Aujourd'hui : Kill
November Foal Sale Part. 1
Aujourd'hui : Deauville
Autumn sale
Kill - du 21/11/2019 au 22/11/2019
November Breeding Stock Sale 2019
Kill - le 22/11/2019
November Foal Sale Part 2
Newmarket - le 25/11/2019
December Yearling Sale
Newmarket - du 27/11/2019 au 30/11/2019
December Sale - Foals
Newmarket - du 02/12/2019 au 05/12/2019
December Mare Sale

Le Haras de Cercy : un siècle d'histoire vu du ciel

24/07/2015 - Découvertes
Du sommet de cette Vierge, un siècle vous contemple ! Et depuis 2013, l'histoire de la station d'étalons de Cercy-la-Tour dans la Nièvre, au berceau de l'AQPS, a pris un nouveau départ avec sa reprise par la SCAECC, une structure d'élevage unique en France qui conduit le destin de ce qui est devenu le Haras de Cercy, un grand pôle national avec plus de 650 saillies en 2015, à découvrir VU DU CIEL.

 

Si elle n'en revendique pas le nom, de façon d'ailleurs assez surprenante, la commune de Cercy-la-Tour dans la Nièvre pourrait bien être qualifiée de Capitale du Cheval dans le Centre. 100 ans après la naissance de l'AQPS sur ses terres alentours, les environs cette cette bourgade de 2000 habitants, que protège une haute vierge trônant en son point culminant, entre Decize et Chateau-Chinon, reste le centre névralgique de la production de chevaux d'obstacle en France, pusiqu'on compte près de 500 juments (majoritairement AQPS), rien que dans les prés des communes voisines ! Cela tient à al passion original des fondateurs dont Pierre Cyprès, qui tout comme ses descendants a évangélisé presque tous agriculteurs de la région (!), ainsi qu'au terroir, riche mais pas trop gras, traversé par pas moins de 4 cours d'eau (le Canal du Nivernais, L'Aron, L'Alène, La Canne.

 

 

Les champions nés ici occupent le devant de la scène des 2 côtés de la Manche depuis des lustres, le dernier crack en date Sprinter Sacré (Network), ayant même vu le jour chez son éleveur installé...de l'autre côté de la barrière par rapport au Haras de Cercy. Toutes les vedettes des pistes, à la notable exception des frères The Fellow et Al Capone II (fils d'Italic, un étalon demi-sang privé appartenant à Luc Cacquevel et Bernard Cyprès), ont été conçus dans la station de Cercy, où se sont succédés les chefs de race. Pour faire court et résumer en quelques noms des décennies, citons Pas de Quatre, Quart de Vin, Laniste, Trenel, Video Rock, Dom Alco, Network, Voix du Nord...La plupart de ces chevaux ont tourné selon la noria des Haras Nationaux. Mais maintenant plus de haras nationaux. L'Etat s'est désengagé progressivement de ce qu'il considérait comme un gouffre financier depuis l'élection de Sarkozy et l'administration Hollande, trop heureuse de ne pas avoir eu à engager le chantier, continue les coup de balais avec enthousiasme. Des reprises se sont faites un peu partout en France, souvent façon très complexe et chronophage car les discussions avec des fonctionnaires dénués de tout sens des réalités est une épreuve à supporter. Cercy fait partie des reprises qui ont réussi. Pour ce cas, la raison est simple. Les éleveurs locaux, par nature très concernés et actifs, emmenés par Jacques Cyprès, véritable général de l'Armée de la Terre, avaient déjà bien pris la main sur la conduite des opérations sur le site. En 2013, à l'heure de la reprise officielle, il  a fallu trouver un directeur, ce qui fut fait avec Philippe Thiriet, un transfuge du Haras de Saint-Voir, et la SCAEEC (Société Coopérative Agricole des Eleveurs de Chevaux de Course), a pu démarrer d'emblée à plein régime en 2013 après près de 400 saillies réalisées.
 

