Débourrage et pré-entraînement en milieux variés : découvrez la nouvelle activité d' Anne Gabrielle Ansquer

15/09/2021 - Focus Débourrage
Issue de la formation de cavalier de débourrage et pré-entraînement d'Aurelien Kahn, et formée à la méthode Blondeau, Anne Gabrielle Ansquer s'est installée à son compte en cours d'année 2021. A Montigné Les Rairies, elle bénéficie de 2 pistes d'entraînement, d'une écurie avec paddocks et marcheur, et s'attache à faire évoluer les chevaux dans des environnements variés pour les préparer mentalement à tout type de situation.  

Anne Gabrielle Ansquer a lancé une nouvelle activité de débourrage et pré-entraînement dans l'Ouest, avec une méthode bien particulière...

 

Les disciplines du concours complet et des courses ont des atomes crochus, et de plus en plus de cavaliers font le pont entre les deux. Les Mathieu Nadot, Aurelien Kahn et bien d'autres, sont ainsi passés du complet au débourrage/pré-entraînement avec réussite, parfois en jonglant entre les deux. C'est une autre école certes, mais qui apprend beaucoup aux jeunes chevaux en vue de leur carrière de courses. Dans cette même veine, Anne Gabrielle Ansquer est depuis son plus jeune âge au contact des chevaux à travers le concours complet, mais n'en avait jamais fait son corps de métier. De retour dans l'Ouest, elle a décidé de se lancer dans les courses, tout d'abord en suivant la formation de cavalier "débourrage/pré-entraînement" lancée par Aurelien Kahn. Formée à la méthode Blondeau, elle a ensuite travaillé pour plusieurs écuries de débourrage/pré-entrainement, avant de passer 6 mois à l'entraînement chez Etienne d'Andigné

 

Les 2 pistes de la Haute Hermitaie vues du ciel 

 

Depuis la fin du printemps, Anne Gabrielle Ansquer a lancé sa propre activité de débourrage et pré-entraînement. Le but à court terme est d'acheter sa propre structure et de la modeler selon ses souhaits, mais il ne faut pas se précipiter, et trouver l'endroit parfait. En attendant, Anne Gabrielle s'est donc installée à la Haute Hermitaie, près de Durtal, chez Isabelle Monnier et Jean Noël Ritouet. Ces figures bien connues des courses de l'Ouest lui mettent à disposition plusieurs boxes, des paddocks, un marcheur couvert, et bien évidemment leurs 2 pistes ! Le premier anneau d'environ 800m est plat, et parfait pour le travail léger et l'échauffement, avec également quelques obstacles. La seconde, plus exigeante avec des dénivelés, permet de compléter le travail avant le départ à l'entraînement. 

 

Tout commence avec le débourrage et la désensibilisation du jeune cheval 

 

Mais la grande particularité de la Haute Hermitaie, est qu'elle est située au coeur d'une immense forêt. Ainsi, après avoir effectué leur débourrage en carrière, les jeunes pensionnaires d' Anne Gabrielle Ansquer peuvent profiter de nombreux chemins en forêt, très pratiques pour travailler le cardio et désensibiliser le jeune athlète en vue de son futur à l'entraînement. Adoptant une méthode basée sur le calme, la détermination et la rigueur, les jeunes chevaux sortant du débourrage sont "calmes, en avant et droits". Ils peuvent sereinement entamer leur phase de pré-entraînement. Anne Gabrielle s'attache à faire évoluer les chevaux dans des environnements variés pour les préparer mentalement à tout type de situation. Un étang tout proche permet aussi de faire une petite "balnéo" bien utile, pour la récupération bien sûr, mais aussi pour parfaire la désensibilisation du cheval. 

 

Une petite séance de balnéothérapie naturelle à la fin des travaux en forêt 

 

Bien que l'activité soit encore toute jeune, Anne Gabrielle Ansquer a déjà débourré et pré-entraîné deux 2 ans, qui ont depuis rejoint l'effectif de David Berra à Senonnes. Il ne faudra donc pas attendre des années avant de voir les fruits du travail réalisé par cette jeune femme motivée et rigoureuse, qui est installée dans une aire stratégique du cosmos des courses hippiques. Pour plus d'infos et pour trouver le contact d' Anne Gabrielle Ansquer, n'hésitez pas à consulter la page France Sire

 

 


 


On en parle dans l'article

Voir aussi...