L'Occitanie pour Keyflower: "Magouët Automobiles" fait aussi dans les cylindrées de plat

05/09/2021 - Actualités
Sortie victorieuse hier du Prix Occitanie (L.) sur l'hippodrome de La Teste-de-Buch, associée à Eddy Hardouin, Keyflower a ainsi obtenu le deuxième succès de sa carrière sous la férule de Mauricio Delcher-Sanchez, cette fille de Kheleyf, diplômée de la vente de yearling d'Osarus 2019, mettant également à l'honneur le Haras de Magouët de Patrick Lemarié, dont les chevaux de plat n'ont rien à envier à ceux d'obstacles.

Keyflower et Eddy Hardouin, lauréats hier du Prix Occitanie (L.) sur l'hippodrome du Bequet, à La Teste-de-Buch

 

Installé depuis le début des années 1980 sur la commune de Campbon, en Loire-Atlantique, et grand passionné de courses d'obstacles, Patrick Lemarié a vécu de grands moments dans cette discipline pour avoir fait naître et élevé quelques très bons sauteurs de la trempe de Got Sun (Grand Steeple-Chase du Lion d'Angers, L.) ou encore Gothatir (Grand Steeple-Chase de Deauville, L.), alors tous deux entraînés du côté de Royan, par son ami Arnaud Chaillé-Chaillé. Mais il ne faut pas oublier que le désormais jeune - mais toujours sémillant ! - patron retraité du Temple Automobiles, l'une des plus grandes plateformes de ventes de voitures et véhicules utilitaires de l'Ouest, s'est également forgé une solide réputation pour en avoir fait de même dans celle du plat. En effet, des chevaux comme Got Fly (Prix Georges Thibaud, L. et 2ème d'un Hong-Kong Derby, Gr.1), ou encore Mowaeva, Harmonieuse, Marillaman, Miss Vancouver, Mister Gabriel, tous vainqueurs cette année, ont vu le jour et passé le plus clair de leur enfance dans les verts prés du Haras de Magouët, en Loire-Atlantique, avant de briller sur divers anneaux de plat, en France comme à l'étranger.

 

Patrick Lemarié, animateur du Haras de Magouët et éleveur de Keyflower, ici aux côtés de son épouse, Marie-Thérèse, et de leurs petites-filles, Salomé et Louise

 

Pas plus tard qu'hier d'ailleurs, l'établissement de Patrick Lemarié s'est à nouveau distingué dans ce registre, sur les bords d'Arcachon, à La Teste-de-Buch plus exactement, où une autre de ses élèves "maison", Keyflower, est parvenue à remporter le Prix Occitanie (L.) sous la selle d'Eddy HardouinLongtemps vue en deuxième partie du peloton, plus à l'extérieur, et encore avant-dernière à l'entrée de la ligne droite, la protégée de Mauricio Delcher-Sanchez a pu véritablement accélérer dans les 300 derniers mètres du parcours et, après s'être infiltrée entre Lingering Dream (Oasis Dream) et Trixia de Vega (Lope de Vega), a très bien poursuivi son effort pour finalement s'imposer avec une certaine autorité. Au passage du poteau d'arrivée, trois-quarts de longueur la sépare de Lingering Dream, la pensionnaire de Xavier Thomas-Demeaulte parvenant à résister jusqu'au bout à celle de Jérôme Reynier, Trixia de Vega, pour l'obtention du premier accessit.  

 

Vivez ou revivez la phase finale du Prix Occitanie (L.) édition 2021 et la victoire de Keyflower et Eddy Hardouin

 

Issue de l'union entre l'indémodable Kheleyf et l'inédite Heather Flower, Keyflower n'est autre qu'une petite-nièce du champion Hurricane Run, dont le nom figure au palmarès de quelques épreuves d'exception en plat, parmi lesquelles la Tattersalls Gold Cup (Gr.1), les King George VI and Queen Elizabeth Diamond Stakes (Gr.1), l'Irish Derby (Gr.1), ou encore le Prix de l'Arc de Triomphe (Gr.1), brillament remporté à Longchamp, en 2005, sous la selle de Kieren Fallon. Ayant également pour grand-oncle le non moins doué Hibiscus, vainqueur notamment du Fürstenberg Rennen (Gr.3) en Allemagne), et étant du même sang que les bons Balkan Prince, First Mate et autre Quartz Stone, qui ont tous performé au niveau Gr.1 en Belgique, Keyflower a été confiée à un an aux bons soins d'Éric Lhermite et de toute son équipe du Haras de Grandcamp, afin d'être préparée en vue de la vente de yearlings d'Osarus. Une manifestation (dont l'édition 2021 est prévue pour les mardi 14 et mercredi 15 septembre prochains, toujours sur l'hippodrome de La Tetste-de-Buch, ndlr) au cours de laquelle elle a été adjugée 22.000€ en faveur de MAB Agency, l'agence de courtage de Marc-Antoine Berghgracht.

