Jacques Le Marois 2021 : la tornade vient d'outre-Manche !

13/08/2021 - Evénements
Sur les 7 dernières éditions du prix Jacques le Marois, 5 ont été remportées par des concurrents venus d'Angleterre et d'Irlande. Seul André Fabre a réussi à dresser le drapeau français, et tentera encore cette année de résister aux hordes venues d'au delà de la Manche, emmenées par le tenant du titre Palace Pier et le roc Poetic Flare. Avec France Galop. 

Jacques Le Marois 2021 : Peut-on battre les anglais et les irlandais ? (APRH)

 

Banks Hill, Six Perfections, Whipper, Goldikova, Tamayuz, Makfi ou encore Moonlight Cloud, cela nous rappelle bien sûr l'âge d'or du mile français. Tous ces chevaux entraînés dans l'hexagone ont remporté le Prix Jacques Le Marois, mais depuis quelques années, nous subissons les assauts des anglais et irlandais, qui ont raflé 5 titres sur les 7 dernières années ! Seul André Fabre résiste encore durant ce sommet du meeting de Deauville, avec les victoires récentes d' Esotérique et Al Wukair. Il faut dire que nos amis d'outre Manche nous ont amené des avions de chasse comme Kingman, Ribchester, Alpha Centauri, ou plus récemment Palace Pier, écrasant de supériorité en 2020. Qu'on se le dise, le Jacques le Marois est l'un des Gr.1 les plus relevés en Europe, et l'édition 2021 n'échappe pas à la règle ! 

 

Le double vainqueur de Gr.1 Victor Ludorum revient en forme et sera sans doute la meilleure chance française au départ (APRH)

 

Cette année, le plateau de 8 concurrents est exceptionnellement relevé, et a pour cadre les ventes de yearlings d'août, ce qui laisse imaginer qu'il y aura une belle ambiance à l'arrivée du sommet du mile ! Les français ont 3 partants, dont deux venant de l'écurie André Fabre, et parés de la casaque Godolphin. Il y a bien sur Victor Ludorum, impressionnant dans le Jean Luc Lagardère à 2 ans, puis dans la Poule à 3 ans. Il a l'avantage d'avoir prouvé toute son aptitude au parcours de dimanche, et vient de reprendre la confiance en s'imposant facilement dans le prix Messidor (Gr.3). Il sera accompagné par le gros X de la course, Midtown. Ce 3 ans invaincu en 2 sorties l'an passé avait manqué la saison classique à cause de petits pépins de santé. Il a fait sa rentrée directement dans un Gr.1, le Jean Prat, où il a été un excellent 3e. Ses limites sont inconnues, et il sera associé au grand jockey anglais William Buick, à qui tout réussit cette année ! Carlos Laffon Parias, autre entraîneur cantilien, délègue quant à lui Ecrivain, revenu en forme en gagnant le prix Bertrand du Breuil devant Sagamiyra, qui a depuis fait l'arrivée du Prix Rothschild (Gr.1). 

 

1er et 2e l'an dernier, Palace Pier et Alpine Star nous offrent la revanche en 2021 ! (APRH)

 

Ces 3 "frenchies" ne sont bien évidemment pas seuls, et devront affronter le tenant du titre Palace Pier. Ce champion, fils de Kingman (lui-même ancien vainqueur de la course), est invaincu en 2 sorties cette année dans les Gr.1 (Lockinge Stakes, Queen Anne Stakes) et est actuellement le meilleur miler au monde selon les ratings. Il a dû faire l'impasse sur les Sussex Stakes, mais arrive en tant que favori pour reprendre sa couronne, avec Frankie Dettori en selle. L'autre anglais s'appelle Chindit, et est entraîné par le redoutable Richard Hannon. 5e des Guinées et des St James Palace Stakes, il aura quand même fort à faire dimanche, même si les parcours rectilignes sont son sport favori ! 

