Gutaifan explose les compteurs au mois d'avril !

22/04/2021 - Zoom Etalon
Alain Chopard a été bien inspiré de recruter Gutaifan pour cette saison 2021 au Haras des Faunes, alors que sa première génération vient d'avoir 4 ans. Le fils de Dark Angel voit ses rejetons aligner succès après succès en ce mois d'avril, alors que sa fille Fev Rover peaufine sa préparation pour les 1000 Guinées de Newmarket. 

Gutaifan au Haras des Faunes 

 

Il est assez rare de voir un étalon aussi jeune être déjà très confirmé. En effet, alors qu'il vient de prendre 7 ans seulement, Gutaifan peut déjà être considéré comme une valeur sûre, et voilà qui n'est pas pour déplaire à Alain Chopard, qui l'a recruté à l'inter-saison pour rejoindre le Haras des Faunes. Connu pour être un grand amateur de vitesse et précocité, l'éleveur bâtisseur avait déjà vu juste avec un prospect venu d'Irlande que l'on connait tous désormais, Indian Rocket. Il espère refaire le coup avec le fils de Dark Angel, qui a tout l'avenir devant lui, et ne gâche pas le présent ! 

 

 

Malgré son jeune âge, Gutaifan peut déjà compter sur sa première génération de 4 ans ! Il faut dire que le fils de Dark Angel a démarré la monte dès ses 3 ans à Yeomanstown Stud, devenant ainsi le premier rejeton de son crack de père à être étalon. Après une riche carrière à 2 ans, qui l'a vu remporter le prix Robert Papin (Gr.2), les Flying Childer Stakes (Gr.2), et se classer 2e du Morny (Gr.1) chez Richard Hannon, Gutaifan avait déjà ce qu'il fallait pour attirer les éleveurs. Il a beaucoup sailli les premières saisons, et a d'emblée fait beaucoup de gagnants. Alors que le feu retombait quelque peu, il est reparti de plus belle en 2020, en sortant 3 chevaux de stakes âgés de 2 ans. Ainsi, Fev Rover a été son fer de lance en gagnant une listed, puis le prix du Calvados (Gr.2) devant Plainchant. Malheureuse 4e du Marcel Boussac, elle vise désormais les 1000 Guinées de Newmarket, qui seront le théâtre de sa rentrée le 2 mai prochain. Richard Fahey, son entraîneur, a récemment déclaré qu'il y allait en confiance, et que sa pouliche gagnerait un jour son Gr.1. Elle est à 20/1 dans les Guinées, une côte de méfiance. 

 

Fev Rover (à gauche) sera de la partie dans les 1000 Guinées anglaises le 2 mai prochain à Newmarket (APRH)

 

Attendant avec impatience le retour en piste de son fer de lance, Gutaifan a tranquillement lancé son année 2021, avant de réaliser un mois d'avril dantesque. Ses produits ont en effet collecté 12 victoires à ce jour en avril, dont un triplé hier avec 2 succès en Angleterre et un en Italie. Il est intéressant de noter que si la plupart de ses vainqueurs s'illustrent sur les courtes distances, certains sont capables d'allonger le tir. C'est le cas de G For Gabrial, un vrai coursier de distance intermédiaire, qui a déjà couru 8 fois cette année, pour 3 victoires et 4 places ! Si on avait pu craindre que sa production ne vieillisse pas, les doutes sont levés ! Gutaifan est ainsi le leader en terme de victoires chez les étalons de 3e production en Europe avec 22 vainqueurs différents, devançant Golden Horn et Gleneagles, rien que ça ! 

Quoi qu'il en soit, à 3500 € la saillie, Gutaifan apparaît désormais comme l'un des meilleurs rapports qualité/prix du marché français. De belles générations de 2 ans sont à venir au vu des résultats de la première production, et l'avenir de Gutaifan, à 7 ans, est déjà bien tracé dans le Sud-Ouest...

 

Gutaifan, un jeune déjà bien lancé 

 


On en parle dans l'article

Voir aussi...

Gutaifan au Haras des Faunes: Alain Chopard tient son nouveau dragster !

Grand amateur de vitesse et de précocité, l'éleveur bâtisseur Alain Chopard tient son nouvel étalon au Haras des Faunes dans le Sud-Ouest. Il vient en effet d'acheter Gutaifan, premier fils de Dark Angel à être entré au Haras, et qui a gagné deux Gr.2 à 2 ans, en plus de se placer 2e du Morny de Shalaa. Ses premières générations gagnent à 2 ans, et ont déjà donné Fev Rover, gagnante du Calvados devant Plainchant cette année.