Foals : le cru 2023 du Haras de Magou√ęt

21/09/2023 - Focus Elevage
Passionné par les chevaux depuis toujours, qu’ils soient debout, sur leurs quatre jambes, ou bien sous le capot d’une voiture, Patrick Lemarié est fier de vous présenter la nouvelle garde de son Haras de Magouët, situé à Campbon, en Loire-Atlantique, où ont également été élevés d'excellents coursiers de plat et d'obstacle comme Got Fly, Gothathir, Got Sun ou encore Keyflower.

Les nouveaux-nés du Haras de Magouët l'ont bien compris: rien de tel qu'un bon "plouf" dans la piscine afin de supporter les fortes chaleurs ayant sévies cet été en Loire-Atlantique

 

Ancien Président-Directeur-Général du Temple Automobiles (Groupe Sofipel), une concession de véhicules et d’utilitaires située à Vigneux-de-Bretagne, en Loire-Atlantique, dont les rênes ont depuis été placées entre les mains de sa fille, Aurélie, et d'Alexandre Alletru, Patrick Lemarié a désormais beaucoup plus de temps pour se consacrer à son autre grande passion: l'élevage. Du temps, justement, notre homme, aux côtés de son épouse, Marie, en a passé ces derniers mois à terminer de "retaper" l'une des annexes de son Haras de Magouët, qui n'était autre que l'ancienne écurie de l'entraîneur de trotteurs Jacques Rajalu, l'homme d'Hugo de Mai, vainqueur du Grand National du Trot en 2002.

 

Premier en partant de la droite, Patrick Lemarié, l'animateur du Haras de Magouët, ici en compagnie de Richard Corveller, Pascal Noue et Guillaume Cousin lors du Show Lumet - ARQANA de cette année

 

Implanté sur la commune de Campbon, en Loire-Atlantique, cet établissement de quelques 70 hectares est le lieu où a démarré l'histoire d'excellents chevaux de courses, de plat comme d'obstacle. Des chevaux comme Got Fly, vainqueur en plat du Prix Georges Trabaud (L.) et deuxième en 2015 du Hong-Kong Derby (Gr.1), Keyflower, lauréate dans la même discipline du Prix Occitanie (L.), à La Teste-de-Buch, ou encore les sauteurs Gothatir et Got Sun, vainqueur d'un Grand Steeple-Chase de Deauville (L.) pour le premier nommé, et de 16 victoires en obstacle, notamment du Grand Steeple-Chase du Lion d'Angers (L.), qui auront procuré de vives émotions à leurs éleveurs, Marie & Patrick Lemarié.

 

Dabiradja, née et élevée au Haras de Magouët de Patrick Lemarié, et gagnante à trois reprises cette année pour l'entraînement de Didier Guillemin (© Twitter Hippodrome de Mont-de-Marsan)

 

Ces derniers, mis à l'honneur en 2023 par les succès en piste de Dabiradja, Srinova, Heatherwood en plat et de Deesse du Brizais en obstacle, espèrent bien revivre ces mêmes moments de liesse dans les années à venir, notamment avec leurs foals, venus accroître l'effectif du Haras de Magouët cette année. Autant de nouveaux espoirs, issus d'étalons divers et variés, à découvrir plus en détails et en images ci-dessous...  En attendant de les retrouver sur un hippodrome dans un futur proche !

 

PLUS D'INFOS ET PHOTOS SUR LES CHEVAUX DU HARAS DE MAGOUËT EN CLIQUANT ICI

 

Débutons notre tour de pré avec cette fille de Goliath du Berlais et Diane du Brizais. Gagnante en obstacle, Diane du Brizais est aussi la mère de Risk du Brizais, lui aussi lauréat dans la discipline, et troisième d'un Prix Christian de L'Hermite - Grand Steeple-Chase des 4 Ans (L.) à Cagnes-sur-Mer

 

Voici à présent un mâle par Roman Candle et Great du Brizais, une proche parente des excellents Ice Mood (Prix Ferdinand Dufaure, Gr.1), Mood War (33 vict. en obst) ainsi que de l'étalon My Risk (Prix du Chemin de Fer du Nord, Gr.3; Prix Edmond Blanc, Gr.3; Prix Perth, Gr.3; Prix Quincey, Gr.3 et Prix Jacques de Brémond, L.)

 

Au tour à présent de cette pouliche par City Light et Heather Flower. Elle-même par Lope de Vega, Heather Flower est également à l'origine de Keyflower, gagnante d'un Prix Occitanie (L.), en plus d'être une nièce du champion Hurricane Run, vainqueur notamment de l'édition 2005 du Prix de l'Arc de Triomphe (Gr.1)

 

Place maintenant à ce poulain par Castle du Berlais et Katline du Brizais. Placée en obstacle, Katline du Brizais est une petite-fille de Kastalia, lauréate de Listed en Allemagne, et une nièce de Karibikisturm, un ancien placé des Prix du Président de la République (Gr.3) et Violon II (L.) à Auteuil

 

Toujours chez les mâles, ce fils de Mkfancy et Love Story Me. Placée en plat, Love Story Me est apprentée à la même souche que les gagnants de Gr.1 Daliapour (Coronation Cup et Hong-Kong Vase; étalon), Darshaan (Prix du Jockey-Club; étalon), Darara (Prix Vermeille), Dar Re Mi (Pretty Polly Stakes et Yorkshire Oaks), Too Darn Hot (Prix Jean Prat), Rewilding (Prince of Wales's Stakes), River Dancer (Queen Elizabeth II Cup) et autre Hunter's Light (Premio Roma; étalon)

 

Au tour à présent de ce poulain par Bande et Sinopsy, faisant donc de ce dernier un un frère du bon Surin, un vainqueur sur les haies du Fishery Lane Hurdle (Gr.3) également troisième du Spring Juvenile Hurdle (Gr.1)

 

Terminons avec notre coup de coeur et ce poulain par Toronado et Mowaajaha, mère de plusieurs gagnants, parmi lesquels Mowaeva (6 vict. en plat et 4ème Prix Roland de Chambure, L.) et Dabiradja (4 vict. en plat), en plus d'être une soeur d'Exactement (3ème Prix Ronde de Nuit, L.) et de Skill Set (3ème Upavon Fillies' S., L.)

 

On en parle dans l'article

Voir aussi...