 

Frankie Dettori, prêt à refaire son saut de l'ange ! (APRH)

 

Les irlandais sont aussi très bien armés pour cette édition, eux qui avaient remporté les Jacques Le Marois 2019 et 2018 avec Romanised (Ken Condon) et Alpha Centauri (Jessica Harrington). C'est d'ailleurs la petite soeur d'Alpha Centauri, Alpine Star qui revient après sa 2e place de l'an passé derrière Palace Pier. Cette gagnante de Gr.1 sur le mile d'Ascot vient d'effectuer sa rentrée à la 2e place d'une listed, et arrive sur la montante pour l'un de ses objectifs de l'année. Pourra-t-elle imiter sa grande soeur, qui nous avait tous enthousiasmés en 2018 ? On retrouvera aussi le dernier vainqueur de la Breeders' Cup Mile, Order Of Australia, qui a gagné Gr.2 cette année, mais vient de décevoir quelque peu dans les Sussex Stakes (Gr.1). Il va falloir sortir une grosse performance tout de même ! Et il y a enfin le roc de 3 ans Poetic Flare ! Ce champion entraîné par Jim Bolger a gagné les 2.000 Guinées et les St James Palace Stakes en crack, avant de tomber sur une piste un peu souple dans les Sussex, où il a tout de même été proche 2e. Sur sa lancée, il est peut-être le plus sérieux adversaire de Palace Pier ! 

Meilleur 3 ans sur le mile en Europe, le roc Poetic Flare tente un nouveau défi ! (© Harry Trump)

 

Vous l'aurez compris, la tornade vient donc d'outre-Manche cette année, même si 3 français veulent reprendre la main sur leurs terres. Comme chaque année, ce Prix Jacques Le Marois s'apparente au grand championnat des milers, et révélera peut-être un futur grand étalon. Kingman, Dubawi, Dubai Millenium, Muhtathir, Manduro, Kenmare, et plus récemment les jeunes prometteurs Ribchester et Al Wukair. C'est aussi ça la puissance d'une course comme le Prix Jacques Le Marois, qui fait partie de ces grand rendez-vous de sélection pour l'élevage européen, voire mondial. En pleines ventes de yearlings, tous les regards seront donc tournés vers cette course, qui sera un grand moment au présent, mais ouvrira aussi de nombreuses portes pour l'avenir... Tous à Deauville ! 

 

Le Jacques Le Marois sacrait en 2014 le champion et futur crack étalon Kingman...qui est prêt à prendre la suite ? (APRH)

 


Voir aussi...

Exceptionnel Palace Pier à Royal Ascot: Si tu ne viens pas à Lagardère, Lagardère ira à toi !

Meilleur cheval au monde dans les classements, l'exceptionnel Palace Pier l'a prouvé dans les Queen Anne Stakes (Gr.1) en ouverture du meeting de Royal Ascot. La balade du cheval de John et Thady Gosden nous ramène à de grandes heures de l'élevage Lagardère, puisque sa 3e mère Miss d'Ouilly était une soeur de Miss Satamixa. Comme on dit, si tu ne viens pas à Lagardère, Lagardère ira à toi !

Poule d'Essai des Poulains 2021: La France entière se dresse face à Poetic Flare !

Véritable attraction de la Poule d'Essai des Poulains, le vainqueur des Guinées anglaises Poetic Flare tente ce dimanche un doublé rarissime. Sur sa route, se dresse une armada française venue des 4 coins de l'Hexagone : Chantilly, Maisons-Laffitte, Deauville, Calas, La Teste, ou encore Senonnes... Ils sont tous sur les rangs pour enlever le premier classique français de 2021 ! En partenariat avec France Galop.

2.000 Guinées anglaises : 8 ans après, Bolger et Manning remettent ça... avec un fils de Dawn Approach !

Toujours au sommet de leur art à repsectivement à 79 et 54 ans, Jim Bolger et Kevin Manning ont réussi à inscrire une seconde fois ensemble leur nom au palmarès des 2 000 Guinées anglaises (Gr.1) grâce à Poetic Flare, un fils de Dawn Approach qui a lui aussi remporté cette épreuve en 2013 paré de la casaque Godolphin... mais sous la férule de Jim Bolger et la selle de Kevin Manning !  

Palace Pier et la danse de la pluie de John Gosden dans le Prix Jacques Le Marois

Malgré des conditions éprouvantes, Palace Pier est parvenu à préserver son invincibilité en remportant le Prix Haras de Fresnay le Buffard-Jacques Le Marois (Gr.1), hier à Deauville, offrant un second succès dans cette épreuve à son entraîneur, John Gosden, après Kingman, le père de Palace Pier, en 2014, n'ayant jamais vu d'un bon oeil la pluie s'abattre sur le tracé deauvillais, bien que cela lui ait porté bonheur à deux reprises...