 

Le champion Hurricane Run, grand-oncle de Keyflower (© Le Cheval Bleu)

 

Défendant les couleurs de l'Écurie Pandora Racing, Keyflower n'a pas manqué ses grands débuts en compétition, à la toute fin de son année de 2 ans, s'imposant d'emblée dans une course d'inédits sur la fibrée de Lyon-La Soie. Deuxième pour sa rentrée au mois de mars, à Chantilly, l'élève du Haras de Magouët n'a ensuite pu faire mieux que neuvième dans le Prix Vanteaux (Gr.3), à ParisLongchamp, où elle n'a d'ailleurs guère été chanceuse dans la phase finale. Sixième ensuite d'une Classe 1 à Chantilly (le Prix de Montgeroult, ndlr), la protégée de Mauricio Delcher-Sanchez a ensuite rassuré tout son entourage en terminant bonne troisième d'une Classe 2 (le Prix Corteira, ndlr) à Saint-Cloud fin juin, avant d'enchaîner au mois de juillet par deux autres accessits : une troisième place dans le Prix de Bagatelle (L.), à Chantilly, et une deuxième à Vichy dans le Prix Madame Jean Couturié (L.). Une pouliche avec un bon "moteur" sous le capot, qui méritait amplement de remporter une épreuve de cet acabit, et illustrant à merveille l'éclectisme de Patrick Lemarié et de son Haras de Magouët, capables de sortir aussi bien de rutilantes "cylindrées" d'obstacle... que de plat.

 

Photo de famille pour Keyflower, son lad et Eddy Hardouin, brillants gagnants hier, à La Teste-de-Buch, du Prix Occitanie (L.) édition 2021 

 

PRIX OCCITANIE - LA TESTE DE BUCH
Place Cheval Sexe / Age Entraineur Jockey
1 KEYFLOWER F3 M.DELCHER SANCHEZ E.HARDOUIN
2 LINGERING DREAM F3 X.THOMAS-DEMEAULTE (S) G.GUEDJ-GAY
3 TRIXIA DE VEGA F3 J.REYNIER C.DEMURO
4 NASH NASHA F3 HA.PANTALL M.BARZALONA
5 AMBOSELI F3 A.FABRE (S) M.GUYON

On en parle dans l'article

Voir aussi...

Prix de l'Élevage des Anglo-Arabes: le 6ème ticket d'or de Gold de la Brunie

En remportant hier le Prix de l'Élevage des Anglo-Arabes associé à Mickaël Forest, Gold de la Brunie est parvenu à ajouter un sixième "bâton" à son impressionnant palmarès, ce fils de Frisson du Pécos ayant été le tout premier "de la Brunie" confié par Jacques Crouzillac à l'entraînement chez Christelle Courtade, du côté de Mont-de-Marsan, décrochant ensemble un nouveau succès de prestige en Anglo-Arabie.

À la découverte de la nouvelle garde du Haras de #Magouët

Fraîchement retraité de ses fonctions de Président Directeur Général du Temple Automobiles, Patrick Lemarié endosse dorénavant la seule casquette d'éleveur et vous emmène en famille dans les verts prés du Haras de Magouët à Campbon (Loire-Atlantique) afin de vous présenter ses nouveaux-nés, appelés à marcher dans les traces laissées par les champions maison comme Got Fly, Gothathir, Got Sun et plus récemment Keyflower.

Hireine de Lagarde, plus qu'une simple Reine Lauteix de beauté

Sacré Championne du Grand Show Anglo de La Teste 2019, Hireine de Lagarde est parvenue à décrocher un autre titre sur ce même hippodrome du Bequet, à savoir la toute première victoire de sa carrière, acquise en haies, à l'issue du Prix Mister Boum. Cette fille de Fairplay du Pecos met ainsi à l'honneur l'Écurie Couderc et Thierry de Laurière, qui ont déjà vécu de grandes choses avec la mère de cette dernière, Reine Lauteix.