La relève est dans le pré... au Haras de #Couëly

02/06/2022 - Focus Elevage
Situé au nord-ouest de la Loire-Atlantique, sur la commune de Guenrouët, non loin du Morbihan, le Haras de Couëly est un havre de paix dirigé par Hubert O'Delant, où sont élevés pur-sang et AQPS, et dont les foals nés cette année, issus d'étalons variés et de poulinières très bien nées, vous sont présentés en photos ci-dessous.

Partons à la découverte de la nouvelle garde du Haras de Couëly, accompagnés de Benoit Lebarque et Hubert O'Delant, responsable d'élevage et animateur de cette structure nichée au nord de la Loire-Atlantique, sur la commune de Guenrouët

 

Avec un père, le Général Philippe O'Delant, ayant longtemps officié à la tête de la Société Hippique Française en plus d'avoir été l'un des fondateurs de l'École Nationale d'Équitation, il ne pouvait en être autrement pour qu'Hubert O'Delant ne tombe lui aussi éperdument amoureux de la plus belle conquête de l'Homme : le cheval. Une passion viscérale pour ce noble animal qui incita d'ailleurs cet ancien chef d'entreprise, fondateur de Document Store (commercialisation de solutions d'impression, ndlr) à rénover de fond en comble une ancienne propriété agricole familiale au nord de la Loire-Atlantique, sur la commune de Guenrouët, dans le but justement d'en faire une structure ultra-fonctionnelle pour y élever des chevaux de courses: le Haras de Couëly.

 

Hubert O'Delant, toujours très proche des protégés de son Haras de Couëly, à Guenrouët, en Loire-Atlantique

 

Créé depuis 2017 seulement, et s'étendant sur quelques 200 hectares également dédiés à la pratique de la polyculture (maïs, avoine, haricots verts, petits pois, blé, ndlr), cet établissement ligérien a été mis à l'honneur ces deux dernières années par la réussite en plat de Zillipom chez les pur-sang, vainqueur à ParisLonghamp au printemps dernier, mais aussi de quelques AQPS comme Inesca, lauréate à Jarnac, ou encore Huflower, gagnante à Pornichet et Angers et désormais entraînée en Angleterre par Paul Nicholls. Collaborant avec des metteurs au point on ne peut plus confirmés, tels Patricia Butel & Jean-Luc Beaunez à Maisons-Laffitte (78) ou encore Adrien Fouassier à Senonnes-Pouancé (53), Hubert O'Delant peut compter au quotidien sur la présence de deux salariés à l'abnégation sans faille de Benoit Lebarque (responsable d'élevage) et Sylvain Le Jolif, mais aussi de l'ultra-compétence du docteur-vétérinaire Caterina Palermo (SELARL Vétérinaires Gaëtan Gaullier, ndlr), sur laquelle un certain Patrick Lemarié, dont le Haras de Magouët n'est qu'à une dizaine de minutes à vol d'oiseau du Haras de Couëly, ne tarit pas non plus d'éloges. 

 

 

Huflower, pouliche AQPS née et élevée au Haras de Couëly, lors de sa victoire à Angers, juste avant son départ pour l'Angleterre afin d'y rejoindre les boxes de Paul Nicholls, l'un des maîtres-entraîneurs d'obstacle outre-Manche

 

Affichant clairement sa volonté de faire monter en gamme sa jumenterie d'obstacle, eu égard aux achats effectués récemment aux ventes ARQANA de poulinières telles Antilope du Seuil (soeur de Taquin du Seuil, vainqueur des JLT Novices' Chase, Gr.1 et Challow Novices' Hurdle, Gr.1, ndlr), Kolivana (soeur de Kobrouk, gagnant des Prix Congress, Gr.2 et Orcada, Gr.3, ndlr), Fors Fortuna (soeur de Vieux Lion Rouge, victorieux d'un Grand National Trial, Gr.3 et du Becher Chase, Gr.3, ndlr) ou plus récemment Green Dragonness (soeur de Blue Dragon, gagnant des Prix Alain du Breil, Gr.1 et Renaud du Vivier, Gr.1, ndlr), le Haras de Couëly a vu son effectif s'accroître en cette année 2022 avec la naissance de quatre foals que nous vous invitons à découvrir sans plus attendre ci-dessous... en attendant de les retrouver sur les champs de courses dans un futur plus ou moins proche !

