Francis Guyonnet, un jeune éleveur sur les traces de Gélinotte...la galopeuse !

07/10/2021 - Focus Elevage
Nous vous contions il y a peu l'histoire de la fameuse Gélinotte, la galopeuse de Didier Guillemin homonyme de la célèbre trotteuse, qui gravit peu à peu les paliers. Outre son entourage, elle ravit un jeune éleveur du Centre de la France, Francis Guyonnet, qui a récemment lancé un élevage de pur-sang, et acheté la mère de la gagnante du Grand Prix de Mont de Marsan. 

Francis Guyonnet avec Psyché, la première jument qu'il ait installé au Puy Bouillard pour faire de l'élevage 

 

La passion des chevaux se vit en famille chez les Guyonnet. Francis Guyonnet, issu d'une famille d'agriculteurs, a ainsi découvert l'élevage avec son oncle Pascal, connu dans le Centre-Est pour ses trotteurs portant l'affixe "Paco". C'est d'ailleurs au lieu dit Puy Bouillard, là où est installé Francis, que son oncle avait des boxes à l'époque. Pendant longtemps, Francis Guyonnet s'est donc intéressé à la chose hippique, sans pour autant franchir le pas. Il a repris l'exploitation familiale, qui est située près de Montluçon, où il fait de la polyculture...et s'occupe  maintenant de pur-sang ! 

 

Les prairies de l'Earl du Puy Bouillard, non loin de Montluçon sur la commune de Chazemais 

 

En effet, une jeune éleveuse nommée Roxane Haubin s'est installée à quelques kilomètres du Haras des Tartasses, et a redonné à Francis l'envie de s'intéresser à tout cela. Au fil des rencontres, notamment celle avec Guy Petit, Francis s'est décidé à acheter sa première jument. Il a franchi le pas en février 2020 à ARQANA, pour 3500 €, en ramenant à la maison une certaine Psyché. Solide fille d'American Post, Psyché avait gagné 8 fois en carrière, et était même passée tout près d'un black-type en concluant 4e des Prix La Force (Gr.3) et La Camargo (listed). Alors pleine de George Vancouver, elle n'avait pas fait encore un gagnant... mais les choses ont bien changé ! 

 

La belle Psyché, mère de Gélinotte, avec son foal par Goken 

 

Nommée donc comme la championne de trot, et parée des couleurs Pilarski, sa fille Gélinotte a acquis sa première victoire peu après l'achat de sa mère par Francis. Elle a depuis monté quelques paliers chez Didier Guillemin, échouant elle aussi aux portes d'un black-type à Deauville. Pendant ce temps, sa mère donnait naissance à un mâle de George Vancouver, Divin Propos. Acheté par Guy Petit, il va être exploité à l'entraînement en France... et pourquoi pas au même endroit que sa soeur ! Elle a depuis remporté le Grand Prix de Mont de Marsan, et visera une listed désormais... Le rêve est bien présent pour Francis Guyonnet, qui a cette année un frère par Goken

 

 

Francis Guyonnet travaille sur 275 hectares au Puy Bouillard, et a donc de la place et des terres pour lancer son aventure hippique. Il y projette de reconstruire quelques boxes en vue d'un éventuel agrandissement de la jumenterie. Car depuis ce premier achat, deux poulinières sont venues renforcer l'effectif. Mandurisk Glitters est une fille de Manduro et une cousine de Lord Glitters, tandis que Lady Spirit est une soeur de la placée de groupe Miss Crissy, cousine du gagnant de Gr.1 Contributer. On tend ici vers un élevage de plat, ce qui est assez peu commun dans le Centre-Est, même si plusieurs éleveurs commencent à s'y mettre. Francis Guyonnet n'exclut toutefois pas le marché de l'obstacle, qui permet de faire moins de kilomètres pour saillir...

 

Voici le frère de Gélinotte par Goken, qui descend de la grande souche de Comtesse de Loir, Miesque et Kingmambo 

 

Cette coalition de jeunes éleveurs installés près de Montluçon représente donc une nouvelle vague qui essaye tout le temps d'apprendre, et de rencontrer de nouvelles personnes, en se déplaçant aux ventes et aux différents concours. Cela ne fait même pas 2 ans que Francis Guyonnet est arrivé dans les chevaux, et pourtant, beaucoup de choses ont déjà changé... Il suffit d'un petit coup de pouce du destin comme avec Gélinotte, et l'histoire pourrait être encore plus belle dès l'année prochaine avec Divin Propos...

 

PLUS D'INFOS SUR LE HARAS DU PUY BOUILLARD 


On en parle dans l'article

Voir aussi...

Galope Galope Gélinotte à Mont-de-Marsan

Avant Ourasi et Idéal du Gazeau, la crack du trot Gélinotte fut la 1ère jument de course de l'histoire de France ayant atteint le statut de superstar nationale à la faveur de l'explosion du jeu sur le Tiercé à la fin des années 50. Surnommée la madone des sleepings, Gelinotte a aujourd'hui une homonyme au galop qui s'est imposée dans le Grand Prix de Mont-de-Marsan, sous la casaque de Pierre Pilarski, un homme qui a aussi gagné le Prix d'Amérique en tant que propriétaire de Bold Eagle.

Go Athletico à la Breeder's Cup: " On vit un rêve éveillé "

Le pensionnaire de Philippe Decouz Go Athletico s'est envolé pour Keeneland afin de participer à la Breeder's Cup Juvenile Turf. A une semaine de la grande course, nous avons recueilli les impressions de ses co-éleveurs, Camille et Guillaume Vitse de Normandie Breeding, qui vivent un rêve éveillé, tout comme son co-propriétaire Tanguy Moreux, dont c'est l'un des tout premiers cheval de course...une histoire hors du commun !  

Rêves de cracks... au Haras du Pley

Dimanche 26 juillet, sous le soleil du Bassin d’Arcachon, la casaque bleue écartelée rouge, manches rouges, de Mme Anne de la Motte Saint Pierre a brillé, pour la 1 ère fois cette saison, grâce à Kergrist, un représentant de l’élevage dirigé par Anne et Baudouin, son mari. Cette victoire tombe à pic pour vous présenter les petits de l’année que nous avons rencontrés, pour vous, ces dernières semaines. Direction l’Orne et la petite commune de Radon…