L'Asselco et Coolmore relancent le "coup de pouce aux jeunes" !

10/07/2021 - Actualités
Pour la 3e année consécutive, le géant du galop mondial Coolmore s'associe à l'Asselco (Association des Eleveurs de Chevaux de Courses de l'Ouest) pour le "Coup de Pouce aux Jeunes". Les inscriptions sont d'ores et déjà ouvertes pour tous les jeunes de l'ouest passionnés d'élevage, qui se voient offrir l'opportunité unique de travailler une saison pour un établissement de prestige. 

Pierric Rouxel expliquait en 2020 le principe du Coup de Pouce Asselco/Coolmore 

 

Si Coolmore élève et fait courir un nombre de champions incalculables aux 4 coins de la planète, le géant Irlandais n'en oublie pas la base de ce métier, et de tout métier d'ailleurs... la relève ! Ainsi, cette entité prestigieuse a associé son nom depuis 2 ans au "Coup de Pouce aux Jeunes" de l'Asselco, lancé il y a quelques années par Pierric Rouxel et son équipe, dans le but de récompenser certains espoirs de l'ouest passionnés d'élevage, afin de leur permettre de voyager et de développer leurs connaissances en vue d'une potentielle installation. France Sire s'est également associé à cette superbe initiative officiellement depuis 2 ans, car comme tout le monde, on a besoin de jeunes, et nous en avons déjà d'ailleurs !

 

Les membres de l'Asselco et de France Sire avec les finalistes de l'édition 2019, dont la grande gagnante Margaux Dubief (au centre)

 

Le principe est simple. Il suffit aux jeunes de l'Ouest désireux de concourir d'envoyer à notre équipe une lettre de motivation, expliquant leur parcours, leurs ambitions, mais aussi leur projet à l'étranger, qui sera potentiellement financé en partie par 2 bourses. Depuis 2 ans, Coolmore permet également aux lauréats de venir effectuer une saison de monte en Irlande dans l'un des plus fameux haras sur la planète. Les premiers retours sont d'ailleurs excellents, puisque Margaux Dubief, lauréate en 2019, vient de terminer son expérience. Représentante de Coolmore en France, Hermine Bastide, ainsi que Pierre Gasnier, responsable d'élevage à Coolmore, expliquent : " Nous adressons un grand merci à l'Asselco, qui nous a envoyé Margaux Dubief. Elle vient de terminer sa saison de monte à Coolmore, et attend une réponse pour son visa australien désormais ! Nous avons été très satisfaits de travailler quotidiennement avec Margaux, et sommes très reconnaissants d'avoir la chance de rencontrer des jeunes si motivés et passionnés chaque saison à Coolmore Stud."

 

Hermine Bastide, représentante de Coolmore en France, avec Circus Maximus en 2019 à Longchamp

 

Cette fructueuse expérience qu'a vécue Margaux Dubief, peut être demain la vôtre ! En plus de cette saison de monte à Coolmore, l'Asselco décernera 2 bourses de 1500 € aux lauréats, afin d'aider à l'organisation de leur voyage. Les candidats seront reçus par un jury composés de membres de l'Asselco. Les finalistes seront invités au Grand Gala de l'Asselco à l'automne, durant lequel les noms des lauréats seront dévoilés. En bref, réjouissances et plaisirs sont au programme, il ne tient qu'à vous de tenter l'aventure. 

POUR SOUMETTRE VOTRE CANDIDATURE : 

Envoyez votre lettre de motivation par mail à : gweissmann@france-sire.com / 07 78 88 30 00 

Et maintenant, à vos plumes les jeunes ! 


Voir aussi...

St Mark's Basilica, un rosbif à la Guiness très difficile à digérer par les petits estomacs anglais

Beau, bon, bien né, et auteur en 2021 du doublé Poule d'Essai des Poulains (Gr.1) - Prix du Jockey-Club (Gr.1), St Mark's Basilica est venu offrir un nouveau succès dans les Eclipse Stakes (Gr.1) de Sandown à la "team Coolmore", Ryan Moore et Aidan O'Brien, le fils de Siyouni faisant ainsi taire les commentateurs britanniques, estimant que s'il avait fait le voyage jusqu'en France, c'est qu'il ne devait pas être aussi bon qu'on le prétend...

Ioritz Mendizabal, besogneux pour les Français, classique pour les Anglo-Irlandais

Après avoir renoué avec la victoire dans les Gr.1 en 2020, en selle sur deux chevaux entraînés en Angleterre, Ioritz Mendizabal est parvenu à en enregistrer une nouvelle aujourd’hui, à ParisLongchamp. Le pilote basque, quadruple Cravache d’Or chez les jockeys de plat en France, a en effet mené au succès le rentrant St Mark’s Basilica dans la Poule d’Essai des Poulains, un fils du "FR" Siyouni entraîné en Irlande par Aidan O’Brien.

Walk in The Park, mal aimé en France, superstar en Irlande

Il serait rentré étalon en France de nos jours, Walk In The Park aurait fait un carton. Mais à l'époque, personne ne voulait de cet énorme fils de Montjeu, malgré ses performances en béton et son joli pedigree. Depuis, il est parti en Irlande pour une fortune, et Coolmore en a fait une superstar des rings... et maintenant des pistes ! Sa première génération irlandaise a en effet remporté les 3 bumpers de 4 ans à Punchestown ce lundi.