Plan de monte 2021 : Michel Coroller soutient son étalon

02/02/2021 - Focus Elevage
D’ici quelques semaines, Michel Coroller accueillera le seul poulain de l’année, signé Magician. Alors qu’il vient d’étoffer sa jumenterie, le vent d'Ouest transportera l’éleveur breton vers l'Est, en Saône-et-Loire, où son étalon officie depuis 2020. Attention, tsunami hawaïen prévu sur les côtes bretonnes en 2022 !!!

 Michel Coroller

 

On vous l’annonce déjà ! En 2022,  une vague hawaïenne va déferler sur Fouesnant ! Soutenant son étalon, Honolulu, Michel Coroller enverra ses 3 juments, au Haras de la Clayette, dirigé par Etienne Raquin.
 
 
Honolulu (Montjeu & Cerulean Sky)
 
 
Arrivé en 2020 en Saône-et-Loire, Honolulu a retrouvé un niveau de saillies qu’il avait atteint en 2016 et 2017, ayant rencontré 45 juments. A son arrivée, Etienne Raquin en était certain :  le cheval allait plaire aux éleveurs locaux... Il ne s’étaient pas trompé.
 
Depuis son arrivée, sa descendance a encore étoffé son palmarès de gagnants. On pense, bien évidemment, à Emeraude de Kerza, lauréat du Grand Cross de Corlay, mais également à Eclair du Maffray, vainqueur du Jean Bart, Listed avant de terminer 5ème du Carmarthen, Gr. 3, ou, chez les plus jeunes, à l’AQPS Hent Goz, gagnant en débutant cet été en plat, et au pur Le Plougastellen, lauréat dès ses débuts en haies et 2ème ensuite, sur le steeple, qui nous reverrons en piste prochainement. A ce jour, ses produits ont atteint 102 gagnants et 437 places pour un total de 977 courses disputées, ce qui lui fait atteindre un taux de 10% à la gagne et de 45% à la place.
 
L’année dernière, seule Quilkenny avait été saillie et présentée au Haras de Corlay, à Magician, parti, cette année, effectuer la monte en Italie après 2 saisons passées en Centre Bretagne.
 
 
Speedy Blue, la mère de Le Plougastellen
 
 
La mère de Le Plougastellen, la pur-sang Speedy Blue avait été laissée au repos en 2020. Le Plougastellen montrant des moyens et étant estimé par son entourage, Michel Coroller retente ce croisement cette année, comme en 2018 où une belle pouliche avait vu le jour en 2019.
 
Honnête jument de course, n’ayant pas réussi à gagner, mais placée à 5 reprises de ses 7 sorties, en plat et en steeple, Fedorova Kergador, fille de Quilkenny, rejoint les prairies fouesnantaises pour sa carrière de poulinière. Sa nouvelle carrière de poulinière permettra de pérenniser la lignée maternelle ayant produit Lou Reed (12 vict.), Récif IV (gagnant en cross et ayant performé sur le steeple d’Auteuil).
 
 
CONSULTER LA JUMENTERIE ET LE PLAN DE MONTE

 

 

On en parle dans l'article

Voir aussi...

Tirage au sort des saillies gratuites des AQPS (Association Nationale) : découvrez les 51 étalons

Organisé habituellement à Auteuil lors de l'Assemblée Générale de novembre, le tirage au sort des saillies gratuites de l'Association Nationale des AQPS a lieu cette année à distance, le 22 décembre à France Galop. Les bulletins des adhérents doivent donc impérativement être renvoyés en fin de semaine. Découvrez en vidéo les 51 étalons dont les saillies sont offertes par les généreux donateurs. Plus d'infos sur www.aqps.fr

Rêves de cracks... à l'Elevage de Beaufeu

Installé à Mansigné, dans la Sarthe, Mickaël Renaud élève principalement des AQPS depuis plus de 20 ans dont le fer de lance se nomme Eclair de Beaufeu, placé 2 fois de Groupe outre-Manche en 2019 et 2020. D’autres représentants de l’élevage sillonnent, quant à eux le France, à l’instar de Galaxie Joly, Gamin de Beaufeu et Gardez Vos Places, jamais plus loin que 5ème sur les 7 sorties de l’année. Découvrons l’Elevage de Beaufeu, son histoire, ses juments et ses produits de l’année.