Muhaarar au Haras des #Faunes en 2022

25/10/2021 - Zoom Etalon
Meilleur sprinter européen en 2015 avec 4 succès de Gr.1, Muhaarar, un fils d'Oasis Dream, débarque au Haras des Faunes pour la saison de monte 2022. Alain Chopard réussit à récupérer l'ancien représentant Shadwell, quelques jours après que ce dernier vienne  de voir ses produits signer le jumelé gagnant des British Champions Fillies And Mare Stakes (Gr.1) à Ascot. 

 Muhaarar, un cheval taillé en sprinter ©Shadwell

 
Étalon de référence en Europe, Oasis Dream fait les beaux jours de Juddmonte depuis plus de 15 ans. Transmettant énormément de vitesse à sa progéniture, le fils de Green Desert est le père entre autres de Midday (Nassau Stakes Gr.1, Yorkshire Oaks Gr.1, Irish Oaks  Gr.1), Aqlaam (Prix du Moulin de Longchamp Gr.1), ou encore plus récemment, Native Trail, meilleur 2 ans européen en 2021, après ses victoires dans les National Stakes Gr.1 et les Dewhurst Stakes Gr.1. Oasis Dream s’est également avéré être un père de mères exceptionnel. On retrouve des chevaux comme Sir Dragonnet (Tangred Stakes Gr.1 en Australie), Tawkeel (Prix Saint-Alary Gr.1) ou Sioux Nation aujourd’hui étalon chez Coolmore. En 2022, après 6 saisons de monte à Nunnery Stud, Muhaarar le meilleur fils d’Oasis Dream fera la monte en France, au Haras des Faunes, chez Alain Chopard, suite à une négociation menée par Richard Venn, le célèbre "Stallion Man " !
 
Oasis Dream toujours aussi fringant du haut de ses 21 ans ©Juddmonte
 
 
Élevé par Shadwell Stud en Angleterre, Muhaarar a rejoint l’entraînement de Charles Hills, pour lequel il fera très grosse impression lors de ses débuts à Doncaster en mai de ses 2 ans. Plus tard dans l’année, le poulain brilla dans les importants Gimcrack Stakes (Gr.2) sur l’hippodrome de York. A 3 ans, hormis une contre-performance dans la Poule d’Essai des Poulains, sur une distance sans doute trop longue pour ses aptitues, Muhaarar demeurera invaincu. Il sera en 2015, le meilleur sprinter européen, fort de ses 4 victoires de Gr. 1 acquises dans la Commonwealth Cup, la July Cup, le Prix Maurice de Gheest, ainsi que dans les Champions Sprint Stakes. Muhaarar impressionnera les observateurs par sa régularité et sa fiabilité, chose plutôt rare pour les sprinters.
 
 

La fusée Muhaarar lancée sur les 1000 mètres ligne droite ©Shadwell

 
Entré au Haras de Shadwell, Nunnery Stud, en 2016 pour entamer sa carrière d’étalon, Muhaarar était proposé à £30 000 lors de ses 4 premières saisons de monte. Très soutenu par Hamdan Al Makhtoum, Muhaarar vient de voir Eshaada parée de la célèbre casaque bleue et blanche s’imposer au niveau Gr. 1 dans les Champion Fillies and Mares Stakes à Ascot. L’étalon s’offre même le luxe de signer le jumelé gagnant de l’épreuve avec Albaflora. Champion sprinter, Muhaarar a pourtant vu ses produit être davantage à l’aise sur les distances de 1400/1600 que sur les sprints. A l’image de son père Oasis Dream, qui a produit Free Port Lux, vainqueur du Prix Dollar (Gr.2) sur 1950 mètres, et du Prix Hocquart (Gr.2) sur 2200 mètres, Muhaarar a vu ses produits être capables de s’imposer sur des distances supérieures à 2000 mètres.  
 

Alain Chopard

C’est un joli coup que réalise ici Alain Chopard en parvenant à récupérer Muhaarar, quelques jours après un doublé réalisé par ses produits dans un Gr. 1 anglais. Muhaarar rejoint Gutaifan et Captain Chop au Haras des Faunes pour la saison de monte 2022, où il sera proposé au tarif attractif de 5000€. 

On en parle dans l'article

Voir aussi...

Baaeed en mode superstar au coeur de la grande journée de Shadwell

En plein processus de rationalisation de son activité hippique, l'empire Shadwell, désormais sous l'égide de la Sheikha Hissa Hamdan Al Maktoum, a sans doute vécu sa plus belle journée de l'année 2021 à Ascot. La casaque a brillé à 3 reprises sous la pluie anglaise : d'abord dans le Fillie And Mare avec Eshaada, puis dans le gros handicap en fin de réunion. Mais la vraie superstar était Baaeed, qui s'est offert le scalp de Palace Pier.