Rob Roy, Legolas et Crossharbour changent tous de haras pour 2019

28/12/2018 - Mercato des étalons
Le mercato des étalons n’est pas terminé et pour cause, trois étalons ont trouvé une nouvelle maison pour la saison de monte 2019. Il y a de la mutation sur les fronts de l’est de l’ouest. C’est ainsi que Rob Roy rejoint It’s Gino et Indomito au Haras de Rosières en Meurthe-et-Moselle ; Legolas est arrivé en Côte d’Or à l’élevage Tek et Crossharbour est arrivé au Haras de la Haye Pesnel dans la Manche.
Rob Roy
 
 
Commençons par un tour dans l’est de la France au Haras de Rosières aux Salines, membre d‘un nouveau GIE comme nous vous l’expliquions à la fin novembre. Le propriétaire anglais de Rob Roy ainsi que Claude-Yves Pelsy de l’Elevage d’Airy où le cheval faisait la monte ces quatre dernières années ont décidé de placer le seul fils de Lear Fan dans l’hexagone aux côtés d’It’s Gino et d’Indomito. Plus au sud-ouest, à 3 heures de route en Côte d’Or, l’ancien compagnon de box de Rob Roy Legolas est arrivé chez Thomas Krau qui élevait sous l'affixe "Chatho" jusqu'en 2018 et élève aujourd'hui à l'Elevage Tek avec sa femme Elisabeth. Installés au Moulin Macaire (cela ne s’invente pas), ce couple possède des juments trotteuses bien nées mais aussi des PS et AQPS dont deux filles de gagnantes à Auteuil et une sœur du gagnant de Groupe Ball d’Arc.
 
Le fils des champions Sunday Silence et Carling (Prix de Diane – Prix Vermeille) fera la monte à 1.000€ tandis que Rob Roy sera lui disponible à 1.800€ et Crossharbour à 1.200€. Fils de Zamindar et frère du gagnant d’Arc Rail Link, Crossharbour est arrivé au Haras de la Haye Pesnel chez Benoit Grosfils dans la Manche. Son dernier vainqueur Caprice La Cheneau a terminé son année 2018 par trois victoires dans la dernière en date dans le Grand Cross de Durtal pour l’entraînement de Philippe Chemin et Christophe Herpin.

On en parle dans l'article

Voir aussi...

Les nouvelles photos d'It's Gino à Rosières aux Salines

Appartenant désormais à un groupement d'éleveurs français, It's Gino est revenu au Haras de Rosières aux Salines en Meurthe-et-Moselle après avoir passé l'été chez son ex propriétaire allemand. Le père de Lalor et Stafettino, deux gagnants de Gr.2 en plat et obstacle en 2016 et 2017, se prépare pour la prochaine saison de monte, sa 3e française après avoir sailli 71 juments en 2017. Sa production, pourtant réduite en nombre, compte de très nombreux vainqueurs comme le week-end dernier avec un "coup de deux". Voir les nouvelles photos.

Présentation d'It's Gino, Rob Roy et Roman Saddle à Rosières le 12 mars

Ce dimanche 12 mars aura lieu au Haras de Rosières-aux-Salines (Meurthe-et-Moselle) une présentation d'étalons (sport & course) parmi eux It's Gino, Rob Roy et Roman Saddle. Si le premier fait la monte sur place, Rob Roy arrivera de la Meuse (Claude Pelsy) et Roman Saddle de Haute-Marne (Eric Gauthier). La présentation débutera vers 10h30 après l'élection du nouveau Président du Conseil du Cheval du Grand Est. Rappelons que le Haras de Rosières-aux-Salines a été repris une SCIC (Société Coopérative d'Intérêt Collectif) créée en 2013.