Christian Bellot : "Mon combat pour l'Anglo, mon départ d'Anglo Course"

19/03/2021 - Anglo-Arabie
Après plus de 40 années passées à militer pour le développement et la promotion des courses Anglo-Arabes en France, Christian Bellot, créateur et ancien Président de la Fédération Anglo Course, a décidé de la quitter en expliquant ses raisons, à ses ami(e)s éleveurs, aux entraîneurs, propriétaires ou simples passionné(e)s, au travers d'une lettre à découvrir ci-dessous.

Christian Bellot

 

Mars 2021 - Lettre aux éleveurs, propriétaires et entraîneurs:


Mon combat pour l’Anglo,
Mon départ d’Anglo Course

 

Depuis plus de 40 ans, je milite pour le développement et la promotion des courses Anglo-Arabes. Ce parcours débute en 1977, année où j’intègre en qualité de rapporteur la commission course de l’ANAA (Association Nationale Anglo-Arabe), association nouvellement créée. À mes côtés, des hommes de qualité qui, aujourd’hui encore, sont pour moi des repères. Ils avaient pour nom : Charles de GINESTET, Jean LABORDE, Jean-Louis FOURCADE, Colonel LE MAN

Plus tard, je deviendrais Président de cette commission mais également Secrétaire Général de l’ANAA. À l’étroit dans cette structure, trop clanique à mon goût, je quitte l’ANAA et fonde le Syndicat National Anglo Course que je présiderais pendant 16 ans avant d’adouber Paul COUDERC tout en continuant à assurer la responsabilité des programmes.

Dans notre société, il existe ceux qui font des discours et ceux qui agissent. Pour ma part, j’ai toujours privilégié l’action et parmi les actions gagnantes, je peux légitimement revendiquer :

  • En premier, une spectaculaire revalorisation de l’enveloppe Anglo;
  • En plat, cela se traduira par une refonte complète des programmes, un doublement du nombre des courses et la mise en place d’un programme attractif pour les 50% qui, autrefois, n’avaient aucune épreuve pour les chevaux d’âge et devaient affronter les 25% avec une simple décharge de 2kg. Plus tard, ce sera le paiement des 6ème et 7ème places dans les courses "Premium" via le fonds de l’élevage;
  • C’est aussi la création de courses internationales dont le Grand Prix à Longchamp, courses permettant aux propriétaires de bénéficier de la prime du même nom. Au fil des ans, ces primes seront de plus en plus contestées et devant ce danger, avec le soutien efficace du Président Loïc MALIVET, j’ai pu obtenir leurs conversions en allocations à hauteur de 90%, soit près de 700 000€;
  • En obstacle, le bond sera encore plus grand avec une augmentation des encouragements de 1.000% grâce à la compréhension et la complicité que j’entretenais avec Alain DU BREIL, Président des steeple-chases de France de l’époque. Ainsi, un programme pour toutes les catégories d’âge a vu le jour et dès la première année de sa mise en œuvre, les courses d’obstacle ont été augmentées de 300%, passant de 5 à 21. L’existence actuelle d’un programme riche et complet réservé aux courses Anglo-Arabes pendant le meeting de Pau en est le reflet;
  •  De même, la mise en place de réunions tournantes, qui comprenaient obligatoirement un cross, a permis non seulement d’assurer la promotion de nos courses mais également la création de nouveaux parcours de cross : Agen, Castéra-Verduzan, Dax;
  •  Je peux aussi rajouter l’ouverture des courses aux 12,50% avec pour objectif de régénérer la race et de créer un Anglo à vocation obstacle capable de rivaliser avec PS et AQPS;
  •  C’est également la mise en place du guide et du fonds de l’élevage qui, au moment de mon départ de président, présentait un solde créditeur de plus de 120 000€. Aujourd’hui il contribue au financement du Grand Show de La Teste;
  •  C’est encore le Concours Elite qui avait pour mission d’encourager les éleveurs à sélectionner des génitrices de première catégorie et permettre aux propriétaires de recevoir une prime de 2 000€.

 

En 2020, j’ai multiplié les contacts avec France Galop pour mettre en place un programme adapté à la situation pandémique. Ainsi, la quasi-totalité des prix de 8 et 9 000€ ont été portés à 10 000€. D’autre part, avec l’appui de Jean BIRABEN, mon intervention auprès du Président Édouard de ROTHSCHILD nous aura permis de récupérer 42 000€ d’allocations lors de la Journée des Ministères.

Pendant toutes ces années, j’ai essayé d’améliorer les programmes avec pour objectif de permettre à toutes les catégories de s’exprimer utilement. J’ai aussi dû batailler, souvent seul, mais toujours avec pugnacité pour que nos allocations ne soient pas à la traîne de celles des autres races.

Pour cette année 2021, j’avais souhaité apporter de nouvelles améliorations, notamment :

  • Créer des courses intermédiaires pour les chevaux barrés par les meilleurs;
  • Soutenir les 25% grâce à des courses réservées;
  • Mieux flécher les 12,5% vers l’obstacle;
  • Renforcer la Journée des Ministères.

 

Malheureusement la gouvernance actuelle d’Anglo Course n’est pas compatible avec ma façon d’être. C’est pourquoi, bien que fondateur de cette association, j’ai décidé de quitter Anglo Course. C’est un crève-cœur mais ma philosophie de vie m’interdit de galvauder les principes qui m’ont toujours animés : liberté, combativité, sincérité.

Tout à une fin, mais sachez que mon attachement pour l’Anglo-Arabe reste intact.

 

Christian BELLOT (06.81.23.92.95 – cbellot47@hotmail.com)
 


Voir aussi...

Plan de monte 2021 : l'Élevage de la Palisse, à cheval entre l'Anjou et le Sud-Ouest

Mis sur le devant de la scène ces derniers jours grâce aux succès en plat et en steeple des Anglo-Arabes Le Touareg et Aurpair, l'Élevage de la Palisse de Nadine & Marc Minvielle, là où est née la grande championne Couleur Fauve, est fier de partager avec vous son plan de monte pour cette année 2021, où figure notamment le nouvel étalon du Haras du Lion, Gary du Chênet, qui fera la rencontre de la belle et bonne L'Auriebatoise.

Agen et le Grand Show Anglo: Pierre Pilarski et Didier Guillemin marchent sur Illywood Boulevard

Élevée par Marie et François Maillot, Illywood Pontadour s'est imposée plaisamment ce lundi pour ses débuts à Agen, dans le Prix Corène, permettant à son propriétaire, Pierre Pilarski, et son entraîneur, Didier Guillemin, de conserver leur titre dans cette première épreuve plate pour Anglo-Arabes de 3 ans en 2021, où les trois places sur le podium ont été obtenues par d'anciennes participantes au Grand Show Anglo 2020.