Merano : les premiers Gr.1 de Bathyrhon et Konig Turf et l'exploit de l'Estran

27/09/2021 - Actualités
En plus d'être un champ de courses magnifiques, Merano sacre souvent l'élevage français, voire l'entraînement ! Ainsi, Guillaume Macaire et Hector de Lageneste ont sellé victorieusement Spes Militurf dans la Grande Course de Haies des 4 ans, tandis qu' Isatis de l'Ecu, un fils de Bathyrhon, gagnait le Cambacérès. Un autre "FR", l'Estran, s'est lui offert un 3e Grand Prix de Merano  consécutif. 

Ah Merano...qu'est ce que c'est beau ! 

 

Ah Merano ! Située au Nord-Est de l'Italie, cette station thermale a un fameux hippodrome, champêtre au possible, qui attire les foules à chaque grande réunion. C'était le cas ce week-end avec le Grand Prix en point d'orgue. Merano, c'est aussi bien souvent le triomphe de l'élevage français sur les obstacles italiens, et là encore la version italienne 2021 des "48h de l'obstacle" a vu la Marseillaise retentir à de nombreuses reprises, et quelques étalons de chez nous obtenir leur premier titre de gloire au plus haut niveau. 

 

Isatis de L'Ecu, un fils de Bathyrhon, s'offre le Cambacérès italien (Photo Ippodromo Merano)

 

Il fallait d'abord regarder chez les 3 ans, et le Cambacérès italien, pour voir l'élevage ornais de Denis Legeard briller grâce à Isatis de l'Ecu. Issu d'une mère par Great Pretender, gagnante de 4 courses dont 3 à Auteuil, le poulain avait été acheté 7000 € à ARQANA l'an dernier par le regretté Chris Richner, en provenance du Haras de la Hêtraie. Déjà gagnant de 2 courses, le poulain était monté par Luigi Maceli, que l'on connaît comme entraîneur en France. Il a devancé son compagnon d'écurie et de casaque Ocean Life, un fils d'Estejo. Isatis de l'Ecu permet au jeune étalon Bathyrhon de remporter son 1er Gr.1, alors que ses premiers produits n'ont que 4 ans. S'il alignait les vainqueurs, il lui manquait encore un porte-étendard. Voilà qui est fait avec Isatis de l'Ecu, qui est donc le meilleur 3 ans d'Europe de l'Est en haies. 

 

 

 

Quelques heures après, c'est un "FR" qui brillait dans la Grande Course de Haies des 4 ans, et pas n'importe lequel ! Grand amateur de Merano, où il envoie chaque année plusieurs partants, Guillaume Macaire a gagné Gr.1 pour la première fois avec son associé Hector de Lageneste. Cela tombe bien, puisque c'est avec un cheval qui a débuté cette année sous leur entraînement conjoint : Spes Militurf. Le poulain présente un profil totalement atypique, puisqu'il n'a débuté qu'en juin de ses 4 ans à Limoges, par une victoire. Il avait depuis enchaîné les succès en province, toujours dans un style époustouflant. Ses mentors royannais avaient choisi Merano pour sa 5e sortie, et il s'est encore envolé sans que Killian Dubourg n'ait besoin de bouger une oreille. Le jumelé a été 100% français, puisque Hugo Merienne a sellé le dauphin Henri Le Farceur, un élève du Haras de Saint Voir

 

Spes Militurf en solitaire avec Killian Dubourg, sous les couleurs de son éleveur Christophe des Jamonières, présent pour l'occasion

 

Spes Militurf permet à son propriétaire et éleveur Christophe des Jamonières de ponctuer par un premier Gr.1 une saison pleine. S'il gravite dans la sphère hippique depuis longtemps, l'homme installé en Loire Atlantique n'est qu'un tout jeune adepte des courses, et Spes Militurf fait partie de sa première vraie génération née au Haras. Cette année, son élevage a eu 10 partants, pour 8 victoires, dont le Gr.1 en Italie ! Très tardif, mais formé en progression par son entourage, Spes Militurf a assurément ce "truc" qu'ont les bons chevaux, et se voit offrir beaucoup d'opportunités, en haies ou en steeple, en France ou à l'étranger ! Il offre surtout un 1er Gr.1 au confirmé Konig Turf, qui a signé un doublé hier avec les magnifiques débuts de l'AQPS Hasthing, un élève de Pierre Emmanuel Guilloux, en Bretagne. 

 

 

Enfin, l'élevage français a brillé dans le Grand Prix de Merano pour la 3e année consécutive... avec le même cheval ! Elève de Guy Cherel et de la famille Pacault, L'Estran avait été réclamé à 4 ans à Auteuil par la Scuderia Aichner, les gros propriétaires de Josef Vana Jr, fils de la légende tchèque du même nom. Ayant déjà montré de la qualité en France, le fils de Linda's Lad est devenu un phénomène en Italie, où il réalise l'exploit de faire le hat-trick dans le Grand Prix. Ce fait d'armes rarissime avait été réalisé jusqu'ici par Aegior (1955, 1959, 1961) et par le bien connu Or Jack (1994, 1995, 1996) pour Jacques Ortet. Deux autres "FR" ont complété le podium. D'abord, Richard Chotard a sellé le 2e Embrun d'Oudairies, un fils de Kapgarde lui aussi issu des gros réclamers. Le bien connu Northerly Wind, né et élevé au Haras du Lieu des Champs pour Magalen Bryant, a conclu 3e. 

L'Estran et Josef Bartos remportent leur 3e Grand Prix de Merano consécutif 

 


On en parle dans l'article

Voir aussi...

À la découverte de la nouvelle garde du Haras du #ValdesMerles

Éleveurs toutes races et toutes disciplines confondues, Laure et Didier Giethlen sont notamment à l'origine d'Highway To Hell, Five O'Clock, El Rigoletto, Best Seller, Entrée de Jeu et autre Zara Blue, qui se sont chacun illustrés à haut-niveau. Et c'est sous le franc soleil du Lot que le couple nous a ouvert les portes de leur établissement de Lacapelle-Marival afin de vous présenter les futurs espoirs du Haras du Val des Merles.