Le 1e vainqueur AQPS pour Spanish Moon avec Crack Môme à Senonnes

05/05/2015 - Zoom Etalon
Très attendu dans le registre des AQPS, puisque faisant la monte depuis ses débuts dans le berceau du Lion d'Angers, Spanish Moon a fait tilt d'emblée avec le 3 ans Crack Môme, issu de sa 1e génération, le dimanche 3 mais à Senonnes dans le Prix d'Amours.

Un bon étalon au Lion d'Angers et un étalon qui fait des AQPS. Cet état de fait n'est pas restrictif, mais nécessaire. Donc Spanish Moon, qui avait déjà eu des gagnants de concours de modèles, a immédiatement concrétisé sur la piste, alors qu'il n'a que 8 AQPS né dans sa 1e génération en 2012, car il était rentré très tardivement au printemps 2011 comme étalon après sa grande carrière de course. De façon assez inattendue pour un cheval ayant sailli beaucoup de juments à vocation obstacle, Spanish Moon s'était déjà illustré avec ses 1e 2 ans 2014 grâce à Mostada, gagnante de 2 course dans le Sud-Ouest, et tout récemment avec Diva d'Emra, une 2 ans déjà lauréate le 13 avril sur 1000 m à Maisons-Laffitte.

Dans le jeu très particulier des courses plates de 3 ans AQPS, d'autant plus tendu aujourd'hui vu le niveau du marché qui a considérablement augmenté la compétitivité et la pression sur ces épreuves, Spanish Moon a réussi une entrée en fanfare car au grand alezan Crack Môme, doté d'une immense action, qui a remporté tout en puissance le Prix d'Amours, épreuve convoitée sur l'exigeant parcours de Senonnes. Il était estimé par son entraineur Laurent Viel, qui avait déjà fait gagné à sa mère Pêche Môme le Prix Glorieuse à Maisons-Laffitte. Comme son nom l'indique, Crack Môme provient de l'élevage des "Môme" d'Alexandre Deschère, situé dans la commune même du Lion d'Angers. Il avait été confié à Alexandre Roussel, et a devancé la bonne finisseuse Canélie, une fille de Gentlewave née de la bonne souche d'Alain Couétil, élevée au Haras du Brem. Spanish Moon a eu 2 autres partants AQPS de 3 ans, le hongre Cabernet du Tabert et la femelle Crême Cassis, qui se sont respectivement placés en haies à Nantes et en plat à la Roche/Yon en débutant dernièrement.
 


Voir aussi...

Zoom Etalon

Les 1e foals de Feel Like Dancing en photo à moins de 3 jours

Jeune étalon par Galileo avec une mère par Darshaan, gagnant de Gr.3 à 3 ans à Ascot chez John Gosden en 2013, l'imposant Feel Like Dancing a sa première génération de foals qui nait ce printemps 2015. Responsable commercial des étalons PS du Haras du Lion, François Thomas a récolté auprès des éleveurs les photos des 6 premiers foals juste après leur naissance et les propose ci-dessous. A noter que pour toutes les photos, les foals ont moins de 3 jours, car comme dit l'adage, " quand on voit un cheval à 3 jours, on le voit à 3 ans. "

Découvertes

Le Haras du Lion vu du ciel : la dynamique du Grand Ouest

Le Haras du Lion, dont la reprise en 2014 a été une grande réussite et qui propose 7 étalons PS en 2015, s'inscrit au coeur de la capitale du galop du Grand Ouest. Le Lion d'Angers, avec tous ses professionnels alentours, qui se réunissent si souvent dans le parc de l'Isle-Briand pour ses courses, son Show AQPS, ses ventes Osarus, son Salon des Etalons et donc son Haras nouvelle formule, symbolise une dynamique puissante que France Sire vous propose de découvrir vu du ciel.

Découvertes

Le Haras du Lion vu du ciel : la dynamique du Grand Ouest

Le Haras du Lion, dont la reprise en 2014 a été une grande réussite et qui propose 7 étalons PS en 2015, s'inscrit au coeur de la capitale du galop du Grand Ouest. Le Lion d'Angers, avec tous ses professionnels alentours, qui se réunissent si souvent dans le parc de l'Isle-Briand pour ses courses, son Show AQPS, ses ventes Osarus, son Salon des Etalons et donc son Haras nouvelle formule, symbolise une dynamique puissante que France Sire vous propose de découvrir vu du ciel.

Grand Destin

Nuit Bleue, suite de l'incroyable histoire avec des nouvelles images

Une légende authentique du Haut Anjou, celle de la jument Nuit Bleue, née en 1957, et de son propriétaire, le non moins mythique "père Tessard", avec Totor son sanglier de compagnie, a été contée sur France Sire par Alain Peltier, le Président du Lion d'Angers, qui poursuit l'élevage avec cette souche qui a donné des champions de la trempe d'Edredon Bleu. Un homme bien renseigné, François Travers a réagi en envoyant d'exceptionnelles photos d'archives qui rendent crédibles ce qui semble complètement incroyable : la jument de course faisant aussi la sortie des mariages à l'église !