Goodwood - le 31/07/2019
The Goodwood Sale
Le Pin au Haras - le 31/07/2019
National de l'obstacle

Honolulu arrive à la Haye Pesnel en 2019

24/11/2018 - Mercato
Honolulu, l’excellent stayer fils de Montjeu et de Cerulean Sky, sera disponible au Haras de la Haye Pesnel (Sud Manche Haras) dans la Manche en 2019 après avoir effectué plusieurs saisons à Corlay. Son prix de saillie a été révisé, passant à 1.200€, pour celui qui a fait ses preuves avec une jumenterie limitée.
Honolulu, un imposant fils de Montjeu
 
 
Pour être précis, Honolulu sera disponible à 1.200€ HT PV et même négociable si vous lui amenez plusieurs juments. Benoit Grosfils du Haras de la Haye Pesnel précise : « Honolulu sera disponible à 1.200€ la saillie ce qui est très abordable pour un étalon de ce type. Son propriétaire Michel Coroller a décidé de nous le confier pour la prochaine saison, nous en sommes ravis d’autant plus qu’un certain nombre de ses poulains ont été achetés par des acheteurs anglo-saxons ces derniers mois. Ils plaisent vraiment beaucoup et nos clients à Sud Manche ont presque tous vendus leurs foals par Honolulu. Ici, le cheval pourra bénéficier d’une nouvelle jumenterie. Le cheval n’a jamais beaucoup sailli hormis en 2016 et 2017 mais il a su donner de bons gagnants, je pense à Amijenka, gagnant à Auteuil et double placé de Listed à Auteuil ou encore plus récemment la pouliche de Gabriel Leenders Emeraude de Kerza, qui s’est placée il y a deux semaines 3ème du Gr.3 Prix Sytaj et qui sera partante ce dimanche dans le Prix André Michel. »
 
Au Show AQPS du Lion d’Angers 2018, I’m Casual, une fille de Honolulu présentée par Vanessa et Olivier Sauvaget avait remporté sa section, celle des foals femelles âgées. En 2017, l’AQPS Don Lami, élevé par Marc et Olivier Trinquet avait été vendu 55.000€ à la Punchestown Sale de Goffs après avoir gagné en débutant. Ce dernier est à nouveau gagnant en cette année.
Gagnant de la Doncaster Cup (Gr.2) sur 3600m à 4 ans, Honolulu s’était placé 3ème du St Léger (Gr.1) un an plus tôt. Egalement lauréat de Listed à 3 ans, il avait épinglé les importants Queen Alexandra Stakes, une course à conditions sur 4300m disputée pendant le meeting de Royal Ascot, la course plate la plus longue d’Angleterre, alors monté par Johnny Murtagh.
 
A la faveur des succès de ses produits sur les pistes, Honolulu avait sailli jusqu’à 47 et 36 juments en 2016 et 2017. Rappelons que sa mère est la lauréate de Gr.1 Cerulean Sky, grand-mère de Royal Bench, Memphis Tennessee et Mayhem dont la femelle yearling par Invincible Spirit s’est vendue 900.000€ à Godolphin cet été à Arqana. Moonstone, la gagnante des Irish Oaks, 2ème des Oaks d’Epsom et tante de Honolulu a donné cinq gagnants de Stakes pour ses cinq premiers poulains.
 
 

On en parle dans l'article