Demain : Fairyhouse
September Yearling Sale
Arcadia, Californie - le 25/09/2019
Santa Anita Fall Yearlings
Fairyhouse - le 26/09/2019
September Yearling Sale Part II
Timonium, Maryland - du 30/09/2019 au 01/10/2019
Midlantic Fall Yearlings
Kill - du 01/10/2019 au 02/10/2019
Orby Sale
Saint-Cloud - le 03/10/2019
Vente de Pur-Sang Arabes
Kill - le 03/10/2019
Sportsman's Sale
Saint-Cloud - le 05/10/2019
Vente de l'Arc
Newmarket - du 08/10/2019 au 10/10/2019
October Yearling Sale - Book 1

Arqana - Elevage 2018 : Sky is the limit pour la première journée

08/12/2018 - Ventes élevages
Trois lots millionnaires ont été adjugés par Arqana pour cette première journée de la vente d’élevage 2018, une journée record. 22.918.000€ ont été déboursés ce samedi 8 décembre, du jamais vu. La gagnante de Gr.1 Lily’s Candle est partie à 1,1 million d’euros pour Katsumi Yoshida et un nouveau record pour un foal en France a été décerné à la fille de Dubawi et Just The Judge à un million d’euros. Voici un extrait de ce qu’il fallait retenir pour cette première journée.
 
 
VOIR LES DIFFERES ET RESULTATS COMPLETS DU JOUR 1
 
 
Lily’s Candle : 1.100.000€ pour Kastumi Yoshida
Après avoir été battu en tant que sous-enchérisseur sur Solage, vendue 1 million d’euros mais aussi sur la poulinière Zghorta Dance partie pour 550.000€, Katsumi Yoshida avait a cœur de remporter l’enchère finale sur l’unique gagnante de Gr.1 inscrite dans le catalogue de la vente d’élevage Arqana cette année. Elle c’est bien sur Lily’s Candle (VOIR SON PEDIGREE), la fille de Style Vendome avait été défendue jusqu’au million par Eric Puerari du Haras des Capucines qui présentait la pouliche à l’entraînement chez Fabrice Vermeulen pour le compte de Martin Schwartz. Le propriétaire américain avait acheté la pouliche à la vente de l’Arc 390.000€ par l’intermédiaire de son courtier Michel Zerolo à la veille de sa victoire dans le Prix Marcel Boussac (Gr.1). Lauréate auparavant du Prix des Jouvenceaux et des Jouvencelles (Listed) pendant l’été à Vichy, Lily’s Candle avait été achetée 15.000€ yearling par Bertrand Bourez du Haras de Saint Roch à ses éleveurs l’élevage de Tourgéville.
 
 
 
 
Il y 4 ans presque jour pour jour, une certaine Altérité avait été vendue pour la même somme d’1,1 million d’euros à Narvick International pour Katsumi Yoshida. Cette fille de Literato avait déjà été présentée par le Haras des Capucines pour le compte de Martin Schwartz. Emmanuel de Seroux (Narvick International), le courtier de Katsumi Yoshida a déclaré après coup : "Nous réfléchissons actuellement pour savoir si Lily’s Candle restera à l’entraînement en France ou si elle part au Japon. En tout cas Monsieur Yoshida adore cette famille. Il avait déjà acheté Liliside à l’amiable. C’est une tante de Lily’s Candle triple gagnante de Listed et qui a donné au haras à Northern Farm la superbe Lys Gracieux, gagnante de Gr.1 cette année." Cette famille maternelle est très active et actuelle (cf Robin Of Navan Gr.1). Souvenez-vous qu’en octobre dernier, la sœur de Lily’s Candle par American Post avait été achetée 230.000€ par Philippe Decouz pour Antoine Griezmann.
 
Un top price historique pour un foal en France
Arqana a de quoi être fier puisqu’un foal n’avait jamais été vendu si cher en France, en l’occurrence pour 1.000.000€ ! " Sky is the limit " nous a annoncé Anthony Stroud l’acheteur de la foal femelle de Dubawi et Just The Judge (VOIR SON PEDIGREE). Le courtier a agit pour le compte de Godolphin qui visiblement n’avait pas de limite de budget pour cette fille de la double gagnante de Gr.1 co-élevée par Qatar Racing et China Horse Club. David Redvers qui agissait pour Qatar Racing ainsi que Coolmore qui faisait partie des sous-enchérisseurs. Elevée à Tweenhills Farms & Studs, cette pouliche était présentée par Lucie Lamotte et Gwenaël Monneraye de La Motteraye Consignment qui avait déjà vendu cet été en août le grand frère, lui aussi par Dubawi, adjugé 1,4 million d’euros à Ballylinch Stud.
 
