Harry de la Brunie, le sorcier corrézien a encore frappé !

28/04/2021 - Anglo Actualités générales
Sacré meilleur mâle des Anglo-Arabes de 3 ans à 37.5% l'an dernier, suite à son succès dans le Prix du Ministère de l'Agriculture, à Tarbes, Harry de la Brunie a entamé sa campagne 2021 de la meilleure des manières, par une victoire, qui plus est dans l'important Prix de Sélection, de fort bon aloi en vue d'une potentielle carrière d'étalon, déjà dans les tuyaux depuis la fin de son année de 3 ans.

Rentrée victorieuse pour Harry de la Brunie ce mercredi, à La Teste-de-Buch, à l'occasion du Prix de Sélection

 

Cela ne faisait que six mois que nous l'avions quitté, depuis son sacre en octobre 2020 à Tarbes, dans le Prix du Ministère de l'Agriculture à 37.5%, et pourtant Harry de la Brunie nous parut changé et bien changé aujourd'hui. En effet, déjà très pimpant physiquement à 3 ans, le représentant de Christelle Courtade semble avoir passé un bon hiver au sein de son établissement à Mont-de-Marsan, profitant du climat landais pour encore prendre du cadre et de la force, qu'il a d'ailleurs laissé transparaître aujourd'hui, sur l'hippodrome de La Teste-de-Buch, aussi bien dans le rond de présentation que sur la piste, à l'occasion du Prix de Sélection. Car bien qu'il s'agissait là pour lui d'une reprise de contact avec la compétition, n'ayant plus été revu depuis sa 4e place dans le Grand National des Anglo-Arabes à 37.5% disputé en novembre dernier, l'élève du Haras de la Petite Brunie de la famille Crouzillac est en effet ressorti victorieux, et ce à la manière des forts, de ce premier grand rendez-vous de l'année chez les Anglo-Arabes à 37.5% d'âge, (très) richement fourni, avec pas moins de dix-sept concurrentes et concurrents inscrits au programme.

 

 

Président de la Fédération AngloCourse France, Paul Couderc a tenu à souligner: "Comme chacun le sait, le nombre de partants par course dans les réunions premium est un élément contributif très important au chiffre d’affaires du PMU. Après réflexion au sein de notre filière, la Fédération Anglo Course a fait une proposition constructive dans ce sens. Et France Galop a validé cette évolution, à savoir l’ouverture des courses de plat aux 4ans et plus, dans celles réservées à ceux ayant au moins 37,5 % de sang arabe. Ce changement a nécessité une modification du Code des courses et une validation par le ministère de l’Agriculture. Il a été réalisé grâce à un dialogue constructif avec tous les services concernés à France Galop. Ainsi, dans le Prix de Sélection qui s'est couru sur l’hippodrome de La Teste ce mercredi, il y a eu 17 partants, dont huit chevaux âgés de 6ans et plus. Le 28 mars à Mont-de-Marsan, dans le Prix Toscane IV (course préparatoire), il y avait 13 partants dont six chevaux âgés de 6ans et plus. À ce sujet je voudrais souligner le sérieux et l’efficacité de notre commission de programme (plat et obstacle), qui évalue les chiffres course par course, et l’excellent esprit de collaboration avec nos interlocuteurs à France Galop. En cette période délicate, notre Fédération est heureuse et motivée pour apporter "sa pierre à l’édifice" des courses et du PMU".

Parmi les plus prompts à l'ouverture des stalles de départ, le partenaire de Valentin Seguy s'est rapidement porté aux avant-postes et ne les a effectivement plus quittés jusqu'au passage du poteau d'arrivée, remettant un bon coup d'accélérateur à 300 mètres du but pour ne pas laisser revenir ses poursuivants immédiats. Il s'impose finalement avec une réelle autorité, une longueur et demie devant l'excellent finisseur Angelo de l'Abbaye (Frisson du Pecos), deuxième devant Air de Music (Frisson du Pecos), lauréate du dernier Grand National à 37.5%, qui a elle aussi bien terminé, plus côté corde. Harry de la Brunie ajoute ainsi un troisième "bâton" à son palmarès, s'étant également imposé à Mont-de-Marsan, dans le Prix Thalina, en juillet 2020, tout en comptant également deux premiers accessits, obtenus dans la Poule d'Essai ainsi que dans le Grand Critérium des Anglo-Arabes à 37.5%.

 

Harry de la Brunie et Valentin Seguy, aux abords du poteau de ce Prix de Sélection édition 2021 dont ils sont ressortis gagnants

 

