Grande première pour Free Port Lux et Béatrice Nicco !

18/10/2020 - Zoom Etalon
Le jeune étalon de Cercy Free Port Lux, exploité dans un registre d'obstacle, a fait son premier gagnant ce samedi à Moulins, avec sa seule 2 ans à courir ! Ingenious Machine, entraînée par Mathieu Pitart et co-élevée par Philippe Thiriet, le big boss de Cercy, et Vincent Le Roy, a fait également briller pour la première fois la casaque de Béatrice Nicco, portée par sa fille Axelle !

Le beau Free Port Lux frappe fort d'entrée !

 

Fils d'Oasis Dream, très signé de son père de mère Monsun, Free Port Lux a débuté en 2017 au Haras de Cercy, après avoir fait une superbe carrière de course chez Freddy Head. Ce fils de la championne Royal Highness (Beverly D Stakes Gr.1) présente un profil atypique, avec un père sprinter mais qui sait donner de la tenue, allié à un modèle de déménageur du haut de son mètre soixante-dix ! Il a lui même été très bon, en remportant 3 groupes dont le Daniel Wildenstein le week-end de l'Arc. Logiquement, les éleveurs lui ont d'emblée accordé leur confiance, avec 106 juments en première saison, puis près de 250 sur les 3 suivantes. Nous attendions ses premiers 3 ans en 2021 sur les obstacles, mais comme Cokoriko en son temps, sa seule 2 ans en piste a gagné aujourd'hui à Moulins. 

 

Victoire d'Ingenious Machine à Moulins 

 

Entraînée par Mathieu Pitart sur le centre de Chazey Sur Ain, Ingenious Machine a remporté sa 4e sortie dans un réclamer sur 1600m. La pouliche a été co-élevée par Philippe Thiriet, le big boss du haras de Cercy, et Vincent Le Roy, débourreur et pré-entraîneur bien connu qui a finalement de multiples casquettes ! Sa mère Fongagain avait été achetée en décembre 2015 à ARQANA par Vincent Le Roy pour 5500 €, pleine d'Anodin, elle qui était issue de la famille de Kahyasi. Plus du tout jeune ! Ingenious Machine est alors passée au travail chez Béatrice Nicco, après avoir été élevée chez le comte d'Arexy pour tenir compagnie à sa pouliche. Se montrant plaisant, Ingenious Machine avait fait l'objet d'un "deal d'amis" entre Béatrice Nicco et Philippe Thiriet. Béatrice remporte ici sa première victoire sous ses couleurs. Cerise sur le gâteau, Ingenious Machine était montée par Axelle Nicco, la fille de Béatrice, l'une des sensations des pelotons cette année, qui revenait de blessure. Free Port Lux fait déjà beaucoup d'heureuses...!

 

Axelle Nicco a Arqana travaillant pour sa mère...elles en ont fait du chemin !

 


Voir aussi...

Actualités

Anjella ou le nez creux de Philippe Thiriet et Michel Larobe !

 Anjella, ce nom ne vous dit peut-être rien, mais cela ne va pas tarder...Cette jument élevée en Allemagne, fille du chef de race Monsun, est la mère de Aramhes, la nouvelle sensation chez les 3 ans en plat. Il y en a 3 qui doivent se frotter les mains, c'est Philippe Thiriet, Michel Larobe et Vincent Le Roy. Les 3 hommes plus habitués à l'obstacle, ont pourtant récupéré Anjella pour une bouchée de pain, juste avant que sa progéniture n'explose. Un heureux hasard, qui est sur le point de se transformer en conte de fées.