 
  
 
Le deuxième top price des foals a été réalisé par un poulain présenté par le Haras de Colleville (VOIR SON PEDIGREE). Le fils de Frankel est le premier produit de la gagnante de Listed Restiana issue de l’étalon maison Kendargent, elle-même propre sœur de la gagnante de Gr.2 Restiadargent. Jamie Railton a signé le bon à 320.000€ dans le but de syndiquer le poulain et de le revendre, le "pinhooker" yearling. Les sous-enchérisseurs étaient les irlandais de Yeomanstown Stud. Notons que Restiana est désormais pleine de Galiway.
 
Rappelons que le précédent record de France de la vente d’un foal sur un ring avait été enregistré en 2016 quand une fille de Frankel et Ascot Family avait été achetée 450.000€ par Hugo Merry. Le record actuel européen est établi à 1,8 million de Gns en 2002 pour la future gagnante de Gr.1 My Typhoon. Cette fille d’Urban Sea, sœur du futur Sea The Stars avait été achetée par Live Oak Stud en novembre 2002. Un an plus tôt, Galileo avait gagné le Derby d’Epsom. Enfin, le record mondial de la vente d’un foal sur un ring est toujours détenu par une pouliche américaine par Tapit vendue en 2015 pour la somme de 3,2 millions de dollars.
 
Solage : Nicolas Clément nous avait prévenus
Interviewé au micro de France Sire au début de vente, Nicolas Clément nous avait tout de suite précisé, " Attention au lot 148 tout à l’heure ". L’entraîneur présentait en effet la pouliche de 2 ans Solage (VOIR SON PEDIGREE) qui a débuté par une deuxième place dans ce qui est habituellement une bonne course pour inédites, le Prix de la Chapelle. Battue seulement d'une encolure, la fille de Galileo a été vendue par Mayfair Speculators. Markus Jooste, son propriétaire sud-africain, a d’importants problèmes avec la justice et a fait plusieurs séjours en prison… Ce dernier, conseillé par Peter Doyle, n’avait pas hésité a acheté Solage yearling pour 700.000€ à ses éleveurs l’Ecurie des Monceaux. Et Solage a finalement trouvé preneur à un million d’euros pour le compte de Meridian International. Ghislain Bozo, accompagné de John O‘Connor a acheté la pouliche pour le compte de l’Ecurie des Charmes et Balllylinch Stud. Ils ont battu la sous-enchérisseuse Kerri Radcliffe. L’enchère avait débuté directement à 600.000€, chose assez rare pour être soulignée. Les acheteurs nous ont signalé que Solage allait pour l’instant revenir en vacances pendant l’hiver à Ballylinch avant de reprendre l’entraînement pour une carrière à 3 ans. Mais aucun plan n’a été dévoilé pour l’instant.
 
 
 
Interview de John O'Connor et de Ghislain Bozo à propos de Solage 
 
 
Peace Royale pour "Bertie" Le Metayer
Présentée dans sa robe de mariée, la gagnante de Gr.3 et de deux Listeds cette année Peace In Motion (VOIR SON PEDIGREE) a été achetée 860.000€ par Bertrand Le Metayer surnommé "Bertie" de l’autre côté de la Manche. Entraînée par Waldemar Hickst pour la casaque de son éleveur le Docteur Christophe Berglar, cousin du Baron Georg von Ullmann, Peace In Motion est née aux Etats-Unis où son père Hat Trick (le père de Dabirsim) y faisait la monte (Gainesway Farm de 2012 à 2017). Peace In Motion était présentée par Ronald Rauscher, né au Canada et l’un des tops consigners basé en Allemagne. Notons également qu’une autre fille de Peace Royale, Lady Baker (VOIR SON PEDIGREE) a été achetée 70.000€, plus de 12 fois moins cher, par Gordian Troeller Bloodstock. Lady Baker est une fille de Pioneerof The Nile, le père d’American Pharoah, et était présentée par Godolphin qui l’avait achetée $340.000 yearling.
 
