Un plan de monte 2020 de haut vol pour le Haras de Montaigu

12/04/2020 - Focus Elevage
Comptant parmi les plus célèbres haras français pour avoir élevé tant de grands champions, et notamment Wings Of Eagles, lauréat du Derby d’Espom 2017, le Haras de Montaigu, toujours en quête d'excellence, reste fidèle à sa politique d’élevage cette année encore en accueillant de nouvelles juments au sein de son effectif et en faisant confiance à de jeunes étalons au potentiel certain.
 
 
Sybille Gibson et Aliette Forien, les femmes à la tête du Haras de Montaigu
 
 
 
 
Implanté dans l’Orne, une région où le cheval est roi, plus précisément sur la commune de Nonant-Le-Pin, le Haras de Montaigu célèbre aujourd’hui sa 115ème année d’existence. Créé en 1905 par Gabriel Guerlain, parfumeur de profession mais avant tout passionné d’élevage, ce haras est devenu au fil des années une référence du paysage hippique français, où poulinières, étalons, yearlings et chevaux de concours hippiques parsèment les quelques 200 hectares d’une structure aujourd’hui reprise par Aliette Forien, l’arrière-petite-fille du fondateur, et par l’une des filles de cette dernière, Sybille Gibson.
 
 
 
Le Haras de Montaigu, terre de champions
 
 
Doté d’une politique d’élevage mêlant ambition et quête perpétuelle de l’excellence, le Haras de Montaigu est à l’origine de nombreux gagnants de Gr.1 aussi bien en France qu’à l’étranger tels Ask For The Moon et Belle Et Célèbre, lauréats du Prix Saint-Alary ; Literato, victorieux dans les Champion Stakes de Newmarket ; Recital, French Fifteen et Prince Gibraltar, tous trois gagnants du Critérium de Saint-Cloud ; et autre Wings Of Eagles, vainqueur du Derby d’Epsom 2017, Graal que tout éleveur rêve d’obtenir un jour.
 
 
 
Wings Of Eagles, pur produit du Haras de Montaigu et lauréat du Derby d'Epsom 2017
(Crédit photo: Racing Post)
 
 
Pour cette nouvelle saison de monte, Aliette Forien et Sybille Gibson ont souhaité continuer dans cette voie en réitérant leur confiance envers de jeunes étalons issus de très belles lignées et à fort potentiel. C’est ainsi qu’Ysoldina, mère de Wings Of Eagles et sœur de Belle Et Célèbre, retournera en Irlande pour être saillie par un autre étalon Coolmore en l’espèce Churchill, elle qui a déjà pouliné au début du mois de mars d’une pouliche par le meilleur étalon du monde, Galileo. Ecume du Jour, la sœur de Recital, Corre Caminos (Prix Ganay, Gr.1) et  Racinger (Prix du Muguet, Gr.2), tous élevés au Haras de Montaigu, apparaît elle aussi dans le carnet de bal de Churchill, champion européen à l’âge de deux ans et double lauréat de Guinées à trois ans (2.000 Guinées de Newmarket, Gr.1 et 2.000 Guinées irlandaises, Gr.1 au Curragh). Autre jument promise à un autre fils de Galileo ayant réalisé le doublé historique 2.000 Guinées anglaises et irlandaises, Hunza Dancer, propre sœur d’Air Chief Marshal, gagnant de Gr.3 en Irlande et père de Mont Ormel (1e Grand Prix de Prix, Gr.1), partira elle à la rencontre de Gleneagles.
 
 
 
Churchill
(Crédit photo: Coolmore Stud)
 
 
Shalaa, entré étalon au Haras de Bouquetot en 2017 après six victoires dont deux Gr.1 (Prix Morny et Juddmonte Middle Park Stakes) est quant à lui réservé pour Persian Sky, issue de la lignée de Peintre Célèbre (Prix de l’Arc de Triomphe, Gr.1 ; Grand Prix de Paris, Gr.1 ; Prix du Jockey-Club, Gr.1), Salve Diana, dont la famille s’est illustrée à haut-niveau Outre-Rhin, ainsi que pour Mythic, une maiden lauréate de deux courses, fille de Gyrella et petite-fille donc d’Ysoldina.
 
 
 
Shalaa
 
 

En plus de Mythic, deux nouvelles juments viennent renforcer la jumenterie du Haras de Montaigu, avec tout d’abord l’arrivée de Legende d’Or, dont la mère est la propre sœur par Galileo de Lil’Wing, invaincue en trois tentatives avec en prime un succès dans le Prix de Flore (Gr.3). Cette fille de Dansili et Legende Bleue est promise à Cloth Of Stars, un gagnant du Prix Ganay (Gr.1) officiant aujourd’hui comme étalon au Haras du Logis et dont les premiers foals sont attendus avec impatience en 2020. À noter également l’entrée au haras comme poulinière de Présidente Line, lauréate de Listed sur les haies de la Butte Mortemart qui vient d’être saillie récemment par un étalon dont la production fait feu de tout bois en obstacle des deux côtés de la Manche : No Risk At All, officiant lui aussi… au Haras de Montaigu 

 

No Risk At All

 

VOIR L'INTEGRALITE DU PLAN DE MONTE DU HARAS DE MONTAIGU


On en parle dans l'article

Voir aussi...

Focus Elevage

Plan de monte 2020: les étalons normands en vedette pour le Haras de Précolette

Alors que le Haras de Précolette, situé en plein coeur du marais poitevin dans les Deux-Sèvres, vient tout juste de célébrer sa trente-troisième année d'existence, Jean-Paul Challet ne trahit pas sa réputation de fervent supporter d'étalons syndiqués. Ses  juments iront cette année encore à des reproducteurs basés en Normandie, dont cet ancien assureur détient un droit à la saillie.