#Walzertakt et #LawDeputy, la première victoire en tant que pères de deux étalons au profil atypique

12/07/2021 - Zoom Etalon
Grâce aux victoires respectives de Wal Cassandre et Twomay hier, à Erbray et Aix-Les-Bains, deux produits appartenant à leur toute première génération, Walzertakt et Law Deputy ont donc enregistré  leur toute première victoire en tant qu'étalon, ces fils et petit-fils de l'exceptionnel Montjeu ayant chacun un profil bien différent et un destin des plus atypiques. Explications !

Walzertakt et Law Deputy, deux étalons au destin très atypique, dorénavant pères de gagnants depuis hier

 

De prime abord, il n'y a que bien peu de choses qui lient Walzertakt à Law Deputy. Si ce n'est peut-être le fait que chacun possède dans son ADN le sang de l'excellent Montjeu, un sextuple gagnant de Gr.1 vainqueur entre autres du Prix de l'Arc de Triomphe (Gr.1) en 1999. Mais aussi que les deux sires du Haras de la Côte Fleurie et du Haras de Saint-Fray ont un destin pour le moins atypique, le premier ayant manqué de s'adonner au dressage, au "pas allongé" et autre "trot rassemblé' à la place des courses, et le deuxième ne s'étant jamais produit en compétition, et ce avant d'entamer chacun leur carrière de reproducteur. Et malgré cela, ils parviennent néanmoins à donner des gagnants, tout deux ayant "brisé leur statut de maiden" en tant que reproducteurs hier, grâce à leurs tout premiers 3 ans.

 

L'excellent Montjeu, père de Walzertakt et grand-père paternel de Law Deputy (©The Vault)

 

Honneur au premier nommé, qui a eu la joie d'obtenir hier sa première victoire en tant qu'étalon grâce à Wal Cassandre, pensionnaire du très adroit William Menuet qui s'est imposé sur les haies d'Erbray associé à Thomas Beaurain dans le Prix des Chasseurs où le second, Iwa (Free Port Lux) a également été sellé par le professionnel de Chemazé, en Mayenne. Avec une mère sacrée à trois reprises au niveau groupe, notamment en France dans le Prix Chloé (Gr.3), et plusieurs de ses frères couronnés eux aussi au niveau black-type, parmi lesquels figure Wiener Walzer (Deutsches Derby, Gr.1), Walzertakt semblait donc prédisposer - sur le papier tout du moins - à réaliser lui aussi de très belles choses sur les verts écrins des hippodromes. Et c'est ce qu'il a fait... bien que son entourage ait souhaité dès sa prime jeunesse l'orienter sur les carrés de dressage !

 

Wal Cassandre, lauréate hier sur les haies d'Erbray, et première victoire de Walzertakt en tant qu'étalon

 

Il lui a en effet fallu attendre son cinquième printemps pour débuter en course, tout d'abord sous la férule de Marion Rotering, pour qui il a obtenu ses deux premières vicoires ainsi qu'une troisième place dans une Listed allemande. Passé ensuite entre les mains de Jean-Pierre Carvalho, Walzertakt n'a eu de cesse de montrer son "punch" et son extrême combativité sur les courses longue distance, qui lui valurent notamment d'inscrire son nom au palmarès des Prix Maurice de Nieuil (Gr.2) et Gladiateur (Gr.3). Doté d'un excellent tempérament et d'une belle locomotion, il a débuté sa carrière d'étalon en 2016, au Haras de la Hêtraie de Pascal Noue, où il a eu la chance de rencontrer d'entrée de jeu plusieurs juments bien nées provenant de bons élevages. Walzertakt a ensuite rejoint une autre rive de la Normandie et le Haras de la Croix Sonnet (aujourd'hui Haras de la Côte Fleurie, ndlr) de Jean-Charles Haimet où il officie depuis 2018 au tarif de 2.500€ la saillie.

