Wonderful Tonight, les éleveurs français et la pop anglaise

03/10/2020 - Actualités
Il fut le producteur de Blondie, Phil Collins ou encore Genesis, des grands noms de la pop anglaise. Aujourd'hui Christopher Wright est le propriétaire de la plus française des anglaises Wonderful Tonight, fille de Le Havre élevée par Sylvain Vidal avec Mathieu Alex et entraînée par le français David Menuisier, qui a remporté le Prix de Royallieu. 

La nageuse Wonderful Tonight a fait vivre de grands frissons à Tony Piccone ! (APRH)

 

On se console souvent quand les anglais viennent gagner chez nous, en cherchant sous la 4e ou 5e mère un cheval français qui pourra un peu nous faire oublier notre cuisante défaite. Aujourd'hui dans le prix de Royallieu, il ne fallait pas chercher bien loin pour trouver les racines hexagonales de la gagnante Wonderful Tonight, qui finalement à part son propriétaire, l'éclectique Christopher Wright, sur lequel nous reviendrons, est une 100% made in France. La pouliche de 3 ans a nagé dans le terrain défoncé lourd de ParisLongchamp pour gagner comme elle le fait toujours, avec classe mais caractère. Peu expérimentée, Wonderful Tonight n'a finalement couru quasiment qu'en France, en ouvrant son palmarès à 2 ans à Saint-Cloud, puis en se plaçant 2e de listed avant de remporter le prix Minerve devant la bonne Valia, et de se classer 5e d'un beau prix Vermeille. 

 

 

Wonderful Tonight est la soeur de la gagnante de listed Penjade, qui comme elle a été élevée par Sylvain Vidal et Mathieu Alex, le responsable du Haras de Montfort & Préaux, sous la bannière de l'écurie Taos. Leur mère Salvation avait couru en Angleterre avant de débarquer en France chez Eric Libaud, qui lui avait fait gagner de bonnes courses. Sylvain Vidal l'avait achetée à l'amiable à Tattersalls via Richard Venn. Cette jument est issue de la même famille que Camelot, et avait le même père : Montjeu. Avec la star Le Havre comme père, Wonderful Tonight ne pouvait qu'aimer le terrain lourd. Elle avait été acquise à l'amiable à ARQANA après avoir été rachetée 40 000 €, la même année où son futur propriétaire Christopher Wright avait vendu le top-price de la 3e journée à 380 000 €. 

Note: L'écurie Taos a été crée par Mathieu Alex et Sylvain Vidal à l'époque où ils travaillaient ensemble à la Cauvinière puis à Montfort & Préaux. Taos fait référence à l'hotel Le Taos à Tignes, où sans le savoir, les compères étaient tous les deux allé au ski ! 

 

David Menuisier (à droite) avec sa pensionnaire Wonderful Tonight lors de sa victoire à 2 ans à Saint-Cloud (APRH)

 

 

Christopher Wright, dont on commence à bien connaître la casaque en France, est un grand amateur des courses de notre pays. Ce producteur de musique a lancé les carrières de grandes stars de la pop comme Phil Collins, Genesis ou encore Blondie, et a commencé son business dans les chevaux à côté. (VOIR L'ARTICLE COMPLET SUR CHRISTOPHER WRIGHT). Le fondateur de Chrysalis Records a connu de beaux succès comme propriétaire et éleveur, avec la championne à 2 ans Culture Vulture, mais aussi Souvenir Delondres, ou encore Ken Colt et Acapulco Gold cette année. Il est aussi l'éleveur du bon sprinter et étalon Bungleinthejungle. Dans son haras de Stratford Place Stud en Angleterre, se cachent les futurs bons chevaux de la casaque, haras où Wonderful Tonight finira surement sa carrière. En attendant, elle peut viser l'Arc 2021. 

 

Christopher Wright, à droite avec les lunettes, est un grand fan de la France, et elle le lui rend bien !

 

Chris Wright, grand amateur de la France, a toujours eu plusieurs activités, étant notamment à la tête du club de foot anglais des Queens Park Rangers. Naturellement dans les chevaux, il les a placés chez bien des entraîneurs différents, comme Fabrice Chappet et Xavier Thomas Demeaulte en France. En Angleterre, il a confié Wonderful Tonight au plus français de là-bas, l'entraîneur David Menuisier, ancien assistant de Criquette Head Maarek. Ce très bon metteur au point oeuvre avec peu de chevaux mais en sort toujours des bons, avec Thundering Blue et Danceteria par exemple. S'il avait déjà gagné Gr.1 avec le 2e nommé, il n'avait encore jamais frappé à ce niveau dans son pays natal. Le week-end de l'Arc lui réussit visiblement bien puisque l'an dernier, il avait remporté le Critérium de la Vente d'Octobre ARQANA. Aujourd'hui Wonderful Tonight, d'ailleurs nommée en l'honneur d'une fameuse chanson d'Eric Clapton, s'est transformée avec Tony Piccone en une star de la pop et la nage, et ce soir, ca va danser chez les Wright !

 

(©APRH)


On en parle dans l'article

Voir aussi...