6ème étape TNC - Haras du Lion : Rostrenen et le grand retour du public armoricain

21/05/2021 - Trophée National du Cross
Pour sa sixième étape, la caravane du Trophée National du Cross - Haras du Lion pose ses valises ce dimanche 23 mai en Bretagne, sur l’hippodrome de Rostrenen, dont les portes seront de nouveau ouvertes à quelques 1.000 privilégié(e)s qui pourront assister au Grand Cross de la Ville, principal temps fort de ce week-end de la Pentecôte dans les Côtes d’Armor. Petit tour des forces en présence !

Cliquez sur l'image pour suivre en direct l'édition 2021 du Grand Cross de Rostrenen

 

C’est un grand bol d’air frais qui va nous être donné de profiter en ce dimanche de Pentecôte, en saintes contrées bretonnes. Celui de pouvoir revoir, et ce après presque sept mois d’abstinence, les tribunes d’un champ de courses… avec du monde dedans ! En effet, depuis quarante-huit heures maintenant, le Gouvernement français a accordé le droit à ses concitoyens de retourner dans des lieux qui ont toujours fait partie de leur quotidien avant qu’un microscopique virus ne leur en interdise l’accès généralisé. Réouverture donc des lieux de loisirs et de détente, comme les bars, les restaurants, les centres commerciaux, les musées, les stades, les salles de sport et bien évidemment les hippodromes. Certes, toujours avec les gestes barrières en vigueur – masques obligatoires, distanciations physiques – et avec un nombre limité de personnes dans quelque enceinte que ce soit, fixé à 1.000 individus pour les hippodromes en l’occurrence. Mais comme le dit le proverbe, il n’y a pas de petite victoire.

 

 

 

 

HIPPODROMES DATES
Pau dimanche 17 janvier
Mont-de-Marsan lundi 1er mars
Lignières-en-Berry dimanche 14 mars
Strasbourg dimanche 18 avril
Vichy vendredi 7 mai
Rostrenen dimanche 23 mai
Lyon jeudi 3 juin
Corlay dimanche 20 juin
Le Pertre dimanche 18 juillet
Vittel dimanche 1er août
Granville dimanche 15 août
Pompadour dimanche 15 août
Le Pin-au-Haras dimanche 10 octobre
Saumur dimanche 24 octobre

 

Car c’est grâce à cette première étape du (nouveau) déconfinement qu’à la sortie de l’église, ce dimanche 23 mai, nous autres socio-professionnels allons prendre plaisir à nous rendre sur l’hippodrome de Rostrenen, dans les Côtes d’Armor, afin d’y retrouver son public de connaisseurs et de passionnés, qui ne raterait pour rien au monde les deux réunions du week-end de la Pentecôte. Des réunions mixtes disputées sur le champ de courses de Quenroperz, qui fête aujourd’hui ses 154 années d’existence, et dont le point d’orgue se situe dès la première journée, avec le Grand Cross de la ville. Une épreuve longue de 5.800 mètres et disputée sur un parcours extrêmement technique, où il faut des chevaux capables de tourner dans une assiette et de sauter au cordeau. En attendant de savoir qui sera couronné reine ou roi de Quenroperz, intéressons-nous de plus près aux six concurrent.e.s de cette épreuve qui s’annonce haute en couleurs, support de la sixième étape du Trophée National du Cross – Haras du Lion édition 2021, et retransmise bien évidemment en direct, sur le Facebook de France Sire, à partir de 16h15.

 

1. Belhom de Juilley (Propriétaire : Mme Patrick Papot / Entraîneur : Patrice Quinton / Jockey : Adrien Fouchet)

Fils de Gris de Gris, Belhom de Juilley est le premier protégé de Patrice Quinton au départ de ce Grand Cross de Rostrenen, que le metteur au point de Dragey a déjà remporté à trois reprises avec Nikky Leto (2007), Star Rochelais (2015) et Moon Wells (2019). Âgé aujourd’hui de 7 ans, ce produit de l’élevage manchois de Georges Trincot compte plusieurs bonnes sorties sur les gros obstacles, ayant notamment remporté le Grand Steeple-Chase de Strasbourg en 2019. Ce représentant de la famille Papot effectuera certes ses grands débuts en cross ce dimanche, sous la selle du jeune Adrien Fouchet, mais arrive avec suffisamment de travail et de fraîcheur derrière lui pour tenter de réaliser une performance de premier plan.

 

Belhom de Juilley (© APRH)

 

2. Rappeur des Mottes (P. Chemin & C. Herpin / P. Chemin & C. Herpin / Hugo Lucas)

Placé de Listed à Auteuil (3e Prix Alain et Gilles de Goulaine, ndlr) alors qu’il était entraîné par Elie Lellouche, Rappeur des Mottes compte à ce jour cinq victoires en obstacle, toutes obtenues en cross, sous la férule et la casaque de Philippe Chemin & Christophe Herpin. Élevé en Anjou, à l’Écurie des Mottes de la famille Poirier, ce fils de Racinger a notamment brillé à trois reprises sur la terre de Ploërmel, dont une fois dans le Grand Cross de la Ville l’an dernier. Gêné par un concurrent tombé devant lui dans le Grand Cross de Rostrenen 2019 et éjectant de fait son jockey alors qu’il était encore bien en course, Rappeur des Mottes a les moyens de remettre les pendules à l’heure cette année, d’autant qu’il sera associé à l’expérimenté Hugo Lucas ce dimanche et que l’écurie de ses propriétaires/entraîneurs revient en grande forme.

