Fairyhouse - du 25/09/2018 au 26/09/2018
September Yearling Sale Part 1
Fairyhouse - le 27/09/2018
September Yearling Sale Part II
Maryland - du 01/10/2018 au 02/10/2018
Midlantic Fall Yearlings
Kill - du 02/10/2018 au 03/10/2018
Orby Sale
Saint-Cloud - le 04/10/2018
Vente de Pur-Sang Arabes
Kill - le 04/10/2018
Sportsman's Sale
Saint-Cloud - le 06/10/2018
Vente de l'Arc

Chaser Day 2017 : dans la famille Callier, voilà le jeune Joseph

17/06/2017 - Evénements
Le Chaser Day fêtait déjà sa 7e édition sur l’hippodrome de Paray-le-Monial en 2017. Les échanges et ventes ont eu lieu et ce dès le matin avant même la victoire des produits de Kapgarde chez les 2 ans et yearlings. L’après-midi a été ponctuée par la victoire d’un foal de Lord du Sud présenté par Nathalie Callier et son fils Jospeh âgé de 20 mois. Voir les résultats, vidéos et photos.
 
VOIR LES RESULTATS COMPLETS, VIDEOS et PHOTOS 
 
Le Chaser Day de Paray-le-Monial a cette particularité d’opposer pur-sang et AQPS. Force est de constater que le champion suprême des 2 ans ainsi que celui des yearlings est un pur. En revanche, le meilleur foal est bel et bien AQPS. La journée de ce concours de modèles et allures s’est déroulée dans une ambiance conviviale et chaleureuse. Beaucoup de professionnels avaient à nouveau fait le déplacement et notamment les entraineurs David Cottin, Emmanuel Clayeux, Philippe Peltier, Augustin de Boisbrunet, Eric Leray … ou encore Adrien Lacombe qui avait déniché Bon Augure à ce même concours.
 
Note : Le tout jeune entraineur David Cottin est reparti avec une nouvelle recrue avec Flairon, un fils AQPS de Khalkevi gagnant de sa section.
 
Kap Love a été sacré champion suprême chez les 2 ans. Outre son aspect physique qui lui a fait décrocher le trophée, son papier maternel fut l’un des plus attractifs de cette journée étant un fils de Kapgarde et Net Lovely (VOIR SON PEDIGREE). La fille de Network lauréate de 4 Gr.3 à Auteuil et 2e du Prix La Haye Jousselin (Gr.1) courrait sous la casaque de Paul Couderc associé à Patrick Joubert. Ces deux sont aujourd’hui les éleveurs de Kap Love, le 2e produit de Net Lovely. Ce hongre avait déjà été primé au concours de Cercy il y a une semaine, alors que les organisateurs ouvraient une section aux PS pour la première fois. Kap Love a été débourré par Béatrice Nicco et ira peut-être à l’entrainement chez Emmanuel Clayeux, déjà entraineur de Net Lovely et de son premier produit, une femelle de 3 ans par Saint des Saints, Sainte Lovely, qui compte une place en une sortie.
 
Kap Love, Patrick Joubert et Clotilde, responsable d'élevage récompensés par Arnault Leraitre d'Osarus
 
Dans les autres sections, les victoires sont respectivement revenues à Fleur de l’Isle, une fille AQPS de Network présentée par Patrick Joubert ; Walk The Walk, une fille de Walk In The Park PS présentée par le Haras de Faydeau ainsi qu’à Flairon cité plus haut.
 
Le titre de meilleur yearling, dont les deux lots mâles et femelles ont également été jugés, est revenu à une fille de Kapgarde. L’étalon de Pascal Noue s’est donc une nouvelle fois distingué après Kap Love. Non nommée, cette fille de la gagnante Alize du Berlais (VOIR SON PEDIGREE) est elle aussi bien née étant une nièce d’Atlas du Berlais, lauréat (Prix Univers II) et multiple placé de Listed à Auteuil. C’est André Quesny, éleveur et transporteur des stars, qui présentait cette pouliche. Chez les yearlings mâles, la section a été remportée par Gin Coco, un fils de Cokoriko nommé ainsi par ses éleveurs Laure et Didier Giethlen.
 
