Illywood Pontadour, la nouvelle Ă©toile du Walk of Fame Anglo-Arabe ?

27/04/2021 - Anglo Actualités générales
Presque deux mois après ses débuts victorieux sur l'hippodrome d'Agen, Illywood Pontadour a de nouveau rallié le poteau en tête ce mardi, à Bordeaux-Le Bouscat, faisant sien le très convoité Critérium des Jeunes, premier temps fort de l'année chez les 3 ans Anglo-Arabes à 37.5%, sous la selle de Lily Le Pemp, et dans un style laissant présager de (très) belles choses pour le futur.

Illywood Pontadour, lauréate ce mardi du Criétrium des Jeunes à Bordeaux, avec Lily Le Pemp sur le dos

 

Elle est jeune, belle, et a tout l'avenir devant elle. Mais il n'en demeure pas moins qu'Illywood Pontadour commence déjà à se forger une belle réputation parmi les 3 ans Anglo-Arabes à 37.5%. En effet, déjà lauréate dans un bon style pour ses premiers pas en compétition début mars, sur l'hippodrome d'Agen, la représentante du tonitruant tandem Pierre Pilarski - Didier Guillemin a de nouveau laissé entrevoir un éclair de classe ce mardi, sur l'anneau de Bordeaux-Le Bouscat, en s'imposant dans le Critérium des Jeunes, et ce pour sa deuxième sortie publique seulement.

 

Deuxième succès en deux tentaives avec Illywood Pontadour pour Pierre Pilarski et Didier Guillemin, Anglo-Arabe à 37.5% née et élevée par le redoutable et redouté François Maillot

 

Galopant rapidement en troisième position le long de la corde, bien posée sur la main de sa partenaire, Lily Le Pemp, tout en bénéficiant du dos offert par Feng Shui du Pecos (Fairplay du Pecos), propulsé aux avant-postes du fait du manque de train en début de parcours, Illywood Pontadour s'est décalé du sillage de ce dernier au début de la dernière ligne droite, et a ensuite très bien accéléré, uniquement sollicitée aux bras pour finalement l'emporter avec aisance. Au passage du poteau, une franche longueur la sépare de l'un des trois représentants de Christelle Courtade, Iska de la Brunie (Gnome), qui a bien terminé après avoir longuement patienté pour s'octroyer la deuxième place aux dépens de l'animateur Feng Shui du Pecos, qui ne démérite absolument pas et vient donc compléter le podium de cette épreuve, non loin des deux premières.

 

Au poteau, Illywood Pontadour et Lily Le Pemp devancent Iska de la Brunie et Mickaël Forest dans ce Critérium des Jeunes

 

Née et élevée dans les verts prés de Vic-en-Bigorre de Marie & François Maillot, dans les Hautes-Pyrénées, là même où est installé leur Élevage de Pont-Adour, déjà mis à l'honneur plus tôt dans le mois jusqu'en Corse, à Prunelli Di Fiumorbo, grâce à Google Pontadour et plus proche de ses eux, à Tarbes, via Goodluck Pontadour, Illywood Pontadour résulte des oeuvres entre l'ancien champion aujourd'hui étalon très en vogue Frisson du Pecos, et de la matrone Perliwood du Lac. En effet, cette dernière a donné naissance à d'authentiques champions de la race Anglo-Arabe comme l'octuple lauréate Woodhasa de Bordes, qui a notamment inscrit son nom au palmarès du Prix de l'Élevage des Anglo-Arabes de La Teste, en 2012, ainsi que l'excellent Hasawood de Bordes, élu "Ministre" des 37.5% à Tarbes, en 2013, avant de devenir étalon quatre saisons durant, de 2014 à 2017.