 

 

Ayant lui aussi du sang de Montjeu coulant dans ses veines, car fils de Pour Moi (Derby d'Epsom, Gr.1) et d'une mère par Gulch qui a également donné les excellents Lawman (Prix Jean Prat, Gr.1 et Prix du Jockey-Club, Gr.1), Latice (Prix de Diane, Gr.1) et autre Satri (Prix du Palais-Royal, Gr.3), Law Deputy est lui aussi un étalon au profil des plus atypiques. Pour la simple et bonne raison qu'à l'inverse de Walzertakt, il n'a jamais foulé du sabot le moindre champ de courses de sa carrière ! Et pourtant cela ne l'a pas empêché de produire un gagnant... et ce dès son premier partant ! En effet, Twomay, représentante de Xavier Brelaud entraînée par Mathieu Pitart, a passé pour la première fois le poteau en tête ce dimanche à l'occasion du Prix de la Dent du Chat, sur le bel hippodrome d'Aix-Les-Bains, où elle était associée à Benjamin Gelhay.

 

Twomay, première victoire en compétition, et première gagnante signée Law Deputy

 

Cheval au beau modèle (1m65 au garrot), très profond et avec une puissante arrière-main, Law Deputy a débuté sa carrière de reproducteur dans la Sarthe, au Haras de Saint-Fray de Catherine Savare, chez qui il est revenu cet été après avoir effectué cette saison de monte 2021 dans la Haute-Vienne, au Haras Ysabel de Champsac, chez Yann Fayaud, toujours au tarif de 1.000€ la saillie. 

 

Law Deputy, père de Twomay et étalon du Haras Ysabel de Champsac avec On Est Bien

 

Deux jeunes étalons prometteurs, prédisposés à apporter à la fois vitesse et tenue à leurs produits, et à s'illustrer dans le registre de l'obstacle. Comme quoi, le destin réserve parfois bien des surprises !

 

 


On en parle dans l'article

Voir aussi...

Imagine Clermont, un très joli cadeau d'anniversaire pour le jeune Léo Roussel

Fils du top jockey Alexandre Roussel et ancienne gloire des courses de poneys, Léo Roussel a réalisé un très joli tour de force hier, sur l'hippodrome de Nort-sur-Erdre, en décrochant le jour de son 17ème anniversaire le tout premier succès de sa carrière sur le dos d'un pur-sang défendant l'entraînement de Pierre-Jean Fertillet et la casaque de Gaël Barbedette, qui a, elle aussi, brillé pour la toute première fois ce dimanche. 

Machucambo en vidéo : un étalon à redécouvrir au Haras de la Côte Fleurie !

Désormais installé à son compte au Haras de la Côte Fleurie, Jean Charles Haimet accueille aussi un étalon de plat, Machucambo. Fils d'Anabaa Blue, double gagnant de listed sur la distance classique, il a débuté dans un certain anonymat, avant de donner son premier gagnant Mucho Macho. Très soutenu par son éleveuse/propriétaire Yolande Seydoux de Clausonne, il a sailli dernièrement de bonnes juments, et est à découvrir ou redécouvrir ici en vidéo ! 

Walzertakt en vidéo : une année charnière pour ce grand stayer par Montjeu

Walzertakt est un étalon attendu en 2021 sur les obstacles avec sa première production âgée de 3 ans. Ce grand stayer à l'histoire particulière fut un double gagnant de groupe en France, et est issu du même croisement que le champion Camelot, étant un fils du très recherché Montjeu avec une mère par Kingmambo. Redécouvrez le en vidéo présenté au Haras de la Côte Fleurie de Jean-Charles Haimet, où il sera disponible en 2021 au tarif de 2500 €. 

Trophée National du Cross - Haras du Lion : Bomari, et la passion de William Menuet pour le Cross

La 1ère étape du Trophée National du Cross Haras du Lion 2e édition nous a réservé un digne spectacle ! Malgré une météo affreuse, et la dérobade du petit mais bien malin Blason d'Or, l'arrivée a été spectaculaire. A la finale, c'est le doyen de 10 ans Bomari qui a remporté la course, se plaçant comme l'un des favoris du prochain Grand Cross de Pau, à la plus grande joie de son entraîneur fan de la discipline, William Menuet. VOIR LE REPORTAGE.