Visite à l'élevage Madamet, en attendant Prince du Roume à Auteuil !

29/04/2021 - Focus Elevage
Alors que leur élève Prince du Roume va s'aligner au départ de la Grande Course de Haies de Printemps, Cécile et Nicolas Madamet sont fiers d'ouvrir le bal des naissances 2021. Direction la Mayenne à l'élevage des Vallons, pour découvrir la relève et une production axée sur l'obstacle. 

Cécile Madamet avec le fils de Martalette et Goliath du Berlais 

 

Ancien entraîneur ayant des excellents résultats en plat comme en obstacle, Nicolas Madamet a fini sa première carrière à Senonnes. En 2013, il assouvit sa passion pour l'élevage avec sa femme Cécile, en achetant une propriété en Mayenne. C'est ainsi que sont installées aujourd'hui leur douzaine de poulinières, avec également quelques-unes de l'extérieur, notamment celles de leur ami Charles Hubert de Chaudenay. Les résultats des élèves maisons ne se sont pas fait attendre, avec les succès de groupe à Auteuil de Geluroni et Martalette, cette dernière étant une des jeunes mamans de l'élevage des Vallons. Aujourd'hui, 2021 est bien lancée avec les succès outre-Manche de Cybalko, et surtout ceux en France de Prince du Roume. Co-élevé et en co-propriété avec leur ami écossais Ian Kellitt, il vient de remporter le prix Rose Or No à Auteuil, où il s'alignera demain pour la Grande Course de Haies de Printemps (Gr.3) pour le très en forme Joel Boisnard. Notons aussi qu' In Excess, 2e en plat pour ses débuts à Moulins sous la casaque maison, a été vendu à Willie Mullins. 

 

Prince du Roume sera l'un des concurrents en vue de la Grande Course de Haies de Printemps (Gr.3) ce vendredi à Auteuil (APRH)

 

Aujourd'hui, l'élevage Madamet fait naître des moutons, des bovins, des chevaux de course et même des poneys de course, une évidence étant donné l'implication de Cécile dans les courses de poneys en France. Chose assez rare ces dernières années, les Madamet ont fait naître une majorité de mâles, pour la plupart issus d'étalons d'obstacle confirmés ou prometteurs. Ainsi, l'attraction de cette année est un mâle de la bonne Martalette, comptant parmi les premiers rejetons du champion Goliath du Berlais...Y a plus qu'à !

 

Commençons donc avec la star du jour, un fils de Goliath du Berlais et Martalette, une gagnante du prix André Michel (Gr.3) à Auteuil ! Soeur de la gagnante de listed Cutting Edge, Martalette a une 2 ans par Kapgarde chez Gabriel Leenders.

 

Ce joli mâle par Planteur a de qui tenir ! Sa mère Assez Jouée est une soeur de la bonne Terrific, et donc la tante du très prometteur Impressive ! C'est aussi la famille de la matronne Westonne, d'où So French, Device, Whetstone...

 

Âgé de quelques jours, le dernier né est un mâle de Walzertakt et Raise, une AQPS par April Night. C'est la mère de la bonne AQPS de plat Cool Raise, gagnante des Guilledines, et de plusieurs bons vainqueurs. Raise est également une soeur du gagnant de Gr.1 Bleu et rouge 

 

La dernière est donc une femelle de Trésor du Roume, gagnante en haies et 4e de listed à Auteuil. La nouvelle née par Manatee sera à fond derrière son oncle Prince du Roume, en lice donc pour un succès de Gr.3 ce vendredi ! 

 

On se quitte après l'heure de la sieste...

Avec une belle vue sur l'élevage...

...et sur les prairies ! 

 

VOIR TOUTES LES NAISSANCES DE L'ANNEE


On en parle dans l'article

Voir aussi...

Plan de monte 2021 : qui plaît au Haras du Pley ?

Cette année, comme l’an dernier d’ailleurs, le Haras du Pley a vu sa 1ère victoire outre-Manche. Karl Philippe (Kentucky Dynamite), ne décevant pas depuis ses débuts, a ainsi montré la voie à Keep Fire (Siyouni), offrant, respectivement, la 1ère victoire de l’année en Angleterre puis en France. En attendant les futurs gagnants, Anne et Baudouin de la Motte Saint Pierre nous présentent les croisements 2021… Prenons la route de Radon, à quelques kilomètres d’Alençon, dans l'Orne !

Plan de monte 2021 : Michèle Juhen-Cyprès, de Cokoriko à Zarak !

Installée à quelques mètres du Haras de Cercy, Michèle Juhen-Cyprès a connu de très beaux succès en 2020, avec les victoires à Auteuil de Glace des Mers et Houle Secrète. Ayant restreint sa jumenterie à ses meilleurs éléments, elle fera une fois de plus confiance en 2021 aux étalons de Cercy, notamment Cokoriko, tout en envoyant des AQPS à Goliath du Berlais... et même à Zarak, le fils de Dubawi et de la mémorable Zarkava !