Puisant donc ses origines en plein coeur de la Corrèze, ayant grandi au Haras de la Petite Brunie de Jacques Crouzillac, Harry de la Brunie résulte du croisement entre Gnome, sorti triomphant au milieu des années 1990, sous la férule de Bruno de Montzey, du Critérium des Jeunes ainsi que du Prix du Ministère de l'Agriculture chez les 25%, et de la multiple placée en plat Utopy de la Brunie, dont il est le deuxième produit après Garry de la Brunie, un fils de Feel Like Dancing vainqueur sur les haies d'Agen à l'âge de 3 ans. Ayant pour grand-mère la bonne Jolie de la Brunie, classée troisième du "Diane" des Anglo-Arabes à 50% (le Grand Prix des Pouliches de Tarbes, ndlr) au début du deuxième millénaire, l'excellent Ténor de la Brunie, élu lui aussi "Ministre" des 37.5% en 2010, pour oncle, et étant apparenté également aux non moins doués Duk de la Brunie (Critérium des Landes), Iris de la Brunie (Grand Critérium à 25%), Maline de la Brunie (Grand Prix des Pouliches à 50%) en plat, et autre Duc de la Brunie en obstacle (Prix Rivoli à Auteuil et Steeple-Chase National des Anglo-Arabes à Bordeaux), Harry de la Brunie a rejoint les boxes de la discrète mais efficace Christelle Courtade après avoir tapé dans l'oeil de cette dernière à l'occasion du Grand Show Anglo 2019 auquel il a participé, présenté par son éleveur-naisseur, Jacques Crouzillac.

 

Harry de la Brunie, à son passage lors du Grand Show Anglo 2019

 

Beau, bon, bien né, et encore entier, Harry de la Brunie continue non seulement d'entretenir la bonne dynamique existante entre la famille Crouzillac et Christelle Courtade, après les succès d'Horus de la Brunie et Iska de la Brunie plus tôt dans le mois, mais aussi de nourrir le rêve de ces derniers, le voir un jour entrer étalon, comme nous l'avait expliqué la metteuse au point de Mont-de-Marsan après le succès de son poulain dans le "Ministère" à 37.5%, l'an dernier: "Il a tout pour lui et appartient en plus à une souche qui n'est pas très présente chez les étalons Anglo-Arabes actuellement et qui pourrait permettre de sortir un peu des courants de sang habituels". Affaire à suivre...

 

LE FILM PHOTOS DU PRIX DE SÉLECTION ÉDITION 2021

 

Moment détente dans les écuries de l'hippodrome du Bequet pour Thomas Fourcy et ses protégés

 

Harry de la Brunie, sortant du box après avoir été sellé

 

Gold de la Brunie, autre produit de l'élevage corrézien de la famille Crouzillac

 

Tout le monde est prêt: direction le rond de présentation !

 

Angelo de l'Abbaye

 

Air de Music

 

Frisson Bleue

 

Xavier Thomas-Demeaulte, donnant les ordres à ses jockeys, Guillaume Guedj-Gay (casaque jaune) et Julien Augé (casaque bleue)

 

Il en va de même pour Christelle Courtade, Valentin Seguy (à droite) et Mickaël Forest (à gauche)...

 

... ainsi que pour Thierry de Laurière et Julien Grosjean

 

Chevaux et jockeys entrent en piste, ici Angelo de l'Abbaye et Fabrice Veron

 

Xavier Thomas-Demeaulte ne voulant pas lui prêter ses jumelles (Covid oblige), Patrick Mirablon s'est donc rabattu sur le petit écran du téléphone portable pour bien suivre la course

 

Et ils sont partis !

 

Très bien sorti des stalles de départ, Harry de la Brunie prend rapidement le train à son compte

 

Premier passage devant les tribunes

 

À l'amorce du premier virage

 

Xavier Thomas-Demeaulte n'en perd pas une miette !

 

Et ils abordent maintenant la dernière ligne droite !

 

À 150 mètres du but, Harry de la Brunie semble avoir pris une sérieuse option pour la victoire 

 

La cause est entendue pour Harry de la Brunie et Valentin Seguy, triomphants de ce Prix de Sélection édition 2021...

 

... juste devant Angelo de l'Ababye, qui a très bien terminé pour s'octoryer la seconde place de cette épreuve

 

Retour aux balances

 

Moment complice d'après-course

 

Débirefing entre la metteuse au point d'Harry de la Brunie, Christelle Courtade, et son jockey, Valentin Seguy

 

Décompression

 

Photo souvenir pour Harry de la Brunie, son lad, Valentin Seguy et Christelle Courtade


On en parle dans l'article

Voir aussi...

Iska de la Brunie, une nouvelle grande année pour le tandem Courtade/Crouzillac ?

Auteurs ensemble d'une année 2020 de toute beauté, grâce notamment aux succès d'Harry de la Brunie et Gold de la Brunie dans plusieurs épreuves du circuit classique réservé aux Anglo-Arabes, Christelle Courtade et Jacques Crouzillac ont de nouveau gôuté aux joies de la victoire en ce dimanche de Pâques, à Tarbes, grâce au succès d'Iska de la Brunie, associée pour ses débuts à l'expérimenté Mickaël Forest.

Hawai de Pompadour, la première victoire de l'Écurie Cerdeval chez les Anglo-Arabes

Casaque ayant brillé de mille feux dans l'Ouest et par-delà ses frontières, notamment chez les AQPS, l'Écurie Cerdeval a eu la joie ce dimanche de Pâques de s'illustrer pour la première fois dans le registre des Anglo-Arabes grâce à Hawai de Pompadour, un pensionnaire d'Isabelle Gallorini et ancien diplômé du Grand SHow Anglo 2020 sorti triomphant à Tarbes du Prix Carabine, sous la selle de Guillaume Trolley de Prevaux.