 

De nombreux services d’élevage sont également proposés : poulinages, suivi gynécologique des juments, manipulation de poulains, préparation aux concours et aux ventes, hivernage d’étalons, pensions de chevaux au repos ou en convalescence …(VOIR LES DETAILS DES STRUCTURES ET DES SERVICES)

Comportant aujourd'hui 270 membres, la Scaecc est passé à l'étape des investissement dès la clotûre de son 1e excercice. Animée par l'esprit du sauteur, les membres de la structure ont trouvé un pur cheval d'obstacle, Cokoriko, seul fils de Robin des Champs à faire la monte en France, frère cadet de Ceasar's Palace, vainqueur à Auteuil en battant Milord Thomas. Cokoriko a fait plus de 100 saillies en 2014 ainsi qu'en 2014, où il a été rejoint par un 2e achat, Rail Link, gagnant du Prix de l'Arc de Triomphe, acquis en Angleterre à Juddmonte Farms (Khaled Abdullah) juste avant que son fils Epicuris ne remporte le Critérium International (Gr.1). Ces 2 nouveaux étalons ont la lourde charge de remplacer à terme Network, star viellissante. Le Haras de Cercy continue d'accueillir en juin le Concours de Cercy, 1e concours de modèles et allures de la saison, réservé aux 2 ans AQPS mâles et femelles.

 

 

 


En 2015, le Haras de Cercy a officié avec 9 étalons :

 


Père de Bosseur (Prix Rohan Listed, 2e Prix Alain du Breil Gr. 1 en 2015) et de Coastal Beach (Prix Wild Monarch Listed) cette année et jeune étalon qui allie le modèle, des origines "Abdullah" et la classe sur les pistes. Frère de Martaline, Coastal Path a gagné 4 courses de Groupe sur 3000 m et plus.
 


 Frère de l'excellent Ceasar's Palace, Cokoriko est lui-même gagnant de Listed à Auteuil à 4 ans. Issu du croisement Robin des Champs / Nikos / Cadoudal /  Carmarthen, ce cheval imposant a ses 1ers foals en 2015. Seul fils de Robin des Champs à faire la monte.



Cokoriko avec Philippe Thiriet


 


Cet élégant fils de Slickly est toujours aussi convoité par les éleveurs. Gris De Gris, gagnant du Prix du Muguet (Gr. 2), a eu une jeune production remarquée par les modèles. Tandis qu'il est de retour au Haras de Cercy en 2015, sa première génération née en 2012 est gagnante en plat à 2 ans et en obstacle à 3 ans.

 


Très recherché par les éleveurs, Khalkhevi est un étalon confirmé depuis plusieurs saisons. Ce gagnant de Gr. 1 transmet le sang précieux de Khayasi. Père de Rusquela, double gagnant de Listed en 2014. Disponible au Haras de Cercy en 2015.

 


Fils de Linamix, père du top étalon d’obstacle Martaline, Lord du Sud, doué à 2 ans, classique à 3 ans et l'un des meilleurs stayers français, arrive au Haras de Cercy en 2015. Populaire auprès des éleveurs, il a sailli 133 juments en 2014. Père d'Activial (Adonis Juvenile Hurdle Gr. 2) et de Liberté d'Aimer (2e Prix Alain du Breuil Gr. 1) en 2014.



Champion étalon, Network est un fils du recherché Monsun. Gagnant de Gr. 2 en plat, il est le père du meilleur steeple-chaser d'Angleterre Sprinter Sacré, lauréat de 7 Gr. 1 consécutifs, d'Adriana des Mottes, lauréate de Gr. 1 en 2014 et de Voiladenuo, gagnant du Prix Leon Rambaud (Gr. 2) en 2015.
 


Rail Link, la nouvelle recrue de 2015



 


Rail Link, le père d'Epicuris (Critérium de Saint-Cloud 2014 Gr. 1) et de Spillway (Australian Cup 2015 Gr. 1), un champion à 3 ans en Europe gagnant du Prix de l'Arc de Triomphe arrive en France en 2015, un des rares fils de Dansili à faire la monte dans l'Hexagone issu d'une famille "Juddmonte Farms" exceptionnelle. Déjà le père de nombreux black type dont Bugie d'Amore, Last Train, Sediciosa tous lauréats de Groupes.
 


Un fils de Sadler’s Wells et d’une sœur de Poliglote gagnante de Gr.2, lui-même blessé à l'élevage. Saddler Maker a connu le vrai démarrage de sa carrière d'étalon en arrivant en Anjou en 2008. Des résultats impressionnants en 2013 en obstacle. Il fait sa 3e année à Cercy en 2015 après avoir conclu 2014 sur sa 1e victoire de Gr.1 avec Bristol de Mai.
 


Né du croisement de Singpsiel et Fabulous Dancer, l'élégant Secret Singer, placé de Gr.1 à 3 ans est revenu à Cercy en 2013 alors que sa production s'est révélée spectaculairement. Quatre de ses meilleurs produits (Black River, Volnay de Thaix, Vide Cave, Vichy Light) ont été exportés en Grand-Bretagne en 2013. Père de Volnay de Thaix, placé de Gr. 2 en 2014.



