Ma Noire, la meilleure des précoces du Sud-Ouest

25/03/2021 - Actualités
Comme on l'évoque souvent, les entraîneurs et éleveurs du Sud-Ouest se sont notamment fait une spécialité des 2 ans précoces. Ainsi, la première course de la jeune génération disputée à la Teste de Buch a mis à l'honneur Ma Noire, une pouliche élevée dans la région par Henri Soler, vendue par le Haras des Granges et entraînée par Bruno de Montzey. Un cocktail qui détonne à 2 ans ! Source: WWW.ECSSO.FR

Ma Noire remporte la première bataille des 2 ans du Sud-Ouest ! (© Robert Polin)

 

Année après année, les éleveurs du Sud-Ouest se distinguent avec des succès dans toutes les disciplines, mais se sont installés avec un vrai label pour les "2 ans vites et précoces". C'est aussi le cas des entraîneurs installés à la Teste, Mont de Marsan ou Pau, qui ont pris le créneau avec bonheur. Ainsi, Didier Guillemin, Jane Soubagné, Christophe Ferland et tous les autres avaient déjà porté haut et fier le flambeau de leur région, avec les Dabirsim, Sexy Metro, Livachope... Nous en oublions bien sûr, mais le fait est que le Sud-Ouest a créé une vraie marque de fabrique chez la jeune génération, qui tend encore à se renforcer. Aujourd'hui à Saint Cloud dans la course de 2 ans, 6 des 12 partants ont été soit élevés, soit  entraînés dans le Sud Ouest. 

 

 

 

Hier à la Teste de Buch, la course de 2 ans était 100% Sud-Ouest, et signait le grand retour de la toute jeune génération dans leur terre promise. Ce déboulé sur 1000m, qui sacre en règle générale le poulain ou la pouliche la plus professionnelle du peloton, est revenue à l'appliquée Ma Noire, qui est entraînée à Mont de Marsan par Bruno de Montzey. Ce professionnel discret mais diablement efficace illustre parfaitement la polyvalence régionale, étant capable de gagner aussi bien avec des pur-sangs vites et précoces qu'avec des sauteurs d'âges de race anglo-arabe. Il a même un espoir classique cette année, O'Trasno, un poulain invaincu à 3 ans qui fait sa rentrée aujourd'hui à Saint Cloud. Ma Noire est visiblement rentrée dans le moule avec facilité, elle qui n'était pas pourtant pas destinée à aller si vite si jeune au vu de son pedigree. 

 

Bruno de Montzey, un entraîneur pluridisciplinaire de talent ! (APRH)

 

En effet, Ma Noire est issue d'une grande souche Lagardère ayant donné Vadamos, Val Royal, Valyra, Valixir ou encore Vazira, bref, des excellents coursiers, mais pas des chevaux qui étaient allés au combat en mars de leurs 2 ans. Toutefois, Ma Noire a une mère par Kendargent, ce qui peut expliquer cette vitesse. C'est d'ailleurs Guy Pariente qui avait élevé et fait courir sous ses couleurs la mère Kenwysa. Après avoir donné un premier produit en 2018 par Captain Chop, cette modeste coursière était passée sur le ring d'ARQANA, pleine de la future Ma Noire. C'est Hervé Bunel qui l'avait achetée pour Henri Soler. Cet éleveur du Sud-Ouest connaît une belle réussite dans le cadre de la précocité, étant aussi à l'origine de Maroon Six, le premier partant de Johnny Barnes qui a fini 2e du prix du Premier Pas samedi dernier à Lyon Parilly. Ce poulain a quant à lui été élevé avec Grégory Bellocq et Mathieu Daguzan Garros. 

Tous les élèves d'Henri Soler passant en ventes sont présentés par le Haras des Granges, comme ce fut le cas avec Ma Noire, adjugée seulement 5000 € à l'amiable à ARQANA ! Au delà du savoir faire du Sud-Ouest, dans tous les registres de l'élevage à la piste, Ma Noire fait honneur à son père American Devil. S'il est aujourd'hui majoritairement utilisé pour l'obstacle au Haras du Grand Chesnaie, et obtient de très bons résultats dans la discipline, notamment avec ses rares produits AQPS, il ne fallait pas oublier que le fils d'American Post était lui-même un grand précoce ! Il avait débuté victorieusement en mai de ses 2 ans, avant de gagner le prix Roland De Chambure (listed) et de se placer du prix La Rochette (Gr.3). Ce n'est donc pas une surprise de le voir donner naissance à des purs 2 ans, ce qu'il avait déjà fait dans le passé. Si en plus, ils grandissent et évoluent dans la tradition du Sud-Ouest, ça ne peut qu'aller ! 

 

Si American Devil allait vite à 2 ans, pourquoi ses rejetons n'y arriveraient pas ! 


On en parle dans l'article

Voir aussi...

Walk in The Park, mal aimé en France, superstar en Irlande

Il serait rentré étalon en France de nos jours, Walk In The Park aurait fait un carton. Mais à l'époque, personne ne voulait de cet énorme fils de Montjeu, malgré ses performances en béton et son joli pedigree. Depuis, il est parti en Irlande pour une fortune, et Coolmore en a fait une superstar des rings... et maintenant des pistes ! Sa première génération irlandaise a en effet remporté les 3 bumpers de 4 ans à Punchestown ce lundi. 

2e étape du Trophée National du Cross : la Tequila, le Picador et les conquistadors, réunis à Mont-de-Marsan

Remporté l'an dernier par Tequila Sun, prête à défendre son titre, le Prix Raymond de de Bouglon servira de nouveau de support à la 2e étape du Trophée National du Cross - Haras du Lion, disputée ce lundi 1er mars sur l'hippodrome de Mont-de-Marsan. Mais la jument du "Picador" Marc Nicolau aura fort à faire face à 11 autres compétiteurs aux dents longues, que nous vous proposons de découvrir ci-dessous.