Aujourd'hui : Fairyhouse
November National Hunt Sale
Cheltenham - le 15/11/2019
Cheltenham November Sale
Fairyhouse - le 16/11/2019
Flat Foal & Breeding Stock Sale
Kill - du 18/11/2019 au 20/11/2019
November Foal Sale Part. 1
Deauville - du 18/11/2019 au 20/11/2019
Vente d'Automne
Kill - du 21/11/2019 au 22/11/2019
November Breeding Stock Sale 2019
Kill - le 22/11/2019
November Foal Sale Part 2
Newmarket - le 25/11/2019
December Yearling Sale
Newmarket - du 27/11/2019 au 30/11/2019
December Sale - Foals

Blue Brésil, 1e black-type pour sa 1e génération avec Babylone des Mottes

09/03/2015 - Zoom sur
Jeune étalon dont la 1e génération vient de prendre 4 ans, Blue Brésil déccroche sa 1e victoire de Black Type dans l'exercice particulier des bumpers à Sandow Park, c'est à dire une course pour chevaux d'obstacle sur 3300 m, mais sans obstacle à franchir ! Cette AQPS élevée par l'Ecurie des Mottes (Claudie et Joël Poirier), vendue après un facile succès l'été dernier au Lion d'Angers, débutait pour Willie Mullins qui l'a envoyée spécialement en Angleterre avec son jockey vedette Ruby Walsh pour l'occasion.

Babylone des Motte remporte une Listed pour ses 1e pas en Angleterre, une AQPS très impressionnante face aux mâles.

Babylone des Motte (sans "S" mais AQPS) issue de la première génération du jeune Blue Bresil, c'est-à-dire âgée de 4 ans en 2015, est devenue ce dimanche 8 mars, le premier vainqueur de Listed du jeune étalon du Haras de la Croix Sonnet. Cette pouliche a débuté sous les couleurs de ses éleveurs l'Ecurie des Mottes, placé à l'entrainement chez Etienne Leenders. Lui qui la tenait en haute estime, il avait donné des ordres "classiques" à son jockey lors de sa 3e sortie le 22 juillet 2014 au Liond'Angers, après qu'elle eut conclu 2e de ses 2 premières sorties. En effet, elle s'était envolée pour finir, ce qui n'a pas échappé à Willie Mullins qui l'a aussi achetée par l'intermédiaire de Pierre Boulard, son chasseur de talent en France, pour le compte de Rick Ricci, qui a déjà sous ses couleurs Adriana des Mottes, issue du même élevage mais pas de la même famille.
 


Revoir la victoire de Babylone des Motte au Lion d'Angers en juillet 2014.

Babylone des Motte lors de sa victoire au Lion d'Angers, avec tout son entourage (de gauche à droite) : Joël Poirier, Grégoire Leenders, Claudie Poirier, Arnaud Poirier, Christopher Grosbois, Etienne Leenders, Mme Humeau et ses 4 petits-enfants.

 

Depuis, comme tous chevaux acquis en France par Willie Mullins qui ne recourent pour lui qu'après au moins 6 mois d'absence, sinon plus, Babylone des Motte avait été envoyée au repos puis avait repris l'entrainement cet hiver. Lors de la visite de l'équipe de France SIre TV 2 semaines avant la course, Willie Mullins avait indiqué qu'il attendrait la saison prochaine, 2015 / 2016, pour la faire courir, sans préciser qu'il parlait d'obstacle, et donc il a pris le risque de la faire rentrer pour lui directement dans une Listed en plat, qui plus est en Angleterre dans un lot fort bien composé de 15 partants dont 11 déjà vainqueurs, des males et des purs. Longtemps à l'arrière, assez tendue, cette digne fille de son père, dont elle est très signée physiquement, a passé tout le monde en revue pour fnir et a gagné pratiquement sans sollicitation. "Very good, very strong !" a dit d'elle le grand maître irlandais par texto à votre humble serviteur quelques minutes après l'arrivée. Que va-t-il faire désormais ? Trop tôt pour Cheltenham bien sûr, mais peut-être y-a-t-il un bon Champion Bumper pour elle à Punchestown ? Une femelle gagnant ce genre de course, c'est déjà une petite révolution Outre-Manche...