    

LISTE COMPLETE DES ELEVEURS DE LA NIEVRE
 


 
ELEVAGE ACHARD PHILIPPE (Achard Philippe)

Au pied du parc national du Morvan dans la Nièvre, Philippe Achard a concrétisé son objectif de toujours en élevant des chevaux. Il a fait naître l'excellent AQPS Acajou III et construit sa souche à partir d'une des 2 seules soeurs du grand El Paso III.

 

 
HARAS D' ARTHEL (de Brondeau Guillaume)

Unique détenteur de la souche d'Imposant (légende des années 60), Guillaume de Brondeau a repris en main dans son château l'élevage familial basé sur cette lignée d'AQPS qui a sorti Olga d'Arthel, la mère de la prometteuse Aurelle d'Arthel.

 

 

HARAS DE CERCY (Thiriet Philippe)

Le grand pôle historique de la Nièvre repris par la SCAECC, une structure d'élevage unique en France, qui a passé le cap des 650 saillies réalisées en 2015 par un parc de 9 étalons à vocation obstacle.

 

 
 
ELEVAGE COUTEAUDIER LOUIS (Couteaudier Louis)

Louis Couteaudier exploite une seule souche découverte par ses aïeux en 1920, qui a donné notamment Martinet II, Perceval, Val d'Alène, Cabernet ou encore récemment Triolo d'Alène, Avril d'Alène et Arpège d'Alène

 

 

ELEVAGE CYPRES JACQUES (Cypres Jacques)

Un grand nom de l'AQPS transmis à travers les générations dans le centre de la France. La souche d'Al Capone II, The Fellow et bien d'autres.

 

 

 
ELEVAGE CYPRES THIERRY (Cyprès Thierry)

Poursuivant l'oeuvre de ses fameux prédécesseurs, Thierry représente la 3e génération des Cyprès dans l'élevage d'AQPS typique de la Nièvre, ce qu'on appelle le "demi-sang" du centre.


 

ELEVAGE JUHEN-CYPRES MICHèLE (Juhen-Cyprès Michèle)

Le berceau de la souche de Nupsala et Ucello II, repris par une ancienne cavalière "Cyprès" installée à Cercy la Tour à deux pas du Haras de Cercy.

 



 

ELEVAGE LEMOINE THIERRY (Lemoine Thierry)

Installé à 400 m d'altitude dans la Nièvre, spécialiste du bovin charolais haut de gamme, Thierry Lemoine est un jeune éleveur qui peut prendre des chevaux en pension dans les riches prairies naturelles du parc régional du Morvan. Il a signé sa première victoire avec Virtuose du Gouet.
 


 
ELEVAGE MAGNIEN (Magnien Benoît, Charles, Jean-François)

Le mariage d'un grand élevage charolais sur 370 hectares avec le cheval de course, une vocation encore récente née autour de l'AQPS et partagée en famille par le père Jean-François entouré de ses 2 fils Charles et Benoît.

 

 

ELEVAGE RAYMOND JEAN-CHRISTIAN (Raymond Jean-Christian)

Un des plus grands spécialistes du charolais dans le monde, Jean-Christian Raymond a développé par passion du pur-sang un élevage d'obstacle très efficace, avec notamment Juntico, Free World et Jeune Lune.

 

 

 

ELEVAGE DE THAIX (Bourgneuf Michel)

La marque des "Thaix". Président du Syndicat des AQPS de la Nièvre, Michel Bourgneuf possède un élevage d'obstacle avec des AQPS et des Pur-Sang, de Old River à Spirit River.

 



 
ELEVAGE TRINQUET MARC & OLIVIER (Trinquet Olivier)

Un patronyme célèbre dans l'élevage de chevaux AQPS qui a notamment élevé les frères L'Ami et Kelami. Olivier Trinquet représente aujourd'hui la 6ème génération d'éleveurs. Il entretient avec son père Marc une quarantaine de poulinières sur un vaste domaine à deux pas de Cercy-la-Tour.

 


ELEVAGE VAGNE PATRICE (Vagne Patrice)

Ayant repris la ferme familliale de 250 hectares, Patrice Vagne exploite des souches d'AQPS qui ont déjà donné 2 gagnants du Grand Steeple-Chase de Paris: Isopani et Arenice.

 


 
ELEVAGE WINKEL ROGER (Winkel Roger)

Ancien gentleman-rider et permis d'entraîner, Roger Winkel s'est lancé dans l'élevage depuis plus de 15 ans à Decize dans la Nièvre, à côté de ses fonctions officielles dans l'institution. Il est l'éleveur du très bon Tiot Cas, gagnant de Listed à Auteuil.


On en parle dans l'article