Nadal, Bob Baffert, Kentucky Derby et Eric Aubrée...mais quel est le rapport ?

03/05/2020 - Actualités
Le légendaire entraîneur américain Bob Baffert a réalisé un exploit aujourd'hui en remportant non pas un mais deux Arkansas Derby (Gr.1) ! La course était divisée en deux pelotons, qui ont été survolés par les invaincus Charlatan et Nadal. Ce dernier a été acheté à 2 ans par le français Arthur Hoyeau, et a fait un heureux avec Eric Aubrée, qui a sa tante Reform Act comme poulinière ! Explications. 

 

Le sculptural Nadal, l'un des deux gagnants de l'Arkansas Derby 2020...on vous explique !

 

Le week-end de courses aux Etats-Unis avait un accent bien particulier, pour plusieurs raisons. Tout d'abord, on disputait le premier Kentucky Derby virtuel de l'histoire, la vraie épreuve étant décalée à septembre. Dans le même temps, le très important Arkansas Derby se courait à Oaklawn Park...et il y en avait deux ! En effet, pour la 2e fois de son histoire, la course était divisée en deux pelotons de 11 partants, pour donner de l'attractivité à l'épreuve qui se retrouve en tête d'affiche en ce printemps incertain. Même s'il est moins prestigieux que les étapes de la Triple Couronne, l'Arkansas Derby a déjà sacré des grands champions comme Omaha Beach l'an passé, Curlin, Afleet Alex, mais aussi et surtout la légende American Pharoah, qui allait ensuite enlever les 3 étapes de la Triple Couronne et la Breeder's Cup Classic. 

 

 

">https://twitter.com/WorldRacing1/status/1256715630306308099?ref_src=twsrc%5Etfw">May 2, 2020

 

 

American Pharoah était entraîné par le légendaire Bob Baffert, qui comptait un autre Arkansas Derby au palmarès avec Bodemeister. Mentor de nombreux cracks comme Arrogate, Justify, Abel Tasman, Bob Baffert a réalisé un exploit peu commun cette nuit en gagnant les 2 pelotons de l'Arkansas Derby, avec 2 poulains de 3 ans qui sont restés invaincus. Le premier, Charlatan, est un fils de Speightstown, top étalon américain, qu'on a connu en France avec Wusool, Lord Shanakill ou encore San Huberto. Il a d'ailleurs un fils en France, Sèche, le frère de Stacelita stationné au Haras d'Emra de Jacques Alain Boitteau. Charlatan, acheté 700 000 $ yearling à Keeneland, est un fils de la très bonne Authenticity, double gagnante de groupe et 3e de la Breeder's Cup Distaff (Gr.1) de Beholder. Au vu de son éclatante victoire, Charlatan sera l'un des favoris du prochain Kentucky Derby, aux côtés de son compagnon d'entraînement Nadal, un poulain à l'histoire atypique, qui a lui aussi écrasé son peloton de l'Arkansas Derby. 

 

 

">https://twitter.com/WorldRacing1/status/1256734811231846400?ref_src=twsrc%5Etfw">May 2, 2020

 

 

Acheté seulement 65 000 $ yearling à Keeneland, Nadal est un fils du tristement célèbre Blame, qui avait battu l'idole américaine Zenyatta lors de sa dernière sortie dans la Breeder's Cup Classic (Gr.1). Suite à cet "affront", Blame était devenu malgré lui le cheval le plus détesté aux Etats-Unis, son entourage ayant même reçu des menaces écrites de la part des fans de Zenyatta...Entré étalon à Claiborne Farm, il a surmonté ce départ difficile en devenant un bon reproducteur, que l'on a connu en France avec Senga, gagnante du prix de Diane 2017. Son fils Nadal est repassé à 2 ans à la Gulfstream Sale de Fasig Tipton, une breeze-up où il a été acquis 700 000 $ (comme Charlatan), par Kerri Radcliffe et Arthur Hoyeau ! Le jeune courtier français, fils de Eric Hoyeau, vit un rêve avec ce poulain invaincu en 4 courses, qui rappelle un peu American Pharoah de par son physique sculptural. Arthur Hoyeau a d'ailleurs gardé une part de propriété sur Nadal !

 

Blame - Horse Profile - BloodHorse

Blame, le père de Nadal (photo Bloodhorse)

 

La famille de Nadal est bonne sans être exceptionnelle. Sa mère, Ascending Angel, fille du chef de race Pulpit, n'a pas réussi à gagner en piste. Elle a quelques bons chevaux dans la famille, avec surtout sa tante Pleasant Stage (gagnante de la Breeder's Cup Juvenile Fillies) et sa soeur Soul Search, placée de plusieurs Gr.1. Fait très amusant, celui qui se réjouit la victoire de Nadal est Eric Aubrée. L'homme du Haras de la Placière, grand homme d'obstacle, n'a à priori rien à voir avec un gagnant de Gr.1 sur le dirt américain...et pourtant ! En 2017, à la vente de décembre ARQANA, il a acheté pour la modique somme de 5000 € une certaine Reform Act, gagnante de listed en Irlande, et mère de quelques bons gagnants. Cette Reform Act n'est autre que la soeur de Ascending Angel, et par conséquent la tante de Nadal, rien que ça ! Jument favorite de Maryse Aubrée, la femme d'Eric, Reform Act a été orientée en obstacle, puisqu'elle est actuellement pleine de Pastorius et va être saillie par Masked Marvel, tandis que son fils par Martaline né en 2015 a été acheté 150 000 € à la Derby Sale 2018 par Tom Malone ! Sa fille par Literato née en 2018 a été achetée à Osarus en 2019 par Tomas Janda pour 10 000 € seulement ! Un chose est sûre, c'est que Nadal est en train de devenir un phénomène aux Etats-Unis, et qu'il fait le bonheur d'un Sarthois...c'est à n'y rien comprendre !

 

Reform Act, la tante de Nadal, chez Eric et Maryse Aubrée

 

Manorie, la fille de Literato et Reform Act née en 2018, qui n'est autre que la cousine de Nadal ! 


On en parle dans l'article

Voir aussi...

A la rencontre d'Eric Aubrée, après un week-end du Grand Steeple réussi !

Installé à la Placière, à côté de la Flèche, Eric Aubrée a connu un sacré week-end du Grand Steeple ! Il a en effet débourré les 3 premiers du prix Ferdinand Dufaure, les 2 premières du prix d'Iéna, et le gagnant du prix Stanley. Pour son compte personnel, ses 2 partants de Saint-Malo se sont placés...Un week-end de folie pour le débourreur, mais aussi éleveur, qui nous présente à l'occasion le frère de son champion Ultra Lucky, issu de Pastorius...