Tournée des étalons du Grand Ouest (12/13): Haras de la Barbottière

14/01/2021 - Film d'étalon
Le Haras de la Barbottière de Sophie Rousselle et Stéphane Werlé, dans la Sarthe accueille quatre étalons en 2021. Découvrez en vidéo Chanducoq, Nicaron, Donjuan Triumphant et Robin Of Navan, 4 reproducteurs aux profils bien différents.. De quoi répondre au goût et besoin de tous les éleveurs !

 

Sophie Rousselle, la grande patronne du Haras de la Barbottière !

   

En 1993, Sophie Rousselle, représentante de produits vétérinaires, et Jean-Claude Werle, tous deux originaires de la région parisienne, décident d'investir et achètent 50ha à Sablé Sur Sarthe : 7 boxes, des hangars, des grands paddocks. En 2000, Sophie Rousselle et Stéphane Werle décident avec Jean-Claude Werle de s'installer en permanence à la Barbottière pour y développer un centre de débourrage et pré-entraînement et gardent des terres pour l'élevage. Stéphane, le fils de Jean-Claude, s'occupe de la partie étalon, qui a accueilli des chevaux bien connus des éleveurs au fil des années. En 2021, la Barbottière et son équipe vous proposent 4 reproducteurs très variés, toujours dans l'esprit de convenir à une clientèle vaste et polyvalente. 

 

 

 

Chanducoq présente un profil atypique. Issu d'une famille d'obstacle, il s'est avéré précoce, puisqu'il est gagnant à 2 ans d'une bonne course à Saint-Cloud et placé de Listed en obstacles à 4 ans. Son père, Voix du Nord, fut un grand étalon d'obstacle, et est peu représenté au haras en France. Chanducoq est également le frère de Caesars Palace et Cokoriko. En 2020, il a eu ses premiers foals, qui sont signés avec de la taille et de l'os. Depuis son arrivée au haras, Chanducoq a considérablement changé et évolué en modèle étalon, étant aujourd'hui un cheval très épais, proche du sang. Il a été bien accueilli par les éleveurs, ce qui devrait se poursuivre en 2021. 

 

 

Nicaron  fut un gagnant du Derby Allemand. Il a commencé la monte en Allemagne, en produisant des bons chevaux de plat, mais aussi des sauteurs remarqués, ce qui explique sa nouvelle orientation. Il a été importé en France par Guillaume Macaire, illustrant bien le lien que l'entraineur royannais détient avec le Derby Allemand. Il a en effet  entrainé deux gagnants de Grand Steeple de Paris qui étaient des fils de gagnants du Derby : Bel La Vie par Lavirco et On the Go par Kamsin. Les premiers 3 ans français de Nicaron ont réalisé une belle entrée en matière avec Al Cuarto, deux fois gagnant à Auteuil et parmi les meilleurs 4 ans en Steeple. Il y a eu aussi Rocknicara, gagnante du prix Géographie et placée de Listed. Sa production est désormais constante dans ses résultats en obstacle, ce qui a permis à Nicaron de saillir 160 juments en 2019. Le meilleur reste donc à venir, et il fera la monte cette année au tarif très abordable de 2.500€.

 

Robin Of Navan est un fils d'American Post, son meilleur au haras en France. Avec une mère par Muhtathir, il présente toutes les caractéristiques du parfait étalon mixte. Robin Of Navan a été élevé en France par la famille Lepeudry (Haras du Tourgeville) et était entraîné par Harry Dunlop en Angleterre. Il est le cousin de Lys Gracieux, championne japonaise, gagnante du Cox Plate en Australie. Précoce, Robin Of Navan a gagné le Critérium de Saint-Cloud à 2 ans en battant Cloth of Stars. Cette course est une référence pour les étalons d'obstacles puisqu'elle a été gagnée par des chevaux comme Poliglote, Pistolet Bleu, Voix du Nord et plus récemment Fame and Glory. Robin of Navan a continué à être régulier  à haut niveau jusqu'à ses six ans, âge auquel il a encore gagné un groupe en Allemagne. Il aura ses premiers foals en 2021. De plus, il est rentré sain et net au haras malgré tous ses combats, le signe d'une constitution hors du commun. C'est évidemment un point qui plaît toujours aux éleveurs. 

 

 

 

Donjuan Triumphant a été un grand sprinter de 2 à 6 ans. Précoce, il a gagné à 2 ans le Critérium de Maisons-Laffitte (Gr.2). A 3 ans il fut second du Prix Maurice de Gheest (Gr.1). Il a continué de performer à haut niveau jusqu'à ses 6 ans. A cet âge, il a remporté sa plus belle course, le Champion Sprint (Gr.1) à Ascot en battant 9 gagnants de Gr. 1, dont One Master, Hello Youmzain ou encore Advertise. Son père, Dream Ahead, est un étalon remarquable faisant une très grande année 2020 avec  Dream Of Dreams, gagnant de la Sprint Cup (Gr.1) à Haydock mais surtout Glass Slippers, double gagnante de Gr. 1 en 2020 dont la Breeders' Cup Turf Sprint (Gr.1). Donjuan Triumphant est taillé en pur sprinter, avec beaucoup de coffre et de puissance dans son avant et arrière main. Pour sa 2ème saison, il fera la monte à 3500 euros, ce qui fait de lui l'un des meilleurs rapport qualité/prix chez les sprinters en Europe ! 

 

 Galerie photos 

 

Stéphane Werle 

 

 ROBIN OF NAVAN 

 

NICARON 

 

 

 

CHANDUCOQ 

 

 

DONJUAN TRIUMPHANT

 

 

 


On en parle dans l'article

Voir aussi...