Caroline Sionneau se déclare candidate à la Présidence du Trot 2023, sous la bannière d'Equistratis

06/04/2022 - Actualités
En conclusion de la réunion publique organisée par Equistratis le lundi 4 avril sur l'hippodrome d'Argentan, sa vice-présidente Caroline Sionneau, déjà active dans la campagne électorale de 2019, a déclaré sa candidature à la présidence du Trot (SECF) pour la prochaine élection de novembre 2023.

 

Avec Thierry Besnard, Caroline Sionneau fait partie du Conseil d'Administration du Trot, élu en 2019 et composé presqu'entièrement de candidats présentés par le think tank Equistratis, mais se retrouve aujourd'hui dans l'opposition la plus farouche. En effet, cette situation a priori paradoxale provient de la tournure innattendue des événements au moment même du scrutin. Equistratis, sous la bannière duquel les candidats avaient été élus, dont le nouveau président Jean-Pierre Barjon, a été soudainement jeté aux oubliettes. " Alors que le programme d'Equistratis a gagné la dernière élection, il n'est pas du tout appliqué par l'actuelle direction du trot, qui pratique parfois même son inverse", dit Caroline Sionneau dans son discours d'annonce.

 


Caroline Sionneau

 Présidente de l'hippodrome de Chateau-du-Loir, au sud de la sarthe entre Le Mans et Tours, propriétaire, femme  de l'entraineur de trot Hervé Sionneau, Caroline Sionneau s'était particulièrement distinguée lors de la campagne électorale 2019. Projetée pour la 1e fois sous le feu des projecteurs nationaux, elle s'était fait remarquer par la sérenité de son attitude, le clarté des ses idées et la fermeté de ses propos. Après le retournement de situation post électorale, elle s'est retrouvée bien malgré elle dans l'opposition mais a tenu bon dans cette position inconfortable, ayant pensé depuis des mois qu'il lui faudra se lancer en tête de pont vers la prochaine échéance avant de pouvoir faire appliquer le programme d'Equistratis, un think tank créé par Pascal Berthou, dont elle est aujourd'hui la vice-présidente.


Voir aussi...

Equistratis : différé complet de la réunion publique du 4 avril à Argentan

Si les questions de lutte anti-doping s'inviteront nécessairement au programme compte-tenu de l'actualité, Equistratis tiendra sa prochaine réunion publique le lundi 4 avril sur l'hippodrome d'Argentan, selon les thèmes prévus : l'évolution de la filière et son avenir, ainsi qu'un thème très spécifique qui fait s'agiter beaucoup de le monde du trot actuellement : les risques économiques et juridiques du transport de sperme. La réunion sera filmée et retransmise en direct sur France Sire. LIRE LE COMMUNIQUE

Différé complet de conférence Equistratis sur l'hippodrome de Vire, le 27 octobre

Le think tank Equistratis, présent depuis 2018 avec des propositions de réformes profondes du système institutionnel, signe son grand retour public avec une nouvelle conférence, à suivre en direct de l'hippodrome de Vire, mercredi 27 octobre à partir de 18H15. Evidemment, les cas du projet immonbilier Themis et du départ de Cyril Linette du PMU seront au coeur des débats. RETROUVEZ LE DIFFERE COMPLET.