Knyazhna : l’effet Siyouni
Une fille de Montjeu, mère d’un gagnant de Groupe par Siyouni et à nouveau pleine de Siyouni. Il n’en fallait pas plus pour que les enchères montent jusqu’à 700.000€ en faveur de l’Ecurie des Monceaux, l’acheteur de Knyazhna (VOIR SON PEDIGREE). Présentée par le Haras de Montaigu, cette jument de 7 ans est la mère de Sacred Life, lauréat du Prix Thomas Bryon (Gr.3) 2017 et favori d’un Critérium International qui ne s’est jamais couru. Sacred Life n’est que le premier produit de Knyazhna. Son deuxième poulain, un mâle de Le Havre nommé Khagan est à l’entraînement chez André Fabre pour le compte de Godolphin qui l’avait acheté 97.000€ yearling. Le troisième produit a ensuite été acheté cet automne 400.000 Gns par Anthony Stroud. Cette fille de Sea The Stars avait été présentée par le Haras de Montaigu qui présentait également Knyazhna ce samedi.
 
 
 
 
Night Music : les associations de Pierre Talvard
Pierre Talvard du Haras du Cadran a acheté 5 pouliches et juments dont Night Music et Let’s Misbehave. Tous ses achats ont été signés sous le nom de la société d’entraînement de Carlos et Yann Lerner. Night Music a été achetée 700.000€ avec Messieurs Cottin (SCEA des Bissons) et Beemsterboer. Ce dernier est connu en France sous le nom de l’Ecurie Melanie. Gérard Beemsterboer, un éleveur – propriétaire hollandais a plusieurs juments en association avec Pierre Talvard au Cadran mais aussi à côté de Château-Gontier au Haras de la Perdrière chez Aurélie Fernandes-Thireau et des chevaux à l’entraînement chez Jean-Michel Lefebvre, Carlos et Yann Lerner et Richard Chotard. Il a même gagné les Guinées de Nouvelle-Zélande il y a deux semaines pour la deuxième fois ! Night Music (VOIR SON PEDIGREE) était présentée par la Stall Salzburg. Cette double gagnante de Gr.2 est une sœur de Night Magic (Gr.1) et de l’étalon Night Wish (Gr.3). A peine sept lots avant Night Music, Pierre Talvard avait déjà signé à 320.000€ le bon d’achat de Let’s Misbehave (VOIR SON PEDIGREE), l’unique poulinière présentée pleine de War Front du catalogue. Cette sœur de High Chaparral était présentée par l’Ecurie des Monceaux. De l’autre côté de la barrière, Pierre Talvard présentait 6 lots ce samedi. 5 ont trouvé preneurs dont One Last Night, une fille d’Elusive Quality achetée 200.000€ par Broadhurst Agency.
 
33 lots à 200.000€ et plus
33 lots ont été vendus ce samedi pour 200.000€ et plus soit exactement le même nombre que la première journée de vente en 2017. On constate beaucoup de haras français parmi les acheteurs comme :
- le Haras de Bouquetot (Al Shaqab Racing) qui s’est offert entre autre la gagnante de Gr.3 Zghorta Dance (Le Havre) pleine de Muhaarar pour 550.000€ et qui sera destinée à rencontrer Shalaa en 2019
- le Haras de la Perelle qui s’est offert Fangs, une fille de Kitten’s Joy pleine pour la première fois de Kodiac. Cette propre sœur inédite de trois chevaux de Stakes dont la gagnante de Gr.1 Kitten’s Dumplings était présentée par le Haras de Saint Pair qui l’avait achetée yearling 325.000 Gns a été adjugée ce samedi pour 510.000€
- le Haras des Sablonnets qui n’a pas hésité à déboursé 450.000€ pour Eyeful, une jument très bien née, sœur de 3 black-type, elle-même gagnante de Listed, pleine d’Oasis Dream et issue d’une superbe origine de Wertheimer & Frère.
 
 
Interview d'Antoine de Talhouët-Riy à propos de l'achat d'Eyeful à 450.000€
 

On en parle dans l'article