée à Doncaster en 2021, la Breeze Up d’Arqana faisait son grand retour à Deauville. Cette vente de sélection où étaient présentés 123 chevaux de 2 ans, a été pleine de surprises. A commencer par le nombre de chevaux américains au catalogue. Ensuite au milieu des étalons européens leaders, des sires moins haut de gamme ont tiré leur épingle du jeu, voyant leurs rejetons faire s’envoler les enchères.