Rêves de cracks chez...Pierre Emmanuel Guilloux !

29/06/2020 - Focus Elevage
Il a vécu la plus belle émotion de sa vie d'éleveur au meeting de Cheltenham 2020, avec la victoire de Gr.3 de Saint Roi. Le bourguignon Pierre-Emmanuel Guilloux vous présente ses foals nés en 2020, dont la soeur de son champion par le très en vogue Cokoriko, qui grandit non loin de Paray Le Monial. 

Pierre Emmanuel Guilloux à Genelard avec la soeur de son champion Saint Roi

 

Alors qu'il n'a qu'un petit effectif de juments, Pierre Emmanuel Guilloux a saisi à pleines mains le graal de tout éleveur d'obstacle en 2020, en voyant son cher Saint Roi s'imposer dans un Gr.3 à Cheltenham. Le poulain vendu tout jeune à Guy Cherel avait traversé la Manche après des débuts remarqués dans un prix Finot, direction les boxes de Willie Mullins, pour qui il se révèle être un cheval très prometteur. Saint Roi a été élevé par Pierre Emmanuel et ses amis Benoit Dasque et Jacky Thomas, avec qui il est associé sur la mère Sainte Vigne, une petite jument qui fait des merveilles. Par ailleurs, Pierre Emmanuel a plusieurs juments en association avec Guy Cherel, dont certaines très bien nées et bonnes, comme Virtual Player, une soeur de Echiquier Royal, qui a gagné à Auteuil. 

 

Saint Roi après son triomphe à Cheltenham sous la casaque de Jp Mac Manus

 

Installé à Genelard en Saône et Loire, sur les terres du journaliste d'Equidia Bernard Decroix, Pierre Emmanuel a pour activité principale l'élevage de bovins charolais, la race emblématique de la région. Pour un "petit" éleveur comme lui, un groupe à Cheltenham est le graal absolu, mais il ne compte pas s'arrêter là, avec une nouvelle génération prête à suivre les traces de Saint Roi. Sa soeur par Cokoriko est née cette année, et leur mère Sainte Vigne est à nouveau pleine de l'étalon de Cercy. Nous allons découvrir également en photos une femelle de Karaktar et un joli mâle de Pastorius

 

Cette jolie femelle est issue des oeuvres de Karaktar et Virtual Player. Très bien née, c'est une soeur de Echiquier Royal, Playing et Slow Game. Elle a elle-même été très bonne, en gagnant 4 courses dont le prix de Marsan à Auteuil, se classant également 4e de listed dans le temple de l'obstacle.

 

Un joli mâle par Pastorius et Trendy, une soeur de Ladalko (Winter Novices Hurdle Gr.2, 2e de Gr.1), Saying Again, Nassora, Oumeyade, et tante de Darasso. Elle a déjà donné Folatière, gagnante de 4 courses.

 

Voici la fille de Cokoriko et Sainte Vigne, qui est donc la soeur de Saint Roi, gagnant de Gr.3 à Cheltenham.

 

La voilà avec sa mère Sainte Vigne, qui est la soeur de Korelo (6 vict. 2e de Gr.2), Cartzagrouas (prix Wild Monarch) et Lesoquero, mais aussi une nièce de Batman Senora (prix La Haye Jousselin Gr.1)


Voir aussi...