Grand Prix d'Automne : nouvelle Masterclass signée Theleme et Arnaud Chaillé-Chaillé

12/11/2022 - Evénements
L’affrontement des trois meilleurs hurdlers d’âge français, L’Autonomie, Hermès Baie et Thélème, dans ce Grand Prix d'Automne 2022 faisait saliver tous les amoureux des courses. Comme lors de la dernière préparatoire, le pensionnaire d’Arnaud Chaillé-Chaillé Thélème s’est montré impérial, remportant ainsi son troisième Gr.1. Le tout sous les yeux de ses propriétaires anglais, venus en famille depuis Leeds, en Angleterre soutenir leur champion. Avec l'étalon Voiladenuo.

 

Pour beaucoup, c’était LA course de cet excitant week-end des 48h de l’Obstacle à Auteuil. Les meilleurs chevaux de haies français d’âge étaient réunis dans le Grand Prix d’Automne. L’Autonomie toujours en quête d’un premier sacre dans la course affrontait les deux jeunes surdoués, Hermès Baie et Theleme sur un parcours long de 4800 mètres. La championne de François Nicolle va animer la course, en sautant sur sa droite comme à son habitude. Au saut de la dernière haie, un match à 4 s’annonçait entre Hermès Baie, Thélème, Folsom Prison et L’Autonomie. Au saut de la dernière difficulté, les deux 5 ans étaient au coude à coude pour jouer la victoire. Mais comme à l’occasion de la dernière préparatoire, le Prix Carmarthen (Gr.3), Theleme va se montrer le plus fort, et ainsi s’imposer pour la 3e année de suite dans un Gr.1 automnal, après les Prix Cambacérès et Renaud du Vivier.  
 
 
 
 
Pas mal pour un cheval qui ne semblait pas du tout prédestiné à l’obstacle. En effet, c’est bien en plat que ce fils du sprinter australien Sidestep a débuté sa carrière. Sous la casaque d’Axelle Nègre de Watrigant et l’entraînement de son mari Damien, Thélème va débuter par une 2e place sur 2000 mètres en tout début d’année de 3 ans, avant de remporter son maiden en mai à La Teste. De par son physique impressionnant, Bertrand Le Metayer décela en Theleme un potentiel cheval d’obstacle. En plein confinement, les déplacements étant impossibles, c’est sur photo que le courtier acheta le cheval. A notre micro, Bertrand Le Metayer déclarait que le cheval aurait dû poursuivre sa carrière en plat chez Francis-Henri Graffard pour participer à une Listed, avant de s’en aller sur les balaies. Son propriétaire, l’anglais James Douglas Gordon proposa alors de franchir cette étape, et d’envoyer le cheval directement à Royan chez Arnaud Chaillé-Chaillé.
 
 
Thélème et Pierre Dubourg rois de l'automne ©APRH
 
 
Disparu il y a deux ans, James Douglas Gordon n’aura pas pu voir les derniers exploits de son champion. Ce samedi, ses 3 enfants et leur famille avaient fait le déplacement depuis Leeds, dans le nord de l’Angleterre pour soutenir Theleme. Ces derniers ont d’ailleurs donné de la voix et exprimé leur grande joie au passage du poteau. Une attitude très british contrastant avec le flegme habituel d’Arnaud Chaillé-Chaillé, le metteur au point du cheval. Le professionnel royannais a lui aussi livré une nouvelle masterclass, lui qui n’a pas son pareil pour amener ses chevaux au top dans les grands rendez-vous. Avec son assistant François Pamart, ils avaient décidé de monter Theleme de façon plus sage, et le cheval leur a bien rendu. Très en vue ces dernières saisons dans les grandes joutes réservées au 3 et 4 ans, Arnaud Chaillé-Chaillé n’avait plus remporté un des deux Grs.1 pour les vieux chevaux sur les haies depuis Zaiyad en 2007. Le champion Theleme et son féroce rival Hermès Baie nous donnent déjà rendez-vous l’année prochaine pour de nouveaux affrontements épiques.   
 
 
Arnaud Chaillé-Chaillé célébrant avec Helen et Lisa Gordon les propriétaires de Thélème ©APRH

 
GALERIE PHOTO (APRH)
 

 
 
 
 
 
 

 

Voir aussi...

Bertrand Thélier remporte la course des légendes pour son ami Arnaud Chaillé-Chaillé

Au cœur de la réunion dominicale des Trois Glorieuses à Craon, se disputait le Prix des Gladiateurs du PMU. A l’initiative de Jacques Ricou et Hughes Crosnier (Président de Craon), cette course hors pari mutuel rassemblait 13 anciens jockeys d’obstacle pour une course plate longue de 2200 mètres. La palme est revenue à Bertrand Thélier en selle sur Teoboss, un cheval de son ami Arnaud Chaillé-Chaillé.

Sel Jem, Latino des Iles et Hawaï du Berlais, les jeunes stars à l'affiche du plus beau dimanche de l'année à Auteuil

Dimanche 22 mai, tous les amoureux des courses d’obstacle se donnent rendez-vous à Auteuil, pour la journée de course la plus attendue de l’année sur la Butte Mortemart. Trois alléchants Gr.1 sont au programme, le Prix Ferdinand Dufaure, le Prix Alain du Breil et le temps fort de la journée le Grand Steeple Chase de Paris. Cette année, ils seront 16 au départ dont 5 concurrents anglais et irlandais. En partenariat avec Dynavena et France Galop.