Babylone des Mottes, présentée en juillet 2013 au Concours des 2 ans AQPS du Lion d'Angers.

 
 " Very good, very strong " selon Willie Mullins.

 Babylone des Motte a été co-élevée par l'Ecurie des Mottes et la famille Humeau. Tout simplement parce que la mère, Nellyssa Bleu, a été acquise aux Humeau, alors qu'elle était jeune poulinière, pleine pour la 1e fois de Nononito. C'était le choix du tant regretté Yann Poirier qui avait parié sur la naissance d'un beau mâle pour rembourser les 15.000 € d'investissement. Evidemment, est née une pouliche totalement minuscule...et qui l'est restée pour ne jamais dépasser le 1,54 m. Malgré son nannisme, cette Ulyssa des Mottes a gagné 5 courses chez Anne-Marie Poirier (Haras du Chêne) en plat puis Etienne Leenders en steeple et même en cross. Victime d'une tendinite, elle est rentre poulinière et sera saillie pour la 1e fois par Spanish Moon en 2015 au Haras du Lion. Ensuite, Nellyssa Bleu a eu une fille d'Astarabad, Vesta des Mottes, tellement belle qu'elle a gagné le titre suprême du Show AQPS du Lion d'Angers mais elle a déçu ensuite chez Emmanuel Clayeux pour Pierre Coveliers qui l'avait acquis. Vide l'année suivante, elle a eu cette Babylone des Mottes avec Blue Bresil, puis Celyssa des Mottes avec Chichi Creasy, un mâle de 2 ans par Kapgarde et enfin en 2014 un mâle de Maresca Sorrento tellement imposant de modèle que la pauvre n'a pas survécu au poulinage. Les choix de Blue Brésil et Chichi Creasy, deux fils de Smadoun, ont été effectués à la faveur de la réussite d'un cousin, Tonic Melysse, issu du patriache du Haras des Sablonnnets.

 

Blue Bresil, le père.

Nellyssa Bleu, la mère.

 

Car la famille est non seulement remarquable, ancienne, mais aussi très vivante. C'est la meilleure souche "Humeau", celle qui provient de la matrone Trimourtri, qui a fait les beaux jours des élevages du "père Baudouin" et de Florent Bellamy.  Elle avait été croisée pour la 1e fois avec un bon étalon anglo-arabe, Le Verglas, pour donner cette Fièvre Sauvage qui avait été achetée par Armand Humeau, après une modeste carrière de course ponctuée par un succès à Erbray chez Wladimir Hall. L'éleveur débutant avait eu la main heureuse car Fièvre Sauvage lui donnera d'emblée le bon Lino de Morinière chez Raymond Hardouin, puis le massif Quick Morinière et enfin Ulysse Morinière (Mbaiki), une championne AQPS qui s'était permis de battre l'invincible Useful à Evry, sous l'entrainement d'Etienne Leenders, qui a logiquement suivi la production de sa fille Nellyssa Bleu, triple gagnante en plat pour Florent Monnier, et qui finalement à l'image de toutes ses soeurs, a très bien produit. Ainsi, on retrouve parmi les cousins, outre Tonic Mellysse cité plus haut, Valyssa Monterg (Network), le semi-classique d'Auteuil Sadler's Flaure (Ballingarry), Versiflaura (Khalkevi), Oltraford (Homme de Loi), United Park (Antarctique), etc...

 


Babylone des Motte dans les écuries de Willie Mullins.

 

NB : Babylone des Motte n'a pas de "s" à Mottes car un nom de cheval déclaré au SIRE ne peut pas comporter plus de 18 lettres, espaces compris, ce qui laisse 7 lettres au maximum pour la 1e nom de tous les chevaux portant le suffixe des mottes. Babylone comportant 8 lettres, l'ordinateur a supprimé la dernière lettre de nom complet car, un peu comme Zezette épouse X, ça rentre pas dans la case..


On en parle dans l'article