 

Rappeur des Mottes (© APRH)

 

3. Vol Noir de Kerser (Écurie des Dunes / Patrice Quinton / Angelo Gasnier)

Doyen du peloton du haut de ses 12 printemps, Vol Noir de Kerser est le second pensionnaire présenté par Patrice Quinton dans ce Grand Cross de Rostrenen édition 2021. Un parcours que ce représentant de l’Écurie des Dunes a déjà affronté puisqu’il a conclu deuxième de cette même épreuve en 2017. Ce fils de Policy Maker, élevé dans le Sud-Ouest par Kerstin & Serge Drevet, n’est autre que le cheval de classe du lot, ayant épinglé à son palmarès pas moins de neuf succès dans la discipline du cross, parmi lesquels figurent les Grand Cross de Vittel (2018) et de Lignières (2019), en plus de deux autres accessits dans ceux de Compiègne (L.) et Fontainebleau (L.) en 2016 et 2017. Bien qu’effectuant une rentrée ce dimanche, le partenaire d’Angelo Gasnier n’en demeure pas moins un chaud prétendant à la couronne de Quenroperz.

 

Vol Noir de Kerser (© Dead-Heat)

 

4. Goldchop (Mme Sylviane Mestries / Sylviane Mestries / Esteban Metivier)

À 6 ans seulement, Goldchop est à créditer d’une solide expérience en cross avec déjà treize sorties à son actif dans cette discipline. Ce fils de Muhaymin, ancien étalon de son éleveur Alain Chopard, a notamment triomphé sur la terre d’Agen pour l’entraînement d’Hector de Lageneste en 2020 puis en mars dernier sur celle de Mont-de-Marsan, où sa propriétaire-entraîneur, Sylviane Mestries réalisait un magnifique tour de force en plaçant trois de ses pensionnaires aux trois premières places de cette même course. Fort également de cinq autres places dans cette discipline, celui qui sera associé à Esteban Metivier ce dimanche retrouve un lot beaucoup plus dans ses cordes que ce ne fut le cas dernièrement à Vichy, et va encore mettre son cœur sur la piste pour tenter de briguer la meilleure allocation possible.

 

Goldchop (© cfcross.eklablog.com)

 

5. Bipbip des Brières (Thierry Poché / Thierry Poché / Damien Thomas)

Fille de Sandwaki défendant comme la bonne Eufrasie (Grand Cross de Rostrenen 2018) la casaque et l’entraînement senonnais de Thierry Poché, Bipbip des Brières ne cesse de faire plaisir à son entourage depuis qu’elle s’adonne à la discipline du cross. Lauréate en 2019 sur la terre de Ploërmel puis sur celle de Senonnes-Pouancé, cette élève d’Éric Sailly a entamé sa campagne 2021 de la meilleure des manières, avec déjà trois accessits et une victoire obtenus en quatre sorties, la dernière en date sur l’hippodrome de Durtal, fin avril. Arrivant en pleine possession de ses moyens sur ce Grand Cross de Rostrenen, Bipbip des Brières a une très belle carte à jouer ce dimanche pour potentiellement offrir une première victoire de Grand Cross à son jeune partenaire, Damien Thomas.

 

Bipbip des Brières

 

6. Don Axxo (Gaëtan Taupin / Gaëtan Taupin / Erwan Bureller)

Seul AQPS au départ de ce Grand Cross de Rostrenen dimanche Don Axxo est un cheval encore tout neuf du haut de ses 8 ans, avec seulement seize courses au compteur en tout et pour tout. Ce fils d’Axxos, élevé par Jacques Provost, n’en reste pas moins extrêmement qualiteux, ayant notamment vaincu en plat à Josselin ainsi que sur les steeples de Corlay (à trois reprises, ndlr) et de Vittel au cours de sa carrière. Dressé en cross par son habile entraîneur, Gaëtan Taupin, dont il défend également les couleurs, Don Axxo a crédité ses deux seules sorties dans la discipline par une deuxième place dans le Grand Cross de Corlay puis par une quatrième dans le Grand Cross de Craon (L.) de l’an dernier, à chaque fois face à une opposition des plus relevée. Plus revu depuis cette dernière performance, et courant toujours bien sur sa fraîcheur, le partenaire d’Erwan Bureller fait partie des candidats à tenir en haute estime en ce week-end de Pentecôte, dans les Côtes d’Armor !

 

Don Axxo 

 

QUE LE MEILLEUR GAGNE !


On en parle dans l'article

Voir aussi...

5ème étape du TNC Haras du Lion : la guerrière Tequila Sun repousse ses limites à Vichy

Déjà une star au sein de son écurie, la brave Tequila Sun fait vivre à Marc Nicolau et toute son équipe une grande aventure en 2021. Après avoir décroché son black-type à Fontainebleau, la fille de Kapgarde passe un nouveau palier en remportant sa deuxième étape dans ce Trophée National du Cross 2021, dans le Grand Cross de Vichy. Voir le live, la Gopro et la galerie photo de Christophe Morlat.

Hommage à Densovent, le grand ami miraculé de Benoît Chevalier & Adrien Lacombe

Vainqueur de la première édition du Trophée National du Cross - Haras du Lion, Densovent s'est fracturé l'épaule pour sa rentrée dans le Grand Cross de Lignières, dimanche dernier, et n'a pu être sauvé. Un cheval miraculé qui va laisser un grand vide dans les cœurs de son entraîneur, Adrien Lacombe, son éleveur-propriétaire, Benoît Chevalier, et de tous les amoureux du cross. Nous tenions à lui rendre hommage.