 

PLUS D'INFOS ET PHOTOS SUR LES "N22" DU HARAS DE COUËLY EN CLIQUANT ICI

 

Commencons les présentations avec cette très jolie pouliche par Nirvana du Berlais et Fors Fortuna, jument AQPS gagnante d'une course en obstacle n'étant autre qu'une soeur de Reflexion (Prix Hardatit, L.), Vieux Lion Rouge (Grand National Trial, Gr.3 et Becher Chase, Gr.3), Azza (Prix Finot des Pouliches, L.) et Classique (3ème Prix Saint-Sauveur, L.)

   

 Place maintenant à ce fils de No Risk At All et Kolivana, soeur de Kobrouk (Prix Congress; Gr.2 et Prix Orcada, Gr.3), tante de Kapkiline (Prix Spumate, L.) et nièce de Katenko (Prix Morgex, Gr.3 et Murphy Group H. Chase, Gr.3) ainsi que de Kotkieglote (Prix Morgex, Gr.3 et Prix Sytaj, L.)

 

 Passons à présent à cet autre mâle par Bande et Verryline, une gagnante à trois reprises en obstacle issue de la même souche que Castle Guard (Prix de Fontainebleau, Gr.3 et 3ème Prix d'Ispahan, Gr.1)

 

 Clôturons avec notre coup de coeur et ce très joli mâle par Born To Sea et Zillione Beauty , sextuple lauréate en plat, nièce des bons Sawasdee (Prix Saraca, L. et Critérium de l'Ouest, L.) et French Flag (Prix Edellic, L.), et déjà mère de gagnants (Zillione Sun, La Barillette, Zoelola et Zillipom)

 

On se quitte avec les regards ténébreux d'Hubert O'Delant, Sylvain Le Jolif et Benoit Lebarque, les trois mousquetaires du Haras de Couëly, pour la traditionnelle "photo de famille"

 


On en parle dans l'article

Voir aussi...

La relève est dans le pré... au Haras du #Saz

Créé en 1993 par le docteur-vétérinaire Roger-Yves Simon, qui en partage les rênes avec son fils, Nicolas, depuis 2009, le Haras du Saz, où sont nés d'excellents coursiers tels Laurina, A Media Luz et autre Tenerife Sea, stationne également à l'année quelques étalons dont le tout jeune Madhmoon, qui n'a entamé son métier de reproducteur que depuis l'an dernier, et dont les tout premiers produits vous sont présentés en photos ci-dessous.

Aintree 2022 : Epatante et Clan des Obeaux, des vieux de la vieille toujours au firmament

Âgés respectivement de 8 ans et 10 ans, les AQPS Epatante et Clan des Obeaux ont fait plus que mettre à l'honneur le drapeau tricolore en ce premier jour de festival à Aintree, la première citée ayant remporté l'Aintree Hurdle (Gr.1) pour l'entraînement de Nicky Henderson et le second le Bowl Chase (Gr.1) - dont il était tenant du titre - pour celui de Paul Nicholls, deux metteurs au point vieillissant d'ailleurs aussi bien que leurs pensionnaires.  

Plan de Monte 2022 : Nirvana du Berlais plait à Brigitte Poulvé

Basée dans l’Allier, près de Montluçon, Brigitte Poulvé vétérinaire de profession, élève des chevaux depuis près de 30 ans en parallèle à son activité. Actuellement, elle compte dans ses rangs 4 poulinières, toutes à vocation obstacle, dont La Courtille, la mère des champions maison Grand Sancy, gagnant de Gr. 2 sur les haies anglaises et Keskonrisk, placé de Gr.1 en Irlande. Bien qu’installée dans le Centre-Est, Brigitte fait confiance aux étalons de l’Ouest et notamment à Nirvana du Berlais.