Anrdé Quensy récompensé avec la fille de Kapparde et Alize du Berlais yearling par Alix Vanhaecke, représentant l'étalon Gemix
 
Dans les différentes sections des foals, mentionnons les lauréats Honda Collonges, une fille AQPS de Tiger Groom présentée par le GAEC Collonges ainsi qu’un mâle PS de Coastal Path et Pretty Soon présenté par Joël Denis et Sébastien Pinthon et acheté le matin même par Antoine Gronfier. Le titre de championne des femelles a été l’apanage d’une fille de Kamsin présentée par de tous jeunes éleveurs Martine Bordat et son mari. L’histoire de Honney Moon, le nom de la jeune foal, débute en décembre dernier alors que Martine Bordat, de Viry en Saône-et-Loire, avait donné un chèque en blanc à son voisin Sébastien Berger. Ce dernier est alors parti pour les ventes d’élevage Arqana en décembre dernier dans l’espoir de dénicher une poulinière à un budget raisonné. Le bon Sébastien a ainsi rempli le fameux chèque. 4.000€ pour Summernight Love, une gagnante, mère de gagnante et pleine de Kamsin de la famille de This Time (VOIR SON PEDIGREE). Bonne pioche puisque le futur foal, Honney Moon a glané le titre de meilleure foal femelle du Chaser Day 2017 !
 
Le champion des mâles a également été sacré champion suprême. Venons-en au fait. Ce poulain gris AQPS né le 10 mars (VOIR SON PEDIGREE) est issu d’une très longue lignée Callier, celle de Marcel et Bernard. Belle du Jour, la 6e mère de notre foal du jour, était une fille de Morvillars et fut la première à être assimilée demi-sang. Cette famille maternelle a ensuite donné des chevaux de Grand Steeple puisque Belle du Jour avait donné Loyola III qui sera plus tard la grand-mère d’Otage du Perche. On retrouve également un 2e de Grand Steeple dans cette lignée avec Lord Carmont sans oublier les très bons Amirande, Toutancarmont, Pineau de Ré, Raphy de la Roche, Labelthou.
 
 
Plus proche de nous, Idomale (Dom Alco), la grand-mère de notre foal du jour avait donné Rivaliste, un fils de Robin des Champs qui avait été entrainé en premier lieu par Jacky-Marcel Robin puis par Guillaume Macaire avant d’être vendu à Jim Lewis en Angleterre, le propriétaire d’Edredon Bleu, Best Mate. Racheté outre-manche par Jean-Marie Callier en association avec Jim Gordon et Bertrand Le Metayer, Rivaliste avait été placé chez Marcel Rolland qui lui avait fait gagner entre autre le Prix Guillaume Javoy à Auteuil !
 
Saratoga, la mère de notre foal, appartient aujourd’hui à Nathalie Callier, la sœur de Jean-Marie et cheville ouvrière et indispensable du Chaser Day. La victoire de ce foal est d’autant plus belle puisque son père Lord du Sud appartient à son frère. La recrue 2017 du Haras du Lion est toujours aussi populaire auprès des éleveurs alors que le fils de Linamix saillira plus de 70 juments cette année. Très émue après son succès, Nathalie était accompagnée de son fils Joseph, âgé seulement de 20 mois et visiblement très intéressé par les chevaux. Chez les Callier, la relève est d’ores et déjà assurée.
 
 
GALERIE PHOTOS
 
 
Adrien Fouassier qu'on a eu plaisir à revoir avec Joffret Huet
 
Adrien Lacombe en pleine inspection
 
Les "de Boisbrunet" en pleine discussion avec les "Couteaudier"
 
Jean-Marie Callier et son neveu Joseph avec Nathalie
 
Clarence Signol du Haras des Chataigniers
 
Emmanuel Clayeux
 
Léa Delorme et son fils Arthur
 
Didier Berland
 
Georges Richardot, le big boss du Chaser Day
 
Jean-Charles Pallot est lui aussi très impliqué dans l'organisation du Chaser Day
 
Marie-Caroline Coÿne et Nicolas de Lageneste
 
Petit Jean et se muses
 
Nathalie Callier en larmes après sa victoire
 
Sebastien Berger, l'acheteur à 4.000€ d'une mère d'un champion des foals

On en parle dans l'article


Commentaires

BRAVO et merci pour ce rapport élogieux pour NATHALIE et son équipe(sans oublier JOSEPH qui déjà se donne à sa future activité ( après quelques années d'études que nous pensons brillantes ) GROSSES BISES de nous deux et avec un gros MIAOU de FUNNY
yves heupel dit PAPY - 18-06-2017 14:12

(pour valider votre commentaire sur votre boite mail)