 

Illywood Pontadour, à son passage au Grand Show Anglo de l'an dernier

 

Appartenant à la même souche maternelle que les non moins doués Petite Perle du Lac (2e Grand Critérium à 50%), Joli Petit Khanjer (Coupe à 37.5%) et autre L'Occitan (Critérium des Poulains à 37.5%), Illywood Pontadour a effectué son apparentissage un peu plus au nord de la terre de son enfance, à Séailles, dans le Gers, où est située l'Écurie du Petit Enjoie de Benjamin Chauvel, qui l'a débourrée, pré-entraînée mais également préparée pour le Grand Show Anglo de l'année dernière. Cette même manifestation, dont la huitième édition est prévue cette année le jeudi 23 septembre, toujours sur le champ de courses du Bequet, à La Teste-de-Buch, à laquelle prennent régulièrement part Didier Guillemin et Pierre Pilarski, comme en 2020, où l'entraîneur montois et l'éclectique propriétaire ont jeté leur dévolu sur cette belle pouliche alezane, invaincue à ce jour en deux sorties en compétition, et dont les limites deumeurent encore inconnues. Vivement la suite !

 

 

 

RETOUR EN PHOTOS SUR LE CRITÉRIUM DES JEUNES DE BORDEAUX

 

SC Immobilier Équestre, partenaire de ce Critérium des Jeunes édition 2021

 

Illywood Pontadour, à son arrivée dans le rond de présentation du Bouscat

 

Florence et Charles Gourdain, attendant patiemment l'arrivée de leur pensionnaire, Grand Look

 

 

Tiens donc, quand on parle du loup, on en voit la queue !

 

Maxime Foulon et Lily Le Pemp arrivent d'un pas décidé

 

Tryanero

 

Quinteplus, premier représentant de Christelle Courtade...

 

... suivi par les femelles, Iska de la Brunie...

 

... et Sybilline

 

Feng Shui du Pecos et son entraîneur, Stéphane-Richard Simon

 

Mesdames et messieurs les jockeys, à cheval, s'il vous plaît !

 

 

Sous les ordres !

 

Départ imminent !

 

Et ils sont partis !

 

Et ils abordent la dernière ligne droite !

 

Quatre concurrents peuvent encore briguer la palme dans ce Critérium des Jeunes

 

Allez: encore un effort !

 

Victoire pour Illywood Pontadour et Lily Le Pemp !

 

Très bonne fin de course d'Iska de la Brunie, qui termine à la seconde place, non loin de la lauréate

 

Retour des vainqueurs

 

Illywood Pontadour sait comment poser devant les photographes, en nombre ce mardi au Bouscat 

 

Cyrille Estrampes, Illywood Pontadour et Lily Le Pemp, les grands gagnants de ce Critérium des Jeunes de Bordeaux

 

Ça mérite bien une p'tite caresse de la partenaire... en attendant les carottes à l'écurie !


On en parle dans l'article

Voir aussi...

Iska de la Brunie, une nouvelle grande année pour le tandem Courtade/Crouzillac ?

Auteurs ensemble d'une année 2020 de toute beauté, grâce notamment aux succès d'Harry de la Brunie et Gold de la Brunie dans plusieurs épreuves du circuit classique réservé aux Anglo-Arabes, Christelle Courtade et Jacques Crouzillac ont de nouveau gôuté aux joies de la victoire en ce dimanche de Pâques, à Tarbes, grâce au succès d'Iska de la Brunie, associée pour ses débuts à l'expérimenté Mickaël Forest.

Hawai de Pompadour, la première victoire de l'Écurie Cerdeval chez les Anglo-Arabes

Casaque ayant brillé de mille feux dans l'Ouest et par-delà ses frontières, notamment chez les AQPS, l'Écurie Cerdeval a eu la joie ce dimanche de Pâques de s'illustrer pour la première fois dans le registre des Anglo-Arabes grâce à Hawai de Pompadour, un pensionnaire d'Isabelle Gallorini et ancien diplômé du Grand SHow Anglo 2020 sorti triomphant à Tarbes du Prix Carabine, sous la selle de Guillaume Trolley de Prevaux.