Le Critérium des Landes pour Gold de la Brunie, ou quand la répétition fait la réputation

22/07/2021 - Anglo Actualités générales
Sorti triomphant l'an dernier de ce même Critérium des Landes, à Mont-de-Marsan, où il est entraîné au quoitidien par Christelle Courtade, dont il défend également les couleurs, Gold de la Brunie est de nouveau parvenu à faire sien cette prestigieuse épreuve chez les Anglo-Arabes d'âge à 37.5% et plus, et ainsi offrir une nouvelle victoire à son père, Frisson du Pécos, et à ses éleveurs, la famille Crouzillac.

Nouveau sacre pour Gold de la Brunie dans le Critérium des Landes de Mont-de-Marsan (© Robert Polin)

 

Des chevaux comme ça, on en voudrait tous les jours ! En effet, depuis son année de 3 ans et donc ses grands débuts sur un hippodrome, Gold de la Brunie fait preuve d'une plus que louable régularité en compétition, ayant terminé à seize reprises dans l'argent sur dix-huit sorties publiques réalisées à ce jour. Outre ses nombreuses places, cet élève du Haras de la Petite Brunie de la famille Crouzillac est également parvenu à passer le poteau en tête à quatre reprises, dont trois fois au plus haut-niveau, remportant successivement, en 2020, le Grand Prix d'Aquitaine, l'Omnium des Anglo-Arabes à 37.5%... et le Critérium des Landes. Et c'est d'ailleurs dans ce même temps fort réservé aux Anglo-Arabes d'âge à 37.5% (labellisé Classic II, ndlr), disputé ce mercredi 21 juillet, à nouveau sous le franc soleil de Mont-de-Marsan, que ce protégé défendant la casaque et l'entraînement de Christelle Courtade est parvenu à renouer avec la victoire, et ce en usant de la même tactique: devant et qui m'aime me suive.

 

En remportant le Critérium des Landes pour la deuxième année consécutive, Gold de la Brunie offre également un nouveau succès à l'élevage de Jacques Crouzillac, dont les produits sont très en forme actuellement, aussi bien en plat qu'en obstacle

 

En effet, le partenaire de Mickaël Forest s'est montré très prompt à l'ouverture des stalles de départ, prenant rapidement la direction des opérations et imposant de ce fait son rythme à l'épreuve. Ce dernier, plus calé le long de la corde, a ensuite remis un très bon coup d'accélérateur dans la phase finale pour répondre à toutes les attaques qui se présentaient à lui, et est ainsi parvenu à rallier le premier le poteau d'arrivée de l'hippodrome des Grands Pins. Retombé une nouvelle fois dans ses vilains travers, versant fortement sur sa gauche au moment de l'emballage final, Angelo de l'Abbaye (Frisson du Pécos) doit à nouveau se contenter du premier accessit - la cinquième en six sorties cette année ! - et termine juste devant Crouzille (Don Tirso) qui a quant à elle bien terminé pour s'octroyer la troisième place, après avoir longuement filé les animateurs de la première heure.

 

Au passage du poteau, Gold de la Brunie et Mickaël Forest (n°2) parviennent à conserver le meilleur sur Angelo de l'Abbaye et Fabrice Veron (n°4)

 

Premier produit de la double lauréate en plat Aloa de la Brunie, Gold de la Brunie est à ce jour l'un des principaux fers de lance de son illustre père, Frisson du Pécos, formidable compétiteur sacré à neuf reprises en coméptition (2x Omnium des Anglo-Arabes à 37,5%, Prix de Sélection, Grand Prix d'Aquitaine, Grand National des Anglo-Arabes à 37.5% et Prix du Ministère de l'Agriculture à 37,5%) aujourd'hui étalon très recherché (meilleur père de gagnants en 2020) et stationné au Haras de Gelos, dans les Pyrénées-Atlantiques. Né en Corrèze, au Haras de la Petite  Brunie de Martine & Jacques Crouzillac (associés avec leurs filles, Laura et Marie, dans l'élevage du poulain, ndlr) Gold de la Brunie n'est autre qu'un petit-fils de la bonne Malina de la Brunie, lauréate à Tarbes du Grand Prix des Pouliches à 50 % en 2006 et descend en droite ligne d'autres excellents Anglo-Arabes de courses tels Iris de la Brunie (Grand Critérium des Anglo-Arabes à 25%), Duk de la Brunie (Critérium des Landes), Ténor de la Brunie (Prix du Ministère de l'Agriculture à 37.5%) et autre Duc de la Brunie (Prix Rivoli à Auteuil, face aux AQPS), qui ont tous en commun d'avoir comme aïeule Cornette, la toute première, et à l'époque unique, poulinière Anglo-Arabe de l'élevage de la famille Crouzillac.

 

L'excellent Frisson du Pécos, le père de Gold de la Brunie

 

Comme le bon vin, Gold de la Brunie vieillit bien, et méritait amplement de renouer avec la victoire, qui plus est face aux tout bons à 37.5%. Un succès, reflet de l'extrême régularité de cet attachant monsieur depuis trois saisons maintenant, et de bon augure en vue de ses prochaines sorties, qui devraient avoir pour cadre La Teste et Tarbes un peu plus tard ce semestre.

 


On en parle dans l'article

Voir aussi...

Saint'Jac, Kévin Tavares et Jeu St Eloi ramènent un nouveau succès dans leurs filets

Patron de pêche de profession mais également permis d’entraîner, Kévin Tavares a eu la joie de voir l’un de ses pensionnaires et représentant passer de nouveau le poteau en tête ce samedi, à Mont-de-Marsan, grâce à Saint’Jac, brillant vainqueur du Prix du Bas-Armagnac où l’un des sires du Haras de Cercy, Jeu St Eloi, a d’ailleurs signé le jumelé gagnant de cette épreuve « black-type » chez les Anglo-Arabes.

Feng Shui du Pécos, vivre en harmonie selon Stéphane-Richard Simon et le Haras du Pécos

Ayant déjà connu de grandes joies ensemble par le passé, le Haras du Pécos et l'entraîneur palois Stéphane-Richard Simon ont obtenu hier un nouveau succès d'envergure grâce à Feng Shui du Pécos, un fils de Fairplay du Pécos appartenant à la grande lignée des "F" de Sophie de Courval et Patrick Davezac sorti vainqueur de l'important Prix Thalian, à Mont-de-Marsan, et ce face aux meilleur(e)s de sa génération.

Hireine de Lagarde, plus qu'une simple Reine Lauteix de beauté

Sacré Championne du Grand Show Anglo de La Teste 2019, Hireine de Lagarde est parvenue à décrocher un autre titre sur ce même hippodrome du Bequet, à savoir la toute première victoire de sa carrière, acquise en haies, à l'issue du Prix Mister Boum. Cette fille de Fairplay du Pecos met ainsi à l'honneur l'Écurie Couderc et Thierry de Laurière, qui ont déjà vécu de grandes choses avec la mère de cette dernière, Reine Lauteix.

Et c'est parti pour le Show Anglo 2021... aux Élevages Lescribaa et Vergoignan

Durant les semaines restantes avant la 8ème édition du Grand Show Anglo, plusieurs focus seront faits sur les éleveurs/présentateurs qui emmèneront un ou plusieurs de leurs 2 ans sur l'Hippodrome de la Teste, le jeudi 23 septembre prochain. Au tour aujourd'hui de Louis Lafitte (Élevage Lescribaa) et Benoît Terrain (Élevage Vergoignan) de vous présenter Juju Vergoignan, fille d'Olzarte de Collongue et Mona Lisaa Lescribaa.