La vraie histoire d'Eagle Lion comptée par Valérie Leredde

01/02/2018 - Focus Elevage
C’est au soir du mardi 30 janvier dernier que nous avions évoqué la première victoire d’un certain Eagle Lion, un 8 ans frère de Chichi Creasy, dans l’Essentiel du jour, le résumé de l’actualité mondiale au galop. Valérie Leredde du Haras des Rouges, chez qui le poulain a été élevé évoque son histoire. Un histoire de patience.
Eagle Lion à un 1 mois et sa mère Folle Garde
 
« Eagle Lion a été acheté foal par la famille Papot en même temps que Red Name (Nickname / Fidelety) et Red Apalachee (Nickname / Lavirca Rouge), deux poulains nés au Haras des Rouges, raconte Valérie Leredde. Ces 3 foals étaient les tous premiers poulains achetés à la maison par la famille Papot, le début d'une collaboration qui dure encore aujourd'hui. Par la suite, Xavier Papot nous avait demandé de présenter Eagle Lion à la vente Arqana de juillet 2013. Nous avons donc fait préparer le cheval qui avait 3 ans chez Mickaël Aubry. C'est lui qui l'avait monté lors de son canter sur la piste et il avait été plutôt plaisant d'ailleurs. Le lendemain, il a donc été vendu à Harold Kirk pour Willie Mullins.
 
Longtemps, je l'ai vu déclaré à l'entraînement chez Willie Mullins, mais jamais aucun engagement... Quelques temps après, deux ou trois années plus tard peut-être, j'ai demandé des nouvelles à Pierre Boulard (qui avait vu le cheval avec Harold Kirk) et il m'avait dit "Je crois que le cheval s'est accidenté à l'entraînement et qu'il est mort". J'en étais donc restée là. Et cette année au mois de janvier en lisant JDG, je tombe sur les résultats des chevaux français à l'étranger et je lis Eagle Lion 2e à Punchestown le 13 janvier. Surprise ! Et c'est là que j'ai découvert qu'il avait débuté en plat en octobre 2017 par une 3ème place. Et le voilà vainqueur, c'est plutôt amusant et sympathique comme histoire. Il n'y a que de l'autre côté de la Manche que des personnes sont capables d'attendre un cheval jusqu`à cet âge là. Ce que je ne sais pas en revanche c'est ce qui a bien pu lui arriver dans l'intervalle. Il a du avoir un sérieux problème de santé tout de même...
 
Tous les produits de sa mère Folle Garde, une Garde Royale, qui sont allés en course sont vainqueurs désormais. Il y a donc Chichi Creasy et nous avons gardé Happy Crazy pour l'élevage sans la faire courir. L'histoire continue avec elle puisque son mâle 2017 par Montmartre, Look Happy, a été acheté par Xavier Papot. »
 
Valérie et Xavier Leredde

On en parle dans l'article

Voir aussi...

Focus Elevage

Soleil d'Octobre ... et de Novembre dans le Grand-Prix de Marseille

Le fils de Great Journey est la coqueluche du Haras des Rouges où il a été élevé par Valérie et Xavier Leredde. L’an dernier, il avait déjà offert une première victoire en plat à ses éleveurs. Le 1er octobre, comme il porte son nom, il avait signé sa première victoire de Listed dans le Grand-Prix de la Région Alsace. Ce dimanche 12 novembre, il a remis ça en empochant le Grand-Prix de Marseille. Mais où s’arrêtera-t-il ?  

Evénements

Prix Congress : Echiquier Royal, le cavalier fou ?

Le meilleur steeple-chaser de 3 ans a été élu ce samedi et c’est Echiquier Royal qui a été sacré dans le Prix Congress à Auteuil. Cet AQPS a mis à mal, et en échec !, ses adversaires pour offrir à ses éleveurs Xavier Leredde et Daniel Desforges leur plus belles victoires dans les courses puisque ses deux potes se sont également fait connaitre dans les chevaux de sport. Avec l’étalon partenaire des 48h de l’Obstacle Gemix.

Focus Elevage

Dans les prés du Haras des Rouges, la nouvelle rencontre avec Xavier Leredde

Arrêtons nous l'espace de quelques heures au Haras des Rouges chez Valérie et Xavier Leredde. Grand nom du CSO, ces derniers se sont lancés dans l'élevage PS et AQPS il y a moins de 10 ans. Le succès est d'ores et déjà au rendez-vous à travers les noms de Red Name et Balk Man, deux vainqueurs de Listed à Auteuil qui sont actuellement en vacances chez leurs éleveurs. L'occasion pour nous d'aller les voir à travers une VIDEO. Voir également les PHOTOS des foals 2017.

Grand Destin

Fernand Leredde, un grand homme de sport, est mort

C'est avec une grande tristesse que nous avons appris la semaine dernière la disparition de Fernand Leredde à bientôt 86 ans, l'éleveur de tant de champions de chevaux de sport et fondateur du Haras des Rouges, aujourd'hui repris par son fils Xavier et sa belle-fille Valérie Leredde. Aujourd'hui connu dans les courses par les Balk Man et autre Red Name, cet élevage familial a laissé son nom à la postérité grâce aux champions Un Espoir E, Rochet Rouge, Papillon Rouge, Flèche Rouge, ... ou encore via les étalons Jalisco B et Quidam de Revel.

Mercato des étalons

Un nouvel étalon arrive à Saint Roch : Chichi Creasy

Denis Bourez du Haras de Saint Roch vient de recruter un nouvel étalon pour la saison de monte 2017 : Chichi Creasy qui a réussi ses débuts d’étalon malgré une petite production réduite en nombre. Ce dernier remplacera Mubaarez, le fils de Green Desert parti en Belgique. Le Haras de Saint Roch, où le champion Remember Rose coule sa retraite, pourra également compter sur le vaillant Polarix, le dernier fils de Linamix qui est entré au haras en 2016.