Makaloun fera la monte au Haras de la Côte Fleurie en 2023

18/09/2022 - Zoom Etalon
Gagnant de Groupe à 2 ans, ainsi qu’à 3 ans, Makaloun un élève du Prince Aga Khan, démarrera sa carrière d’étalon dès 2023 au Haras de la Côte Fleurie. Le nouveau pensionnaire de Jean-Charles Haimet devient le premier fils de Bated Breath à faire la monte en France. Très facile à croiser, Makaloun toise 1m66 et sera proposé au tarif attractif de 4000€. 

 Makaloun ©Zuzanna Lupa


Issu de l’élevage du Prince Aga Khan, Makaloun a été un cheval de tout premier plan dès son année de 2 ans chez Jean-Claude Rouget. Gagnant du Prix de Condé (Gr.3) à 2 ans, le fils de Bated Breath a ensuite confirmé à 3 ans en remportant le Prix de Guiche (Gr.3), préparatoire au Jockey Club, avant de malheureusement s’accidenter dans le Derby français. Acquis par trois associés, Makaloun va entamer dès 2023 une seconde carrière, celle d’étalon au Haras de la Côte Fleurie, non loin de Deauville. Guy Petit qui gère la carrière du sire nous a expliqué ce dimanche : « Makaloun était un superbe cheval de course, avec du modèle car il toise 1m66. Malgré le fait qu’il soit né tard (le 17 mai ndlr) il a su obtenir le second meilleur rating de sa génération derrière Sealiway. »
 
 
  Makaloun en piste ©APRH

 
Le courtier poursuit : « sur le marché rares sont les chevaux français qui rentrent avec le statut de gagnant de Groupe à 2 ans. De plus, Makaloun a su aisément passer le cap de 2 à 3 ans. Sans son accident il aurait sans doute brillé au plus haut niveau. Jean-Claude Rouget l’a toujours porté en très haute estime. Pour les éleveurs, il sera très facile à croiser, puisqu' issu de Bated Breath, dont il est le premier fils à rentrer étalon en France. Son profil me rappelle celui de Kaldoun. Ce dernier n’avait pas des origines maternelles extraordinaires mais a su devenir une valeur sûre. De par son modèle, ses performances et son prix de 4000€ la saillie, Makaloun a beaucoup d’atouts dans son jeu. »  


Bated Breath, le puissant père de Makaloun ©M. Galevski


Voir aussi...

Simca Mille, un bolide né du flair du Haras de la Perelle et des mythiques souches Aga Khan

Brillant vainqueur du Prix du Lys (Gr.3), Smica Mille a fait briller la casaque du Haras de la Perelle. L’entité de l’allemand Jürgen Winter avait mis la main sur Sanjida, la grand-mère de Simca Mille, une multiple placée de groupes  issue de l’élevage du Prince Aga Khan, qui s’avérera devenir la sœur de la championne Sarafina. La Perelle va également faire le choix de croiser Swertia, la mère de Simca Mille avec le sous-coté Tamayuz.  

L'Aga Khan tient un espoir classique avec Erevann, le fils de la championne Ervedya

Deux sorties, deux victoires en faisant à chaque fois impression, c’est le bilan de carrière d’Erevann. Le représentant du Prince Aga Khan entraîné par Jean-Claude Rouget sera vu en début d’été dans les classiques pour poulain. La casaque verte et rouge n'a plus remporté de classique depuis Siyarafina en 2019. Il tentera de faire aussi bien que sa mère Ervedya, une jument issue de la première génération de Siyouni qui avait remporté 3 Gr.1. 

Route des Etalons 2022 DNA PEDIGREE : Haras de la Cote Fleurie avec #Désinvolte

Nouveau venu parmi les haras normands, le Haras de la Côte Fleurie a été repris en 2020 par Jean-Charles Haimet, ancien responsable au sein du Haras de la Croix Sonnet. Situé non loin de Deauville, à Touques le haras abrite 3 étalons, dont Désinvolte, un multiple placé de groupes en obstacle dont les premiers produits qui viennent de prendre deux ans ont été remarqués, grâce à leur physique. Découvrez Désinvolte en vidéo et photo, en partenariat avec DNA Pedigree.

Désinvolte au Haras de la Côte Fleurie en 2022 avec un projet de carrière ambitieux

Parmi les meilleurs 3 ans de sa génération en haies à l'époque de De Bon Coeur, Désinvolte a été acquis à la dernière vente d'élevage obstacle par Vincent Le Roy. Il a décidé de le placer en 2022 au Haras de la Côte Fleurie de Jean Charles Haimet, où le fils d'Early March fera la monte alors que sa première génération va prendre 2 ans. C'est le moment de parier sur cet étalon qui a tapé dans l'oeil d'un certain Guillaume Macaire...

Vente 100% Obstacle Osarus : le soleil venait d'Italie, et il s'appelle Davide Satalia

Pour sa grande première sur l'hippodrome de Compiègne, la Vente 100% Obstacle d'OSARUS réunissait ce vendredi 05 novembre quelques 80 foals, yearlings, 2 ans et chevaux à l'entraînement, et au terme de laquelle le numéro 77, fils de Saint des Saints présenté par le Haras de la Côte Fleurie, a terminé "top price", faisant tomber le marteau à 35.000€ en faveur du jeune entraîneur italien Davide Satalia.