6 victoires pour Toronado en un dimanche !

14/12/2020 - Zoom Etalon
Véritable machine à faire des gagnants, l'étalon de Bouquetot Toronado truste le haut du classement et a réalisé un nouvel exploit ce dimanche. Ses produits ont gagné 6 courses dans 3 pays et continents différents. Cela lui permet ainsi d'atteindre les 100 victoires dans l'hémisphère Sud comme au nord sur l'année en cours. 

2020, l'année Toronado !

 

En bien des points, 2020 a été une année très particulière pour l'étalon Toronado. Déjà, il est l'un des rares stationnés en France dont le nom a pointé dans la colonne des vainqueurs durant le premier confinement et l'arrêt total des courses européennes, car seul une petite bande d'irréductibles résistaient... Sa production de l'hémisphère Sud a en effet continué de frapper, surtout en Australie, où il a fait la double saison à Swettenham Stud chez Adam Sangster, fils du légendaire éleveur/propriétaire Robert Sangster (cf: Sadler's Wells, Carnegie, Balanchine, Caerlon...). 2020 a aussi été l'année des premiers groupes, acquis tout autour du monde, en Australie avec Affair To Remember, mais surtout en Angleterre avec Tactical, vainqueur des July Stakes (Gr.2) et d'une listed à Royal Ascot sous les couleurs de la reine Elizabeth II... un succès qui marque ! 

 

Master Montaro a signé la plus belle victoire du superbe dimanche de Toronado en restant invaincu à Hong Kong 

 

En bref, Toronado apparaît dans tous nos classements, sauf celui de l'obstacle évidemment. C'est dans le registre du nombre de victoires de sa production qu'il s'illustre particulièrement, talonnant le phénomène Siyouni pour le titre. Ainsi, les rejetons de Toronado ont remporté en 2020 plus de 200 courses, et surtout plus de 100 dans les deux hémisphères. Ce dimanche, il a encore laissé son empreinte avec pas moins de 6 gagnants tout autour du globe ! Il a commencé par un triplé sur l'hippodrome de Cranbourne en Australie, et une autre victoire au pays des Wallabies à Bendigo. Un petit passage par l'Italie pour s'imposer dans l'après-midi, et clôre une fantastique journée, qui a aussi vu son fils Master Montaro gagner la course d'ouverture de la grande réunion de Sha Tin... Ce cheval, qui était invaincu en Australie, le reste avec une première à Hong Kong. 

 

Il n'est pas étonnant de voir Toronado donner l'envie de gagner à sa production, puisque le fils d'High Chaparral a lui-même remporté 6 de ses 12 sorties, de 2 à 4 ans. Sa réussite internationale au Haras est impressionnante, d'autant que ses premiers produits n'ont que 4 ans. Les éleveurs, bien inspirés, lui ont envoyé près de 100 juments en 2019, et il restera au tarif de 8000 € à Bouquetot, ce qui en fait l'un des meilleurs rapports qualité/prix du haut de classement des étalons français ! 

 

 

 


On en parle dans l'article

Voir aussi...