Issue d'une famille de footballeurs, Victoria Alonso représentera l'Espagne pour l'International Jockey Challenge en Arabie Saoudite

25/01/2023 - Actualités
 La veille de la fameuse Saoudi Cup, se déroulera l’édition 2023 de l’International Jockey Championship sur l’hippodrome de Riyad en Arabie Saoudite. Le principe : cinq jockeys hommes et cinq femmes venus du monde entier s’affrontent dans 4 courses richement dotées. Celui qui obtient le plus de points est titré. Cette année Victoria Alonso représentera l’Espagne. La jeune femme de 20 ans a la particularité d’appartenir à une famille de grands footballeurs.

 Victoria Alonso


Depuis l’arrivée au pouvoir de Mohamed Ben Salmane, l’Arabie Saoudite imite ses voisins le Qatar et les Emirats Arabes Unis, en utilisant le sport pour donner une image positive du pays. Ainsi que ce soit à l’international, avec l’achat du club de football de Newcastle en Angleterre, ou sur son sol, en accueillant la Supercoupe d’Espagne de football ou son Grand Prix de Formule 1, le pays n’hésite pas à investir massivement. Les courses hippiques n’échappent pas à cette règle. En 2020, a été créée la Saudi Cup, course la plus richement dotée au monde avec ses 20 millions de dollars d’allocation, dans le but de détrôner la Dubai World Cup. La journée du vendredi 24 février - veille de la Saudi Cup – sera consacrée à l’International Jockey Championship. Comme à Hong Kong en fin d’année, des jockeys hommes et femmes du monde entier sont invités pour s’affronter dans un mini-championnat composé de 4 courses dotées chacune de 400 000 dollars.
 
  Le podium de l'édition 2022, remportée par l'australienne Caitlin Jones
 
  
Cette année, une candidature sort particulièrement du lot, il s’agit de l’espagnole Victoria Alonso. Agée de 20 ans seulement, elle totalise 55 succès à son palmarès, dont le Premio Gobierno Vasco l’une des courses majeures en Espagne, et vient de conclure au 6e rang du classement des jockeys en 2022. Vicky comme on la surnomme est issue d’une grande famille de footballeur. Son grand-père Marcos Alonso a fait partie de l’équipe du Real Madrid cinq fois champion d’Europe de suite dans les années 60. Ce dernier va transmettre son amour du football et des courses à son fils Cesar, qui sera pro au Rayo Vallecano avant de devenir entraîneur de chevaux. Victoria a décidé de suivre la voie des courses et non celle du football, au contraire de son cousin Marcos Alonso, ancien joueur de Chelsea et actuel joueur du FC Barcelone.
 
 Marcos Alonso, le cousin de Victoria
  
 
Si elle porte elle aussi un nom à consonnance ibérique, Delphine Santiago représentera quant à elle la France à Riyad. Toujours au top de sa forme, elle sort d’une année riche couronnée de 59 succès (16e place nationale), et a récemment dépassé le cap des 600 victoires. Cette participation à l’International Jockey Championship est une belle manière de récompenser celle qui est la femme-jockey française avec le plus de victoires, 10 fois en tête du classement féminin. La concurrence sera rude pour ces deux femmes, car c’est un casting 5 étoile qui sera aligné pour ce championnat, avec notamment chez les hommes Frankie Dettori et Joao Moreira, le brésilien devenu une légende à Hong Kong. La célèbre jockey américaine Chantal Sutherland, revenue au top à 47 ans après une période compliquée (lire l’article sur Sutherland ici), sera également du voyage. Tout comme l’australienne Caitlin Jones, tenante du titre de cet International Jockey Championship. 
 
 Delphine Santiago, la femme-jockey française la plus titrée

Voir aussi...

Avec la première Breeze-Up de son histoire, l'Espagne modernise son industrie hippique et va de l'avant

L’hippodrome de La Zarzuela à Madrid organisait en collaboration avec le courtier Rafael Rojano, la toute première vente « Breeze Up » de son histoire, samedi 2 avril. Pour sa première édition, la vacation avait réuni 11 poulains et pouliches de 2 ans. Neuf d’entre eux ont trouvé preneurs, et le prix moyen a dépassé les 11 500€. Des chiffres encourageants symboles d’un dynamisme et d’une demande des propriétaires locaux.

Tout savoir sur les temps forts et les chances françaises pour la Saudi Cup

Évènement très récent, le meeting de la Saudi Cup a su en 3 ans s’ancrer dans le calendrier des courses mondiales pour devenir un moment très attendu. Les hostilités débuteront ce vendredi 25, où Marie Vélon représentera la France pour l’International Jockey Championship. Le samedi, la France aura plusieurs belles chances, avec notamment Sealiway et Magny Cours dans la course la plus richement dotée au Monde : la Saudi Cup.